Aller au contenu


Photo

Outil De Vérification Du Local Des Za : Vols Réels ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 23 avril 2020 - 15:00

Suite à une question posée en MP par un vélivole (il se reconnaîtra, merci à lui), je pense qu'il serait très facile d'adapter l'outil développé pour Condor pour pouvoir aussi analyser des fichiers IGC provenant de vols réels

http://www.volavoile...showtopic=13563

- j'ai déjà les outils pour lire un fichier IGC
- le traitement est fait sur des données déjà mises en forme pour le fichier IGC (stockage à la seconde)
- pour la plupart des massifs montagneux français (sauf les Vosges), il existe des scènes Condor qui les couvrent entièrement. On pourrait donc, dans un premier temps, utiliser les données topographiques de Condor (par principe, il faudrait demander aux créateurs des scènes l'autorisation de les utiliser, mais ça ne devrait pas poser de problème). Les vols inter-massifs ne pourraient pas être traités mais cela ne concerne qu'une toute petite population...

Qu'en pensez vous ?
 
Note au Gentil Administrateur : j'ai créé un nouveau sujet de discussion car cela ne vise pas forcément le même public, mais si le "doublon" pose  problème, pas de souci pour fusionner
;)


Modifié par Bre901, 23 avril 2020 - 15:03.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#2 scls

scls

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 5 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Poitiers
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 25 avril 2020 - 17:15

Bonjour,

 

peut-être que les données SRTM (Shuttle Radar Topography Mission) 90m voir 30m peuvent suffire pour avoir un profil topographique.

Elles sont assez facile à obtenir.

Je pense qu'il faudrait faire un script qui lit le fichier IGC d'origine et une description dans un fichier de config des "zones locales" et qui génèrerait un nouveau fichier IGC où on mettrait "virtuellement" un moteur en marche lors des zones hors local (pour observation dans un logiciel de visualisation de fichiers IGC).

 

En espérant que ça aide.

 

PS : j'ai vu le lien http://www.volavoile...showtopic=13563 après écriture de ce post


Modifié par scls, 26 avril 2020 - 06:55.


#3 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 26 avril 2020 - 11:48

472 vues et une seule réponse (plutôt technique) :rolleyes:

 

... cela prouve, s'il en était besoin, que j'ai bien fait de ne pas choisir la voie commerciale au cours de ma carrière ;)

 

Si j'étais chef-pilote ou instructeur (ce qui m'est arrivé, il y a longtemps, il y a prescription) j'aurais bien aimé pouvoir vérifier rapidement et facilement si un pilote n'est pas allé se traîner bas au fond d'une vallée inhospitalière ou au dessus des vignes ou des vergers de Pampelune-les-Olivettes...

 

Comme on ne peut "vendre" que des choses qui marchent déjà, j'ai fait le développement :

 

Il est maintenant possible d'analyser des fichiers ICG de vols réels (en quelques secondes pour plusieurs heures de vol) et de générer :

- un fichier IGC modifié qui permet de visualiser immédiatement les zones "à risque"
- optionnellement, un deuxième fichier qui contient en plus les trajectoires de dégagement (en ligne droite pour l'instant)

Pour les premiers tests, j'ai préparé un package pour les Alpes françaises
Il est bien sûr possible d'utiliser le logiciel ailleurs, à condition d'avoir les données topographiques de la scène Condor correspondante et un ou plusieurs fichiers de ZA

 

Si vous n'avez pas installé la scène Condor ArcAlpin2 (AA2) sur votre ordinateur téléchargez le package complet CoFliCoV1920+TOPO.zip (57 Mo)
https://drive.google...ub41YrjU4CvUCSp
sinon, juste le logiciel : CoFliCoV1920.zip (1,6 Mo)

https://drive.google...ggvKN-iehDBdx45
Dans ce dernier cas, il faudra modifier le fichier CoFliCo_local.ini pour indiquer le chemin vers le fichier .trn de la scène AA2


La lecture du fichier LISEZMOI.txt et du manuel (surtout le chapitre "LOCAL") est bien sûr recommandée


Vos commentaires sont bienvenus


Modifié par Bre901, 26 avril 2020 - 14:16.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#4 Romeo Charlie

Romeo Charlie

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 272 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):J'aime les nuages, dessous, dedans, dessus !
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 26 avril 2020 - 12:31

Super boulot!


Briefing-MTO         par           MicroClimat


#5 Ludovic Launer

Ludovic Launer

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble - Le Versoud
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 27 avril 2020 - 07:45

472 vues et une seule réponse (plutôt technique) :rolleyes:


Vos commentaires sont bienvenus

 

Hello

 

Quel langage as tu utilisé ?

Serais tu prêt a transformer l'algo de verification du local en API REST ?

L'idée est de fournir un fichier IGC a cette API, et qu'elle retourne un du geojson (ou topojson).

De cette façon on peut afficher le résultat de l'algo sur une carte dans une appli web....

 

Cordialement,

Ludovic


Ludovic Launer
www.launer.fr

#6 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 27 avril 2020 - 08:39

Quel langage as tu utilisé ?

Fortran (gfortran), parce qu'il a mon âge :P et surtout parce que c'est le langage que je maîtrise le mieux  B)  (45 ans et 500 000+ lignes de code de calcul scientifique au compteur )

Serais tu prêt a transformer l'algo de verification du local en API REST ?

Pour moi le client-serveur est un peu du chinois, il faut que je regarde un peu

L'idée est de fournir un fichier IGC a cette API, et qu'elle retourne un du geojson (ou topojson).
De cette façon on peut afficher le résultat de l'algo sur une carte dans une appli web....

Je vais essayer assez rapidement la faisabilité du geojson (ça sera de toute façon pas plus compliqué que de trafiquer un fichier IGC, surtout si je travaille sur des dégagements "intelligents")

Je ne suis pas certain que la suite de cette discussion passionne la majorité des vélivoles, on peut continuer par MP ou mail ?

Modifié par Bre901, 27 avril 2020 - 08:40.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#7 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 27 avril 2020 - 13:16

J'ai eu récemment un commentaire à propos du coefficient de sécurité sur la finesse de travail qui est probablement trop optimiste.

Je n'ai pas circuité en montagne depuis 1984, à l'époque avec des machines de finesse max entre 25 et 30 (cf mon pseudo) à la carte et à la règle, on prenait 20 comme finesse de travail (pour pouvoir faire les calculs de tête) d'où le facteur 75%

Il est facile de le changer dans le fichier, dans la prochaine version je mettrai une valeur par défaut de 50%

Modifié par Bre901, 27 avril 2020 - 14:39.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#8 Bruno J

Bruno J

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 312 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LYON
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 27 avril 2020 - 14:10

Quel langage as tu utilisé ?

Fortran (gfortran), parce qu'il a mon âge :P et surtout parce que c'est le langage que je maîtrise le mieux  B)  (45 ans et 500 000+ lignes de code de calcul scientifique au compteur )

>Serais tu prêt a transformer l'algo de verification du local en API REST ?

Pour moi le client-serveur est un peu du chinois, il faut que je regarde un peu

L'idée est de fournir un fichier IGC a cette API, et qu'elle retourne un du geojson (ou topojson).
De cette façon on peut afficher le résultat de l'algo sur une carte dans une appli web....

Je vais essayer assez rapidement la faisabilité du geojson (ça sera de toute façon pas plus compliqué que de trafiquer un fichier IGC, surtout si je travaille sur des dégagements "intelligents")

Je ne suis pas certain que la suite de cette discussion passionne la majorité des vélivoles, on peut continuer par MP ou mail ?

 

Si si, ce sujet est passionnant et je le lis, mais certains, dont moi, sont un peu largués sur les outils et la programmation de tout cela. Mais il n'empêche que c'est un super boulot, bravo.



#9 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 27 avril 2020 - 14:37

Si si, ce sujet est passionnant et je le lis, mais certains, dont moi, sont un peu largués sur les outils et la programmation de tout cela. Mais il n'empêche que c'est un super boulot, bravo.

C'était bien le sens de ma dernière phrase, je ne voulais parler que de la cuisine informatique, le reste de la discussion peut (et doit) rester au grand jour

Modifié par Bre901, 27 avril 2020 - 14:38.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#10 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 11 mai 2020 - 10:39

Nouvelle version :


Le code est plus robuste.


J'ai commencé à travailler sur les dégagements pas en ligne droite, j'ai un algorithme qui marche pas trop mal et qui devrait suffire (il n'est pas indispensable qu'il les trouve tous pour cette utilisation à posteriori).

 

Il est possible maintenant d'enregistrer le barogramme de la trace et de chaque dégagement dans des fichiers .csv, lisibles dans un tableur


La finesse par défaut est maintenant 50% de la finesse max

 

Juste le logiciel : CoFliCoV1930.zip (1,7 Mo)

https://drive.google...5XHVPFNVzePmjwv
le package complet CoFliCoV1930+TOPO.zip (57 Mo)
https://drive.google...v5C83qhfiHxc34E

A ce stade, je vais en rester là.
Une interface graphique est envisageable, s'il y a de la demande


A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#11 jm pradie

jm pradie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 159 messages

Posté 12 mai 2020 - 15:25

Logiciel très intéressant. essayé avec des fichiers IGC réels

Par contre je n'ai pas compris en lisant le manuel et le lisez-moi la syntaxe du paramètre show-paths, je pars en erreur à l'exécution et ne génère pas le fichier Path.igc

Peux tu donner un exemple rapide d'utilisation de ce paramètre?



#12 jm pradie

jm pradie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 159 messages

Posté 12 mai 2020 - 16:10

Tu confirmes également que ton fichier topo ne traite que les alpes françaises, ce qui expliquerait le warning pour les circuits passant en italie (vallée de Bardoneccia)



#13 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 509 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 12 mai 2020 - 22:06

Le topo couvre toutes les Alpes, mais le fichier "GUIDE CHAMPS FFVP 2019.cup" ne couvre que les Alpes françaises, il faudrait y rajouter les champs italiens (dans le même fichier ou un autre)
 
Pour la fréquence d'affichage des traces de dégagement, on multiplie l'intervalle de temps entre deux calculs par le nombre indiqué
 
Par exemple, si Time_step=30 et Show_paths=2 on déterminera le local toutes les 30 secondes et on affichera les dégagements toutes les 2*30=60 secondes

J'ai commencé aujourd'hui à travailler sur une interface graphique qui devrait fortement améliorer l'ergonomie.
Je devrais avoir quelque chose de diffusable dans les jours qui viennent
A suivre ...
carte.jpg
baro.jpg


Modifié par Bre901, 13 mai 2020 - 06:53.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL