Aller au contenu


Photo

Oxymètre De Pouls


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 THEO

THEO

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 035 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:DRAGUIGNAN (83)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 décembre 2017 - 09:20

Beaucoup d'entre nous ont l'occasion de voler en altitude et on doit reconnaître que les nouvelles règles d'utilisation de l'oxygène commencent à être mieux admises parmi notre communauté vélivole.

 

https://xcaviation.w...-pour-loxygene/

 

Ma question porte sur l'utilité et l'usage de l'oxymètre de pouls. Quelle est votre expérience de l'utilisation de cet appareil ?

 

https://www.equipmed...il--gc3022.html

 

Accessoirement, quel est le modèle le mieux adapté pour nous ?

 

https://www.google.f...iw=1280&bih=709

 

Merci



#2 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 258 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 10 décembre 2017 - 10:01

L'utilisation d'un oxymètre m'a en tout cas permis de comprendre comment il se faisait qu'un copain avait des problèmes d'hypoxie alors que je n'en avais pas (encore): sa saturation en oxygène tombait en-dessous de 90% à une altitude bien inférieure, de l'ordre de 2400 m. Et il semblerait (info fournie par un médecin) que 90% soit une valeur minimale à respecter. 

 

Autre info fournie par le même médecin: par basses températures (notre cas en altitude), pour une lecture en continu, il vaut mieux une petite pince de doigt reliée par fil à un affichage séparé, car il faut glisser la pince à l'intérieur des gants, ce qui est impossible avec une pince à affichage intégré. Il semble en effet que la température influence pas mal le résultat obtenu par ce type de matériel, qui ne serait donc pas fiable si on a les doigts frigorifiés. 

 

S'il y a un médecin spécialisé sur le forum, peut-il confirmer ou infirmer?


Stéphane Vander Veken

#3 cboulenguez

cboulenguez

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 543 messages

Posté 10 décembre 2017 - 12:34

Si je peux me considérer comme qualifié :flowers: , j'oserais dire que globalement, ce qui se mesure, c'est la couleur du sang. La vascularisation des extrémités dépendant de la température, le sang qui y "stagne" en ambiance froide s'appauvrit en oxygène et "bleuit" (pour faire simple), donc la mesure en est modifiée...

En résumé, ce n'est pas l'appareil qui est en cause, mais ce qu'on lui fait mesurer. Je suis déjà intervenu sur le sujet, mais je me suis laissé dire que l'enseignement était surtout affaire de répétition.

Dr C. Boulenguez, ex MCU-PH au CHRU de Lille (Explorations Fonctionnelles Respiratoires)



#4 THEO

THEO

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 035 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:DRAGUIGNAN (83)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 décembre 2017 - 20:27

Si je peux me considérer comme qualifié :flowers: , j'oserais dire que globalement, ce qui se mesure, c'est la couleur du sang. La vascularisation des extrémités dépendant de la température, le sang qui y "stagne" en ambiance froide s'appauvrit en oxygène et "bleuit" (pour faire simple), donc la mesure en est modifiée...

En résumé, ce n'est pas l'appareil qui est en cause, mais ce qu'on lui fait mesurer. Je suis déjà intervenu sur le sujet, mais je me suis laissé dire que l'enseignement était surtout affaire de répétition.

Dr C. Boulenguez, ex MCU-PH au CHRU de Lille (Explorations Fonctionnelles Respiratoires)

 

 

 

Ayant fait une recherche sur le forum avant d'aborder ce sujet, je n'ai pas trouvé.

Veux-tu donner le lien pour retrouver ton intervention ?



#5 cboulenguez

cboulenguez

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 543 messages

Posté 11 décembre 2017 - 02:17

 

 

Ayant fait une recherche sur le forum avant d'aborder ce sujet, je n'ai pas trouvé.

Veux-tu donner le lien pour retrouver ton intervention ?

 

En cherchant "cboulenguez" il ne devrait pas y avoir de difficultés à retrouver mes interventions, il y en a quand même quelque unes...

 

Qui cherche trouve, comme préconisait l'autre sur sa montagne. :peace:



#6 THEO

THEO

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 035 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:DRAGUIGNAN (83)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 11 décembre 2017 - 09:44

Qui cherche trouve, comme préconisait l'autre sur sa montagne.  :peace:

 

Sur sa montagne, compte tenu de l'altitude, on ne peut exclure qu'il soit en état d'hypoxie, altérant ainsi ses capacités cognitives. 

:cold:

 

Et par ailleurs

 

 

http://www.volavoile...gene#entry96747

 

http://www.volavoile...etre#entry96729

 

Mes excuses les plus plates d'avoir mal cherché. :blush:

 

Je répète cependant ma question :

Nonobstant les réserves contenues dans ces interventions, quel modèle, ceux qui savent peuvent-ils conseiller, quitte à faire de la publicité gratuite ?  :)

 

 



#7 JP Bayart

JP Bayart

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 404 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Sisteron
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 11 décembre 2017 - 10:39

Je vole depuis quelques années avec cet appareil, et notamment pour vérifier ce qui se passait au niveau de mes élèves/passager (moins maintenant car l'oxygène se répand, et c'est très bien).

 

Juste un détail technique (qui n'a sans doute pas de solution): l'oxymètre est fait pour être lu par l'infirmière, pas par le porteur... Du coup, on passe un certain temps en vol à expliquer qu'il faut se retourner le doigt pour lire les bonnes valeurs (ya rien qui ressemble plus à un 8 à l'endroit qu'un 8 à l'envers - et le 2, et le 1, idem).

 

Sinon, en vol, toujours le problème potentiel de visibilité avec la lumière.


Modifié par JP Bayart, 11 décembre 2017 - 10:39.


#8 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 815 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 11 décembre 2017 - 10:45

Juste un détail technique (qui n'a sans doute pas de solution): l'oxymètre est fait pour être lu par l'infirmière, pas par le porteur... Du coup, on passe un certain temps en vol à expliquer qu'il faut se retourner le doigt pour lire les bonnes valeurs (ya rien qui ressemble plus à un 8 à l'endroit qu'un 8 à l'envers - et le 2, et le 1, idem).

 

Le premier modèle sur le lien donné par Théo est dans le bon sens (pour le pilote) ! C'est bien 98 % qu'il faut lire et non 86.
44426.L.jpg?cache_tag=9c0654e268b1a08170



#9 Ludovic Launer

Ludovic Launer

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 452 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble - Le Versoud
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 11 décembre 2017 - 11:21

Juste un détail technique (qui n'a sans doute pas de solution): l'oxymètre est fait pour être lu par l'infirmière, pas par le porteur... Du coup, on passe un certain temps en vol à expliquer qu'il faut se retourner le doigt pour lire les bonnes valeurs (ya rien qui ressemble plus à un 8 à l'endroit qu'un 8 à l'envers - et le 2, et le 1, idem).

 

Le premier modèle sur le lien donné par Théo est dans le bon sens (pour le pilote) ! C'est bien 98 % qu'il faut lire et non 86.
 

 

J'ai celui-ci:

https://www.amazon.f...e?ie=UTF8&psc=1

 

L'orientation de l'affichage est configurable et peut donc se tourner dans le bon sens pour qu'on puisse le lire sans probleme.


Modifié par Ludovic Launer, 11 décembre 2017 - 11:21.

Ludovic Launer
www.launer.fr

#10 La Globule

La Globule

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 506 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CHALLES et GHISONACCIA (Corse)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 11 décembre 2017 - 11:51

il y a deux ans , j'en ai acheté un chez LIDL (et oui) dans les promos spéciales , et il fonctionne bien!


Challes c'est de la balle !!!

#11 JMC

JMC

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 465 messages
  • Instructeur:ITP

Posté 11 décembre 2017 - 22:24

Bonjour à tous,

Pour avoir utilisé à chaque vol un pulsoxymètre pendant plusieurs années, sous la direction du célèbre Dr. Schaffner, je dois vous mettre en garde sur ce qui suit:

 

1. Les appareils "intégrés" du genre Nonin ou Contec CMS50D, ne sont pas adaptés à une utilisation embarquée en planeur en altitude.
2. La température du doigt est très importante. Avant de faire une mesure avec ce modèle, il faut bien se réchauffer le doigt dans un gant ou dans sa poche.
3. La lumière externe peut largement fausser la mesure. Or en onde, le soleil ne manque en général pas. Il faut donc mettre un couvre-doigt en cuir, ce que nous avons toujours fait, mais pas avec ce modèle.
4. Une seule mesure ne veut pas dire grand chose.

 

Pour ces raisons, si vraiment vous souhaitez comprendre la réaction de votre organisme avec l'altitude, il faut passer au pulsoxymètre de poignet enregistreur avec capteur déporté, par ex. Contec CMS50F. Il est facile de se faire un couvre-doigt, la lecture au poignet est plus pratique (mais pas dans le soleil), et le logiciel vous permet de "déloguer" votre SpO2 sur PC en parallèle avec le fichier IGC. Il coûte juste le double (env. 100 €). Par contre, nous avons mis les nôtres à la poubelle après quelques années, l'écran était devenu illisible, c'est le risque de tous ces type d'écrans.

 

Si par contre vous souhaitez simplement ne pas prendre le risque d'une hypoxie légère, celle qui tue sournoisement, pas besoin de pulsoxymètre, suivez les règles indiquées dans mon bouquin, fruit d'années de recherches en vol en planeur, en avion et en labo d'université:

1. Décollage canules sur le nez, EDS en marche sur N.
2. si plus de 65 ans en bonne santé, ou tout âge traité par pharmacothérapie (par exemple hypertension ou coronarien), bronchite, fatigué, stressé, en spirale très serrée, doublez le débit : F10> 3.000m, F15 > 4.000 m, F20> 5.000 m.
3. tout âge, si fumeur, ou surpoids (IMC*>25), ou convalescent, ou sédentaire, idem.
4. avant tout effort prévisible  (pipi, manger, radio intense), passer quelques minutes sur R/M ou sur F20.
5.  Si la pression dans la bouteille < 40 bar, passer sur F10 et revenir < 3.000 m dans les 30 minutes.

*IMC= Indice de Masse Corporelle = masse (kg)/taille^2 (m). Ex. 90 kg et 1,81 m, IMC=27 (léger surpoids)

 

Bon hiver!

PULSOXYMETRE+DOIGT.jpg







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL