www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Crash Planeur A Vinon: Panne D'essence


JMC
 Share

Recommended Posts

"Lu sur D!ci Radio

Sam, 10/10/2015 - 17:48

 

Un planeur motorisé s'est crashé suite à une panne d'essence à Saint-Martin-de-Brôme près de Gréoux-les-Bains, ce samedi vers 17h15. A l'intérieur deux individus qui s'en sont sortis avec une belle frayeur mais, par chance, indemnes. L'appareil a été totalement détruit lors du choc."

 

On peut en savoir plus ?

jm

Link to comment
Share on other sites

Décidément c'est maladif chez toi que de vouloir obtenir ce genre d'information avant l'heure, il n'y a rien à communiquer car contrairement à l'article du journal il y a seulement eu une vache sans aucun dégât du Janus CT d'Amiens.

Il n'y a pas eu de panne d'essence car à la mise en route le moteur n'a pas pris un régime suffisant.

Les témoins ont vu un planeur disparaître derrière les arbres et ils ont appelé les pompiers et la gendarmerie.

J'ai moi même participé au dépannage et le planeur est prèt à voler.

Je garde le souvenir ou tu demandais ce genre d'information alors que toute la famille n'était pas encore prévenue.

Gérard

Edited by HBD G
Link to comment
Share on other sites

Décidément c'est maladif chez toi que de vouloir obtenir ce genre d'information avant l'heure, il n'y a rien à communiquer ...........

Je garde le souvenir ou tu demandais ce genre d'information alors que toute la famille n'était pas encore prévenue.

 

Mon cher et respecté Gérard,

Tu as une fâcheuse tendance à cacher la merde au chat. Surtout ne rien dire. Pas de REX public.

Il n'y a rien de maladif à chercher à comprendre 4 jours après que la nouvelle ait été divulguée à la TV locale.

Quand à l'accident dont tu parles, j'ai appris la nouvelle par les réseaux sociaux, ce n'est pas moi qui l'ai divulguée, d'ailleurs j'étais à 500 km de Vinon! Si vous n'avez prévenu la famille que bien trop tard, c'est votre faute et votre problème. Sur ce point, nous avons des avis totalement opposés. C'est aussi ça la démocratie.

Ce n'est pas pour cela que tu dois me traiter de malade.

Par contre, un aéronef qui se vache après le décollage pour une panne moteur, ça n'a rien d'anodin. Il y a déjà eu trop de morts pour cette même raison, il serait bon de comprendre pourquoi, et surtout de le faire savoir!

Restons en là STP.

Amicalement

jm

Link to comment
Share on other sites

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=11443&st=0

 

D'après les journaux:

Un accident de planeur s'est produit ce jeudi en fin d'après-midi, vers 17 h 30 à Eourres. C'est un témoin qui aurait aperçu l'appareil en difficulté, indiquant qu'il avait perdu une aile et se serait écrasé sur le massif de Chanteduc, dans le secteur des Yères, entre le col de Branche et le col Saint-Pierre. La carcasse du planeur a été difficile à localiser et à 20 h, l'opération des secours étaient toujours en cours.Une personne se trouverait à bord de l'appareil et serait décédée. Un hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie se trouve sur place, ainsi qu'une quinzaine de pompiers, de Laragne, Serres et Aspres-sur-Buëch, des hommes du Groupe montagne des sapeurs-pompiers (Grimp). On ignore pour le moment les raisons du crash, de même que la provenance du planeur accidenté.

 

Très triste... Plus de nouvelles?

jm

 

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=10316&hl=%2Baccident+%2Bplaneur+%2Bserres

 

Entendu sur Alpes 1 mais rien vu dans la presse locale.

Hautes-Alpes : accident mortel de planeur
18 juin2012
Le corps d’un hollandais âgé de 60 ans a été découvert, ce lundi après-midi vers 16h00, à l’extérieur d’un planeur qui s’est écrasé sur la commune de La Piarre, à proximité de l’aérodrome de Serres-La Bâtie-Montsaléon. Selon les premiers éléments, l’épave de l’aéronef a été localisée dans le bois des Aiguilles, depuis le ciel par un second appareil qui survolait par hasard la zone. La préfecture des Hautes-Alpes a déclenché le plan de secours SATER (Sauvetage Aéro-Terrestre). La CRS des Alpes et les sapeurs-pompiers de Serres et du GRIMP 05 (Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieu Périlleux) sont intervenus sur les lieux de l’accident. Une enquête judiciaire a été ouverte afin de déterminer les circonstances de l’accident et confiée à la Gendarmerie des Transports Aériens de Marseille (GTA).


Quelqu'un a-t-il d'autres infos? Identité du pilote?
jm

Un bruit court au sujet d'un accident en planeur (ou avion léger?) d'un cadet Air France.
Quelqu'un peut-il confirmer ou démentir?
Merci,
jm

Alexandre Nielles Sanchez, Espagnol, 46 ans, classe 18m, dimanche 16 juin.

 

Le silence officiel sur ce sujet est inquiétant et perdure.... Que veut on nous cacher ?

Selon NICE MATIN : "Bernard Guillemin, le président du club organisateur, et Christophe Lacour, le directeur de la compétition, n'ont pas souhaité communiquer pour l'instant."

 

On est en droit de se poser certaines questions :

 

• Doit on risquer sa vie pour tenter de gagner quelques minutes sur un parcours totalement dépourvu d’intérêt, le même répété des milliers de fois depuis des décennies ? Le vainqueur ne serait-il pas le plus inconscient et/ou le plus chanceux ?

 

• Est-il sain de laisser voler des concurrents 7 jours d’affilée pour près de 40 heures de vol sans un jour de repos ? Aucun syndicat n’autoriserait un tel rythme à ses pilotes.

 

• Quel intérêt d’organiser des courses de vitesse en montagne, alors que l’essence même de ce type de vol est la distance et le plaisir des yeux ?

 

• Quid de l’hypocrisie de ceux qui ont choisi Vinon pour l’EGC en imposant de ne pas voler en haute montagne pour raison de sécurité, alors que tout le monde sait que dès le km 40, on est déjà dans les cailloux ? L’accident s’est produit dans des roubines à proximité de St Auban.

 

• Quel intérêt d’investir 300.000 EUR (c’est le prix du Quintus) pour gagner quelques dizaines de minutes sur ce même parcours par rapport à un K6 d’il y a 40 ans ? Pensez donc : aujourd’hui 205km en libre, Col de Cabre-Digne….

 

• A-t-on oublié les raisons des accidents tragiques de Louis Abeille, Alain Delylle, Michel Fache, Gilbert Gerbaud, Giorgio Galetto, Bob Monti, et tant d’autres auxquels je présente mes excuses pour ne pas avoir leur nom à l’esprit en ce triste instant ?

 

• Quid d’une réflexion sur les moyens de décourager la prise de risque, comme par exemple la possibilité d’écarter une ou deux épreuves.

 

Je sais que je vais (encore !) me faire fusiller par mes pairs, mais si une réflexion pouvait sauver ne serait-ce qu’une vie, alors foutez moi à la porte bien volontiers !

Bons vols à tous,
jm

"Lu sur D!ci Radio

Sam, 10/10/2015 - 17:48

 

Un planeur motorisé s'est crashé suite à une panne d'essence à Saint-Martin-de-Brôme près de Gréoux-les-Bains, ce samedi vers 17h15. A l'intérieur deux individus qui s'en sont sortis avec une belle frayeur mais, par chance, indemnes. L'appareil a été totalement détruit lors du choc."

 

On peut en savoir plus ?

jm

OUI c'est maladif chez toi !
Il est plus judicieux d'attendre l'analyse par les professionnels des enquêtes de sécurité afin de ne pas raconter n'importe quoi , de consulter les REX et si il y a une urgence de sécurité la FFVV émettra un "Flash Sécurité" je n'en doute pas.
Si tu es trop impatient de savoir, cela ressemble à du voyeurisme, mais il est cependant préférable de téléphoner à un copain du club plûtot que d'en faire des post relayés à la vue de tout le monde sur les réseaux sociaux ..... Quelle pub négative pour notre sport !
De plus ton information d' "un aéronef qui se vache après le décollage pour une panne moteur" n'est en rien la réalité des choses.
Qui es-tu pour te permettre de marquer de telles choses "Si vous n'avez prévenu la famille que bien trop tard, c'est votre faute et votre problème" ?!? Je suis vraiment désolé que chaque fois qu'il y ai un accident nous ne prenons pas la peine de t'appeler avant tout le monde, avant la famille, pour satisfaire ton voyeurisme morbide.

 

Link to comment
Share on other sites

Si tu es trop impatient de savoir, cela ressemble à du voyeurisme, mais il est cependant préférable de téléphoner à un copain du club plûtot que

d'en faire des post relayés à la vue de tout le monde sur les réseaux sociaux ..... Quelle pub négative pour notre sport !

 

Je ne partage par la "forme" de JMC mais sur le fond je le rejoins : nous devrions être en mesure de discuter sur un forum VaV des incidents, accidents .... etre informé ..... partager sur le sujet ..... sans soulever la moindre polémique ..... même si il faut évidement attendre l’enquête pour etre fixé sur l'ensemble des conclusions ..... (ds un delais svt trop long)

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

Oui mais comme dit Fred il y le fond et la forme !!! Souvent avec JMC le 2eme paramètre est mis de coté, j' étais à Vinon en 2013 dans l'équipe d'organisation du championnat d'Europe, et le post très rapide et très polémique avec l'organisation, de JMC sur l'accident qui c'est produit durant ce concours à été très mal perçu , et le staff du concours avait des choses plus urgentes à gérer que les états d'âmes de JMC !!!

Link to comment
Share on other sites

 

nous devrions être en mesure de discuter sur un forum VaV des incidents, accidents .... etre informé ..... partager sur le sujet ..... sans soulever la moindre polémique ..... même si il faut évidement attendre l’enquête pour etre fixé sur l'ensemble des conclusions ..... (ds un delais svt trop long)

+1

 

Communiquer sur un accident, c'est :

  1. savoir qu'un accident s'est produit (là, on ne cite que des faits)
  2. éventuellement faire connaitre la catégorie d'accident (au décollage, en vol, à l'atterrissage, vache, etc...)
  3. éventuellement le détail des faits (et rien que des faits) sans interprétation aucune

L'enquête technique détermine les circonstances et les causes (ce n'est pas toujours évident bien sur...)

L'enquête judiciaire (lorsqu'il y en a une) détermine les responsabilités

 

Les choses peuvent être simples (et simplement dites) et sans polémique aucune.

 

Dans le cas de l'évènement de Vinon :

  • communication pour démentir tout accident relaté par un journal
  • situer lévènement dans la catégorie (atterrissage au vache réussi suite remise en route moteur manquée par exemple)

Ce genre d'info permet de nous rappeler à tous qu'une remise en route moteur ou turbo n'est jamais gagnée d'avance et que des procédures d'urgence existent (et doivent être connues et préparées) pour poser son planeur dans de bonnes conditions

(ceux qui me connaissent savent que je connais bien le sujet....)

 

Personnellement, j'ai toujours communiqué de la sorte sur les accidents survenus dans les clubs ou je vole (et travaille)

Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

Dommage que des querelles de personnes viennent encore gâcher la discussion. C'est tout de même interpellant qu'une bête vache à la suite d'une ratatouille moteur se transforme en "panne d'essence" et "appareil totalement détruit lors du choc" dans la presse. Il y a du boulot au niveau de la communication ! De ce point de vue, je suggérerais à la FFVV de produire des fiches standardisées par type d'incident (nous connaissons hélas tous les cas les plus fréquents), fiches qu'on pourrait remettre à la presse au moment opportun:

  • vache standard
  • vache avec casse légère
  • vache avec casse importante
  • vache avec blessés
  • accident au décollage
  • accident à l'atterrissage sur un aérodrome
  • collision avec le relief
  • etc.

Les causes les plus fréquentes de ces incidents/accidents sont connues, le degré de risque aussi. On peut faire un commentaire général pour chaque cas.

 

Si ça n'évitait que quelques âneries dans la presse, ça vaudrait déjà la peine. Et ça éviterait de se contenter d'un "no comment" toujours contre-productif à notre époque surmédiatisée, ou de devoir improviser des explications, souvent mal comprises, dans le stress qui suit un incident ou un accident.

 

Utile aussi : prévoir un ou plusieurs "responsables de la communication du club" pour ces cas-là, et demander aux autres membres de référer la presse à eux. En cas de stage ou de compétition, préférer quelqu'un qui ne soit pas directement impliqué dans l'organisation de l'événement. Leur fournir un canevas de "conférence de presse".

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

Tiens j'arrive encore à me connecter,...

 

Faire confiance aux rapports officiels ??? Il n'y a plus que les naïfs pour croire aux rapports officiels.

 

Si tous les rapports sont comparables à celui de mon accident. Oui vous pouvez leur faire confiance,...,

90 % des actions ou actes actes reportés sont inexacts. Pire, la cause même de l'accident est occultée.

On ne cherche pas à savoir ce qui s'est passé.

 

La logique mercantile cherche simplement à minorer les dommages de l'assureur envers les assurés.

 

Gilles

1L
Link to comment
Share on other sites

Gilles, peux tu développer car je vois pas l’intérêt de l'état à protéger des sociétés d'assurances souvent étrangères, dans le cas de l'industrie et des compagnie Française (airbus et consort) cela à un sens. Je pense plutôt à un manque de compétences et de ressources pour enquêter sur ce qui n'est qu'une activité de loisirs. Vu le taux d'attrition dans les Alpes ça fait longtemps qu'il en auraient régulé les activités aériennes si il y portait un intérêt quelconque

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...