www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

delta217

Membres
  • Posts

    605
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by delta217

  1. Le 12/02/2022 à 09:33, Bob a dit :

    Je ne comprends pas : si ton PPL est valide, où est le problème ?

    Le fait de "passer" sur ton CM LAPL dégrade les prérogatives de ton PPL en prérogatives LAPL, c'est tout.

    Dès que tu fais un test de RENOUVELLEMENT ça remet le compteur à 0, c'est 24 mois après ton test que tu devras avoir les 12 h et le vol FI.

     

    Edit : sinon le plus simple est de repasser ta cl 2 (et le CM LAPL) et le problème sera réglé : dans un an tu auras l'expérience glissante du LAPL...

    Le seul problème, c'est que je vais devoir payer 60 à 80 balles pour un CM classe 2, pour faire peut-être 5 heures de remorquage. Et comme je l'ai dit plus haut, le fait de "passer" sur mon CM LAPL ne dégrade pas mes prérogatives de PPL en LAPL, le bureau de Marseille me dit simplement que ce n'est pas possible !

  2. Il y a 22 heures, Bob a dit :

    Corrige-moi : tu as renouvelé ton PPL-SEP par un test. Donc ta licence est valide.

    Tu as un CM LAPL, donc "provisoirement" tes prérogatives de PPL sont "dégradées" en LAPL. Pour moi tu peux voler comme un LAPL dans la limite de validité de ton PPL.

     

    Ben non, c'est justement ce que le bureau de Marseille conteste. Au motif que le contenu du test de renouvellement PPL n'est pas le même que le contenu du test renouvellement LAPL

  3. Il y a 20 heures, Leche Pascual a dit :

    D'autre part, lorsque tu passes une visite aéro, pour le,même prix, le médecin te délivre, sur le certificat, la classe 2 ET le LAPL. Il suffit de demander.

    C'est bien ce que j'ai fait l'année dernière en demandant les deux certificats, en comptant voler cette année avec le LAPL. Le hic, c'est que le renouvellement de mon PPL ne "vaut" pas un renouvellement LAPL (ce qui constitue à mon sens une lecture franchement rigoriste, sachant que la licence PPL valide vaut LAPL...).

  4. D'après le bureau des licences, un test de renouvellement PPL ne vaut pas test de renouvellement LAPL (pour lequel il faut, apparemment, 30 minutes de navigation campagne, et une durée de vol de 1h30). J'ai un médical LAPL valide encore un an, et je comptais pouvoir voler avec. Du coup, je vais devoir me payer une visite classe 2, ce que je tentais d'éviter.

    Il y a quand même une incohérence de notre administration quand elle dit que :
    - d'un côté, la licence PPL "vaut" LAPL
    - de l'autre, le test PPL "ne vaut pas" test LAPL.

  5. Je viens d'échanger plusieurs fois ces deniers jours par mèl et par téléphone avec la DSAC de Marseille :

    Vous pouvez voler avec un PPL et un médical LAPL à condition de remplir les conditions de la LAPL, soit 12 heures dans les 24 mois, soit le test LAPL. Et votre test PPL récent ne vaut pas Test LAPL...

    Dans mon cas, je suis donc condamné à refaire d'abord une visite classe 2, puis à me débrouiller pour avoir les 12 heures dans les 24 mois.

    J'aurais du faire un test LAPL au moment du renouvellement.

  6. Salut,

     

    Dans le cadre de mes activités hivernales (ski de randonnée), quelqu'un m'a fait découvrir ROMMA - réseau d'observation météo du massif alpin : https://www.romma.fr/#12/44.6313/6.2811

     

    C'est tout à fait remarquable, on y trouve plein de données, basées sur le réseau ROMMA, mais aussi avec des réseaux complémentaires

     

    En ce moment, on peut y voir les formidables inversions thermiques (regarder par exemple Orcières, puis Merlette !)

  7. Bonjour et bonne année :)

     

    Je recherche des infos sur la règlementation des stations d'avitaillement 100LL fixes.

    Auriez-vous des infos sur le texte évoqué ci-dessus ... début 2010 !... ?

     

    que voulait dire "cuves "normales" ? simple enveloppe ?

     

    Autre petite question : est-ce que quelqu'un utilise une cuve sur remorque pour l'avitaillement d'avion en 100LL ?

    Si oui, le volume de la cuve est-il supérieur à 333 litres ? et dans ce cas qu'elles sont les modalités règlementaires et pratiques pour aller la remplir ?

     

    D'avance merci

     

    Demandes à Aubenasson, ils utilisent une cuve routière.

  8. Bonjour,

    je m'explique.... :peace:

    Peut-être, est-ce une question idiote.

    Dans la liste des TN de mon planeur (LS1d), il en existe une qui approuve la fixation de la verrière avec une articulation alors que d'origine, celle-ci est amovible. Est-il possible d'effectuer la modification?

    Merci d'avance de votre aide.

     

    Pour info, j'ai voulu faire cette modif quand j'avais un LS1d, et je n'ai jamais trouvé les pièces.

    Bon courage !

  9. Je ne m'inquiète pas des circulaires FFVP, elles sont censées nous simplifier la vie :-)

    Dans le cas contraire peu probable, j'imagine que même en étant licencié FFVP un plieur professionnel (ou bénévole) ne sera pas inquiété si il ne suit pas les circulaires FFVP mais respecte strictement la réglementation.

     

    Erreur...

     

    Je ne suis pas compétent sur le fond.

     

    Nous sommes soumis à deux autorités de tutelle : la DGAC (ce que personne ne conteste, en général), et - en tant qu'association sportive - le ministère des sports (ce que beaucoup oublient, ou ne veulent pas entendre...). Notre fédération gère notre sport par délégation du ministère des sports (sauf erreur de ma part, elle est l'objet d'une délégation de service public en bonne et due forme).

     

    Donc, quand notre fédération dit qu'il faut faire ceci ou cela (installer des flarms, par exemple), c'est en quelque sorte le ministère des sports qui le dit, et nous sommes contraints de le faire, quand bien même la réglementation aérienne ne l'exigerait pas.

     

    S’asseoir sur les exigences/recommandations fédérales est une prise de risque à cet égard.

  10. A noter que si on lit dans le détail les documents en cascade, on trouve dans le § 23.1401 ceci :

     

    2021-11-22-212140.jpg

     

    De ce point de vue, seul le mode continu est conforme (2 flash pour 1.5 sec, soit 80 à la minute).

    Tous les modes "alerte" (2, puis 3, puis 4 flash à la seconde) ne sont pas conformes.

    Bon, ben on va dire qu'on n'utilise que le mode continu...

  11. Le document AC43.13-2B, repris dans le CS-STAN..., dit ceci :

    2021-11-22-184516.jpg

    Je confirme que l'installation est "plug and play", on passe juste un certain temps à câbler proprement comme il faut (j'ai passé le câble de puissance dans une gaine pneumatique en stand-by !).

  12. Au delà de cette situation individuelle se pose la question du renouvellement du parc de nos clubs. Que fera-t-on quand nous aurons épuisé tous les Pégase et autres LS4 ??? A moins que cette question ne se pose finalement pas, les "clubs" - ou ce qu'il en restera - n'étant plus équipés que d'un K21 (voire d'un K13...), éventuellement un Duo, pour former les pilotes qui voleront sur la ribambelle de Ventus et autre ASG privés qui seront (sont...) alignés en bord de piste.

    Le problème est à peu près le même pour les biplaces, la valeureux Twin, avec lequel on pouvait tout faire pour pas cher, disparaît lui aussi des étagères.

     

    Il y avait un projet avec le CAVOK. Quelqu'un sait-il s'il a avancé ?

     

    Un indéfectible défenseur du modèle associatif, grâce auquel j'ai pu voler et faire voler mes enfants...

  13. Épreuve passionnante hier dans le temps de chiotte ! A noter que la course est plus facile à suivre sur gliderradar, avec une vue en plan et un suivi sur 1 ou 5 minutes. On détecte parfaitement les options de vol prises par les différents groupes. Par contre, il y a deux spots par planeur (deux flarms ?) qui sont légèrement décalés dans l'espace. Le suivi est par ailleurs en temps réel, alors que le suivi (et les commentaires qui vont avec) de Aude et Napo est en retard de 2 minutes environ. On peut donc voir ce qu'ils vont dire dans les minutes qui suivent ! Quand ils annoncent que Kawa franchit la ligne, il est déjà posé...

  14. Merci, donc c'est un travail d'installation essentiellement, et on ne se se prend pas la tête avec des problèmes entre les machins qui ne se parlent pas... Je pense opter pour pour le strobe rouge sur le fuselage (le planeur qui vient vers vous - en virage - alors que le strobe sous le fuselage indique un planeur qui s'éloigne).

  15. Incidemment, j'ai posé la question de la visualisation des fronts sur les cartes MeteoBlue (que j'aime bien), et voici la réponse :

     

    "Pour l'instant, nous ne proposons pas de cartes avec des fronts météorologiques. Ceux-ci doivent être dessinés manuellement, ce qui n'est pas faisable pour un service automatisé avec une disponibilité globale et une précision locale.
    Avec notre carte météo dynamique (Nuages et Précipitations), vous pouvez avoir une vue assez proche de l'évolution des fronts et de leur mouvement"

     

    Je n'imaginais en effet pas que les lignes de front étaient dessinées à la main !

×
×
  • Create New...