www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Redécollage ?


Denis F
 Share

Recommended Posts

Pilouch, dans mon club le RI dit :

 

"Tout pilote qui n'aura pas volé depuis plus de 3 mois au sein du club ne volera en solo sur les planeurs et le TMG du club qu'après accord d'un instructeur. (En fonction de son expérience, un vol en double commande pourra lui être imposé)."

 

Ce n'est qu'après discussion avec le pilote que le vol en DC peut être "suggéré" même si le texte dit "imposé".

Cet article n'est qu'un garde-fou ! Pas une punition...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 263
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

 

 

En l’état, le Bureau Directeur invite les clubs à :

...

• à attendre des précisions de la DGAC pour les vols en double commande, les vols en

biplaces étant pour l’instant proscrits

 

 

"proscrits" mais par qui ???

 

Le ministre des sports autorise dans le respect des consignes de la DGAC, la DGAC ne demande rien d'autre que le respect des consignes sanitaires globales...

 

a priori c'est donc la FFVP qui a pris l'initiative de son propre chef de "proscrire" les vols en double. Qu'est-ce qui est le plus risqué, partir en solo sous-entraîné, ou faire un vol de reprise en double avec les masques et désinfectants qui vont bien ???

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 

 

En l’état, le Bureau Directeur invite les clubs à :

...

• à attendre des précisions de la DGAC pour les vols en double commande, les vols en

biplaces étant pour l’instant proscrits

 

 

"proscrits" mais par qui ???

 

Le ministre des sports autorise dans le respect des consignes de la DGAC, la DGAC ne demande rien d'autre que le respect des consignes sanitaires globales...

 

a priori c'est donc la FFVP qui a pris l'initiative de son propre chef de "proscrire" les vols en double. Qu'est-ce qui est le plus risqué, partir en solo sous-entraîné, ou faire un vol de reprise en double avec les masques et désinfectants qui vont bien ???

 

 

 

 

 

 

 

 

Je te rejoins totalement. Comme mentionné plus haut également, je suis étonné de la différence entre le communiqué de la FVVP et celui de la FFA qui autorise les "vols de reprise en mains en double commande" (voir ici)...

 

Edited by Ugo Martinez
Link to comment
Share on other sites

Quid des pilotes qui nont qu'un biplace (copropriété ou autre) comme par ex DG1000, ASH, arcus,...?

Parce que là on parle que de la DC notamment pour le vol de vérification avant de voler solo ( jen connais qui sont tout content davoir bravé la météo pour faire le leur le 14 mars dans le froid et entre les gouttes, juste avant linterdiction de vol )

 

Apparemment ils nauront que leur yeux pour pleurer sauf si ils bravent linterdiction en jouant sur linterprétation des écrits :s

Edited by maxou
Link to comment
Share on other sites

 

 

En l’état, le Bureau Directeur invite les clubs à :

...

• à attendre des précisions de la DGAC pour les vols en double commande, les vols en

biplaces étant pour l’instant proscrits

 

 

"proscrits" mais par qui ???

 

Le ministre des sports autorise dans le respect des consignes de la DGAC, la DGAC ne demande rien d'autre que le respect des consignes sanitaires globales...

 

a priori c'est donc la FFVP qui a pris l'initiative de son propre chef de "proscrire" les vols en double. Qu'est-ce qui est le plus risqué, partir en solo sous-entraîné, ou faire un vol de reprise en double avec les masques et désinfectants qui vont bien ???

 

 

 

 

 

 

 

 

On parle réglementation ici, et on exclut donc tout bon sens de la discussion.

 

Il s'agit ici uniquement de savoir si on pourra sortir le parapluie et brandir le texte ou recommandation de la sainte fédé tel un bouclier si jamais l'éventualité d'un possible hypothétique risque se présente.

 

C'est à la DGAC d'évaluer la balance bénéfice risque de la reprise de la double commande dans cette crise.

 

A voir s'il vont réagir vite et faire preuve de bon sens, mais j'en doute.

 

PS: je grossis évidemment le trait en raillant la sainte fédé, veuillez n'y voir qu'un ton humoristique.

 

On oublie pas vive la sainte fédé et vive Gessasso

 

Quid des pilotes qui nont qu'un biplace (copropriété ou autre) comme par ex DG1000, ASH, arcus,...?

Parce que là on parle que de la DC notamment pour le vol de vérification avant de voler solo ( jen connais qui sont tout content davoir bravé la météo pour faire le leur le 14 mars dans le froid et entre les gouttes, juste avant linterdiction de vol )

 

Apparemment ils nauront que leur yeux pour pleurer sauf si ils bravent linterdiction en jouant sur linterprétation des écrits :s

Rien ne t’empêche de voler en Solo dans un biplace non ?

Edited by An apple a day
Link to comment
Share on other sites

Oui bien entendu que tu peux toujours voler seul en biplace, même si c’est moins « marrant »

 

Je cherchais surtout à attirer l’attention sur certains pilotes qui eux sont toujours en « double commande » comparé à ceux qui pestent de ne pas pouvoir faire leur vol de vérification pour voler ensuite en solo. (Un peu pour faire passer la pilule si tu veux)

 

Il faut de toute façon se dire que c est une mesure provisoire, une étape dans le déconfinement qui en contentera quelques uns (Et en fera râler beaucoup ) avant de permettre à tous de re-voler ( sans être à l abri d un reconfinement si les cas d’infection repartent à la hausse )

Link to comment
Share on other sites

+1 Bob,ton RI :très bien ,c'est l'approche idéal …….entre gens de bonne composition !

la preuve il n'y a qu'avec ce genre de rédaction qu'on peut déjà faire effectuer des vols solo aux pilotes de confiance…..sans être obligé

de rédiger un amendement au RI en catastrophe.

 

maintenant avec une tête dure…….ça va discuter dur !

Edited by pilouch
Link to comment
Share on other sites

La FFA a écrit :

 

dans l’attente des précisions annoncées pour l’aviation générale, nous vous conseillons de se limiter dans le cadre de vols locaux :

- aux vols en solo,

- aux vols de reprise en mains en double commande.

Vols de reprise en main (= vols de contrôle en vue du relâcher, ce n'est pas de la double de formation) : C'est plein de bon sens "SV" et ça colle avec les RI qui imposent un vol en avec instructeur en début d'année.

D'accord, on est pas de la FFA........ :peace:

Pour info, les auto-écoles (biplace côte à côte + formation de début) reprennent leur activité ce matin :D

Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

100 KM je cite interieur.gouv.fr .............

 

La déclaration est exigée lorsque le déplacement conduit à la fois à sortir :

  • d’un périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est donc calculée «à vol d’oiseau»),
  • du département.

Il n'est pas nécessaire de se munir de la déclaration :

  • pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence.
  • pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100km.
Edited by Romeo Charlie
Link to comment
Share on other sites

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

Salut .

Je reprends un post :

"Limiter les vols au solo, en local des aérodromes situés à moins de 100 km du lieu de résidence des pilotes"

J'en reviens donc à ma remarque (précédente)

Supposons que:( :peace: :peace:)

*J'habite à 99,999 Kms de mon terrain favori, situé bien sur, dans mon département!

J'y vais, je décolle ( :D :D) (( A propos nous l'avons (à 5) fait hier :speeeeed: :speeeeed:) ]

Je peux, donc, faire 99,999 Kms vers mon domicile [( et ainsi vérifier si ma conjointe( ou mon copain) est bien confiné(e) seul(e!)!)]

Mais quid??

Puis-je faire 100 Kms dans le sens opposé?? Surtout si mon terrain est en limite du département???

J'attends vos réponses :dodo::dodo: .

Vélivolement à tous!

Edited by dumè

mimimajo

Link to comment
Share on other sites

Oui tu peux retourner verticale chez toi et même plus loin si c'est dans le même département !!!

Dans l'autre sens si le terrain est dans le même département que ton domicile, tu peux aller à la limite de celui çi ,sinon pas possible d'aller plus loin, enfin si tu reste en local strict de ton terrain !!!! pas de soucis

Link to comment
Share on other sites

Salut .

Je reprends un post :

"Limiter les vols au solo, en local des aérodromes situés à moins de 100 km du lieu de résidence des pilotes"

J'en reviens donc à ma remarque (précédente)

Supposons que:( :peace: :peace:)

*J'habite à 99,999 Kms de mon terrain favori, situé bien sur, dans mon département!

J'y vais, je décolle ( :D :D) (( A propos nous l'avons (à 5) fait hier :speeeeed: :speeeeed:) ]

Je peux, donc, faire 99,999 Kms vers mon domicile [( et ainsi vérifier si ma conjointe( ou mon copain) est bien confiné(e) seul(e!)!)]

Mais quid??

Puis-je faire 100 Kms dans le sens opposé?? Surtout si mon terrain est en limite du département???

J'attends vos réponses :dodo::dodo: .

Vélivolement à tous!

Pour moi quand on parle de 100 km, c'est entre le domicile et le terrain.

La fédération ULM parle d'un rayon de 100 km autour du terrain pour les vols.

 

Y aurait-il deux poids, deux mesures ????

Cirrus pilote does it better
Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant dans le guide de Jeunesses et sport c'est indiqué comme ça

 

Les activités sportives individuelles pourront donc se faire:

-en extérieur,

-sans utilisation de vestiaires (tous les vestiaires devront rester fermés),

-sans limitation de durée de pratique, ni possession d’attestation,

-dans une zone d’évolution de 100 km autour du domicile,

-en limitant les rassemblements à 10 personnes

Link to comment
Share on other sites

-dans une zone d’évolution de 100 km autour du domicile,

et il n'y a pas de limite départementale. :covid: Gris masque !

Attention tout de même au trait de côte, pas encore beaucoup de plages ouvertes

et on ne peut même pas poser une serviette, alors un planeur :crying:

 

Edited by CPT

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir SVE:

( pour faire tourner un peu le SMILBLICK)

Tu dis:

"Dans l'autre sens si le terrain est dans le même département que ton domicile, tu peux aller à la limite de celui çi"

Mais apparemment NON car dans un autre post tu rappelles:"dans une zone d’évolution de 100 km autour du domicile"

Or dans l'autre sens je m'éloigne de plus de 100Kms de mon domicile??! :peace: :Contradiction!!

Vélivolement à tous :cool:

Edited by dumè

mimimajo

Link to comment
Share on other sites

La FFPLUM et la FFA soutiennent les clubs pour la réalisation de vols de reprise en double : Pas la FFVP qui lance une "invitation".

 

Une invitation ne peut-elle pas être déclinée ?

 

Cela veut dire, de mon point de vue, que c'est à chaque instructeur de prendre ses responsabilités, considérant ou pas que l'analyse de Serge CONTI, avocat de la FFPLUM, peut être reprise pour soi.

 

Le risque est de se faire verbaliser et que la FFVP ne défende pas les instructeurs qui ont préféré jouer la sécurité avec des vols de reprise plutôt que de laisser partir de jeunes brevetés de l'année dernière directement en solo.

Link to comment
Share on other sites

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Ce sujet déchaîne les passions, ce qui est normal entre passionnés.

Reste la responsabilité pénale, si la famille d'un membre décédé des suites du COVID 19 porte plainte. Déjà les médias font état de plus de 60 plaintes contre des membres du gouvernement suite à décès de proches. Or, les moyens de défense dont disposent ces personnes n'est pas comparable à ceux d'un petit président de club. En conséquence, et en l'absence de précision de la DGAC ou de tout organisme officiel, mon club ne fera pas de vol en double.

Je sais, c'est petit joueur, mais il ne faut pas oublier que le président est responsable au civil, comme au pénal, et sur ses fonds propres. Dans le monde sportif, la jurisprudence ne va malheureusement pas me contredire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...