www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Denis F

Membres
  • Posts

    1494
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Denis F

  1. Le 14/09/2022 à 18:07, philippe VV a dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Merci Laurent et Régis de projeter une lumière douce sur la mémoire de Jean Vuillemot.

    Et il est bien utile et juste, pour notre collectivité de vélivoles, d'honorer celles et ceux qui nous ont guidés et un peu construits au fil du temps.

    Philippe VV

     

    sans oublier de rappeler qu'il a inventé dès 1983, et longtemps soutenu notamment dans Aviasport puis Vol à Voile, le classement des compétiteurs français éponyme... ainsi qu'il le décrivait lui-même en 2003

    69301fb91a47f358b54af2278b5087e28b27e28c

     

  2. Le 29/08/2022 à 18:57, Gilou a dit :

    En Ka 6,J’ai fait mes 500 du « F » en 1976 en AR Nogaro(32)/Ruffec, le jour de mes 25ans le 05/06….eeeeh oui! .Il n’y avait qu’un planeur plastique au club un LS1 D et c’est le moniteur qui l’a pris pour tenter aussi le but fixé du F.Un vent de face incroyable, 7h00 pour atteindre le point de virage !! Et 2h 30 pour rentrer !! 

    oui je m'en souviens (presque) 🤣

    et bienvenue sur le forum Gilles...

  3. À noter aussi le site travelbyglider.eu (pour le vol à voile itinérant) — Il manque pas mal de clubs français, mais il suffit de se créer un compte pour ajouter ceux qui manquent :

    Travelglider.eu est une plateforme d’échange d’information sur les possibilités de décollage pour planeurs en Europe. Le but est de rendre le voyage en planeur plus facile, notamment pour les planeurs à décollage non autonome. Ici, vous trouverez les informations sur les possibilités de treuillage ou remorquage dans les différents clubs : où, quand et comment ?

    En été, il existe en partout Europe de nombreux clubs avec des hangars et une possibilité quotidienne d’être treuillé ou remorqué. Le voyage en planeur - de quelques jours à plusieurs semaines - devient alors possible lorsque l’on sait où atterrir le soir pour pouvoir redécoller le lendemain. Les informations présentes sur ce site sont directement données par les pilotes et clubs à l’attention des autres pilotes partageant la même passion. Elles peuvent être filtrées par jour et type de décollage (treuillage ou remorquage). Les résultats sont donnés sous forme de cartes, tableaux ou directement de points de cheminement à télécharger.

    Si votre club participe, il est important de mettre à jour les informations afin qu’elles soient toujours actuelles. Nous éviterons ainsi de voir des pilotes atterrir sur votre terrain avec l’espoir de redécoller le lendemain, alors que, par exemple, l’avion-remorqueur n’est plus disponible. Ce site a été optimisé pour fonctionner sur Smartphone, ce qui doit permettre aux ‘pilotes-voyageurs’ de télécharger quotidiennement les informations mises à jour.

     

  4. J'ai essayé, ça marche... à condition de ne pas mettre de caractères spéciaux (pas de slash...) et d'indiquer des coordonnées plutôt que des indicateurs d'aérodrome non OACI qui sont inconnus même en case ZZZZ 

    Attention toutefois, par défaut les recherches sont déclenchées quelques minutes après l'heure d'arrivée prévue (heure d'activation au décollage + durée indiquée)

    L'autonomie n'est pas prise en compte pas plus que le tracking FLARM... il faut donc prévenir d'un retard éventuel par radio ou garder le transpondeur en marche, et clôturer au +33 1 56 301 301

    440a9165039ece00e710bf84af0bfe02b1ca99e2

  5. Le 22/06/2022 à 13:51, Bob a dit :

    La R30C (1000 ft sol) est active H24 du 01/06 au 15/10. Contournement obligatoire pour les motorisés (sauf électriques) et les PUL. Les planeurs ne sont pas concernés.

    Les planeurs sont mentionnés, l'atterrissage leur est interdit 🤢

    Pour ceux qui voudraient se vacher au sommet du mont Blanc, il faudra attendre le 16 octobre 😇

  6. Le NOTAM R1404/22 n'aura certainement échappé à personne :

    LFFF/QRTCA/IV/BO/AW/000/065/4719N00141E011
    LOWER: Surface, UPPER: FL065
    FROM: 30 May 2022 10:00 GMT (12:00 CEST) TO: 09 Jun 2022 18:30 GMT (20:30 CEST)
    SCHEDULE: 1000-1330 1500-1830

    pas plus que sa signification, à savoir l'activation d'une ZRT de 11 NM autour de Romo pour l'International Air (10 NM en fait). Il est précisé que le contournement est obligatoire pour tous sauf les participants ou sur accord préalable du directeur de la compétition. Avord APP se charge de le rappeler et de la faire respecter, en interdisant même aux planeurs du club de Romo de revenir s'y poser (cas entendu hier)

    Questions aux spécialistes : d'habitude ce genre de zones est créée par une SUP/AIP avant d'être activée si besoin par NOTAM, ici il n'y a pas eu de SUP/AIP, comment se fait-ce ? Qui en est à l'origine ? Pourquoi interdire la zone à tous les VFR y compris les planeurs et autres aéronefs équipés de FLARM ? Quel est sa plus-value en matière de sécurité une fois que les planeurs sont partis et qu'ils sont pratiquement tous à l'extérieur de la ZRT ?

  7. Le 07/05/2022 à 02:20, Denis F a dit :

    L’idéal serait une mailing list de la FFVP à chaque nouvelle version

    je suppose qu’ OpenAip reprend les infos du fichier FFVP et qu’en dépendent entre autres les fonds de cartes de la Netcoupe… avec un certain retard, ce qui fait qu’ils ne sont pas à jour actuellement 

    OpenAip a mis à jour ses données à partir du fichier FFVP du 21 avril que je leur avait signalé. La hauteur des parcs nationaux est corrigée également. QFU.fr, WeGlide, GlideAndSeek etc. pas encore mais ça devrait suivre ainsi que soaringweb...

    Une petite erreur dans le fichier FFVP du 21 avril, la R49L2 Cognac dont le plancher est indiquée à 3000 ft alors qu'elle est toujours de 3300ft dans l'AIP.

    Par ailleurs le protocole de Cognac de 2017 expirait théoriquement en 2022, je suppose qu'il est reconduit mais je ne sais pas s'il y a eu des changements ou non...

     

     

    Le 12/05/2022 à 21:13, JMD a dit :

    En fait, c'est du vécu: quand Seine 134.875 n'est pas actif, c'est Paris info 129.625 qui doit (ou peut) être contacté. Mais il est également vrai que les TMZ de Tours sont actives si la CTR de Tours l'est également.

    Quand Seine 134.875 n'est pas actif, pas de problème au moins pour les planeurs équipés de transpondeur, il suffit de garder 7000, le contact avec l'info étant facultatif, TMZ ou pas. Avec le mode S il n'y plus de problème d'autonomie et aucune raison de ne pas garder le transpondeur pendant tout le vol, même en espace non contrôlé ça peut servir à informer les VFR en contact avec l'info et dont je ne suis malheureusement pas sûr qu'ils regardent tous encore dehors quand l'info ne leur dit rien... 

     

  8. Le 08/05/2022 à 10:24, Bob a dit :

    N'ayant pas de carte à jour sous la main pour vérifier, est-ce que cette configuration de CTR à Tours est correcte ?

    (clic droit pour copier le fichier dans xcsoardata puis le choisir comme espace aérien)

    http://bobcrn.free.fr/tours.txt

    À toutes fins utiles, les cartes officielles à jour du 21 avril sont disponibles gratuitement en ligne :

    carte IGN/OACI 

    cartes du SIA

    Je ne sais pas si xcsoar est utilisable sur le web mais à défaut on peut visualiser le contenu du ficher sur openaip 

  9. Bonjour,

    Il est un peu difficile de suivre les changements... Le lien permanent sous "Télécharger le dernier fichier airspace France"  https://www.planeur.net/_download/airspaces/france.txt télécharge actuellement la version du 24 mars 2022 et non celle du 21 avril.

    Le fichier du 21 avril (France_22-4.txt) est bien en ligne sur le site de la FFVP,  https://www.ffvp.fr/kb/fichier-airspace-pour-les-gps, mais il faut le savoir... En effet, quand on cherche les "derniers fichiers", il est indiqué la date du 7 janvier 2019, et dans l'article lui-même il est indiqué "Mis à jour le : 26/03/2021" (le fichier est disponible également sous https://www.ffvp.fr/liens-utiles-telechargements mais, sans indication de date, difficile également de savoir s'il y a du nouveau)

    Dans le fichier lui-même, il est indiqué la date de la source "AIP FRANCE 2022/04/21" mais pas la date ou la version du fichier lui-même (en cas de correction d'erreurs ou d'omission pour une même date d'applicabilité)

    Enfin, dans l'en-tete de chaque fichier on trouve la liste des changements par rapport à la version précédente, mais à moins d'être sûr d'avoir scruter toutes les versions successives on ne peut pas savoir ce qui a changé par exemple depuis l'été dernier. Peut-être y a-t-il quelque part la liste de tous les changements ?

    PS Merci à tous ceux qui contribuent à ces mises à jour

  10. Dans le même coin, Il faut aussi noter que la TMA de Tours est supprimée (pas de fausse joie, elle est remplacée par une CTR et de nouvelles TMA Seine 7.1, 7.2, 8, 9 10, rognée par endroits mais plus étendue à d'autres, notamment à l'ouest), mais la fréquence 121.0 ne répond plus, il faut contacter Seine sur 134.875)... on peut aussi ajouter leur nouvelle TMZ, et rectifier la P 29 (réduite à un cercle de 1.5 km de rayon centré sur 47°17'22"N , 000°39'46"E, c'est toujours ça de pris...) 

     

    Edit : également suppression de la CTR Chateaudun, TMA Orleans 8 et R 334 ; ajout  nouvelle zone R60 Beauce...

    voir carte IGN/OACI et :

     

  11. Le 17/03/2022 à 19:44, Régis a dit :

    Attention, le schéma de passage de la masse d'air sur le premier relief pourrait laisser penser qu'il y a une onde sur la première crête, ce qui bien entendu est faux. Le flux est juste compressé de l'effet de pente (non infini) et les lignes de flux s'affaissent un peu en aval avec l'altitude selon la ligne d'affaissement. source : Cours sur l'onde de Jules Landi

     

    Merci à Michel pour ces schémas très parlants.

    Je suis d'accord avec la remarque de Régis. La couche en vert (air "froid") est significative : il peut y avoir une ascendance de pente dans cette couche, mais  pas au-dessus. En altitude il n'y a aucun mouvement ascendant en amont, les filets d'air épousent la limite de la zone verte. Et comme le système se décale vers l'amont avec l'altitude, effectivement, un peu en amont de la verticale de la crête, ça descend.

    Par onde de nord sur les Pyrénées, on peut voir que la mer de nuage en amont est parfaitement plane. Si la couche d'inversion est sous la ligne des crêtes, les nuages ne passent pas la crête, ce qui prouve que le vent est nul ou très faible en basse couche (du moins sa composante nord - le flux contourne les Pyrénées par l'est ou l'ouest).

    D'ailleurs le premier relief peut tout aussi bien être un plateau, sans pente ascendante, c'est uniquement le relief descendant qui génère l'oscillation (exemple : onde de NW sous le vent du massif central)

    Enfin, ne pas croire que le flux descend forcément jusqu'en bas, il peut y avoir un décollement à mi-pente. S'il y a de la fumée plus bas elle indiquera un vent de direction opposée ! Et la zone ascendante, voire le rotor, sera encore au-dessus de la partie descendante du relief, pas sur la plaine.

     

  12. Le 15/03/2022 à 05:09, CPT a dit :

    Les vitesses verticales en ondes proviennent d'ICON-D2
    dont le domaine est limité au sud à la latitude de Vinon,
    donc pas pour les Pyrénées, la Corse et les départs de Fayence.

    ni pour la côte Atlantique, dommage pour l'onde de la dune du Pyla ou du Menez Hom 😇