Aller au contenu


Photo

Fusible Sur Cable De Remorquage Par Ulm


  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1 MikeC

MikeC

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 101 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 mai 2018 - 10:23

Bonjour,

 

Après consultation de plusieurs documents édité par la FFVV il est fortement recommandé maintenant de munir nos câbles de remorquage d'un fusible, pour le remorquage par ULM.

Ce fusible serait monté afin de protéger l' ULM remorqueur; une valeur de 300daN est donnée pour le remorquage par Dynamic.

Cette valeur est confirmé par le constructeur.

Avez vous un retour d'expérience sur ce fusible, qui me semble être impératif pour protéger le remorqueur, quel impact sur la traction au décollage d'un planeur lourd (genre biplace) etc etc.

Merci pour vos avis et vos retours.

 

MC


Il suivait son idée et il était surpris de ne pas avancer, oubliant qu'il s'agissait d'une idée fixe. Jacques Prévert

#2 PfFloRA ZDO

PfFloRA ZDO

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 85 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Wallonie
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 mai 2018 - 12:13

Salut,

 

Rien de vraiment particulier.  Bien vérifier l'état du fusible en début de séance de vol.

On remorque Marianne et Janus sur piste en herbe sans soucis avec notre Ikarus.

Bàt

Didier


ps: 
https://www.glidings...system-300-kg-1

https://www.glidings...system-300-kg-1


Modifié par PfFloRA ZDO, 03 mai 2018 - 12:15.

The aeroplane flies high. Turns left, looks right. (The Smashing Pumpkins)


#3 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 912 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 mai 2018 - 12:46

Bonjour,

 

Après consultation de plusieurs documents édité par la FFVV il est fortement recommandé maintenant de munir nos câbles de remorquage d'un fusible, pour le remorquage par ULM.

 

Sauf erreur, tous les constructeurs de remorqueurs et surtout de crochet (Tost) ont toujours recommandé (obligé ?) de mettre un fusible.

 

Edit : depuis au moins 1990, Tost édite un tableau des fusibles à utiliser selon le planeur tracté. Evidemment difficile de changer le fusible à chaque remorquage....


Modifié par Bob, 03 mai 2018 - 12:54.


#4 JVJF

JVJF

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 110 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Saint Gaudens
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 mai 2018 - 20:34

Cinq ans de remorquage avec un Dynamic sans pb même en onde , à condition d'utiliser le cable avec fusible recommandé par Tost pour ULM.
Ce cable a un effet amortisseur qui évite les à coups. Quand nous avons utilisé des câbles "classiques " avec les mêmes fusibles nous avons eu des ruptures de fusibles.
Pour info on est sensé utiliser un fusible pour remorquer la plupart des planeurs que ce soit un ULM remorqueur ou un avion remorquer classique , voir les indications indiquées dans les manuels de vol des planeurs.

#5 MikeC

MikeC

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 101 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 mai 2018 - 07:27

Cinq ans de remorquage avec un Dynamic sans pb même en onde , à condition d'utiliser le cable avec fusible recommandé par Tost pour ULM.
Ce cable a un effet amortisseur qui évite les à coups. Quand nous avons utilisé des câbles "classiques " avec les mêmes fusibles nous avons eu des ruptures de fusibles.
Pour info on est sensé utiliser un fusible pour remorquer la plupart des planeurs que ce soit un ULM remorqueur ou un avion remorquer classique , voir les indications indiquées dans les manuels de vol des planeurs.

Merci pour les réponses; le problème si l'on consulte les indications données dans les manuels de vols des planeurs: c'est que les valeurs des fusibles sont nettement supérieures à celle donné par le manuel de vol des remorqueurs ULM : 300daN ???

Je pense qu'il faut respecter les 2 manuels, mais c'est vrai que le fusible de 300daN peut paraitre très faible au regard de ce que donne les manuels

de vol des planeurs; surtout les planeurs un peu lourd.

La raison n'est pas évoqué mais la structure un peu plus frêle d'un Ultra Léger Motorisé doit en être l'explication.

En attendant bon vol à tous.

MC


Il suivait son idée et il était surpris de ne pas avancer, oubliant qu'il s'agissait d'une idée fixe. Jacques Prévert

#6 Rembard

Rembard

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 252 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bernissart (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 08 mai 2018 - 09:02

Tout à fait d'accord avec le fait de mettre un fusible sur le câble de remorquage pour protéger la cellule de l'ULM, mais, de quel côté mettez-vous le fusible ?

 

Côté ULM ou côté Planeur ?

 

J'ai l'impression en regardant le site Tost que le fusible se place côté planeur, ce qui me semble plus logique car en cas de casse, le câble reste accroché à l'ULM et pas sous le planeur, d'un autre côté placé côté ULM si le câble rencontre un obstacle lors du retour au terrain, c'est plus sécurisant si le fusible est côté remorqueur.

 

D'avance merci.


Cirrus pilote does it better

#7 PfFloRA ZDO

PfFloRA ZDO

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 85 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Wallonie
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 08 mai 2018 - 10:16

Le fusible va côté ULM


The aeroplane flies high. Turns left, looks right. (The Smashing Pumpkins)


#8 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 291 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 08 mai 2018 - 13:45

Je me souviens que, temporibus illis, il y même eu des câbles avec deux fusibles: un "lourd" côté remorqueur, et un plus léger, adapté au type de planeur (voir manuel de vol), côté planeur.

 

En principe, pour respecter le manuel de vol, on ne devrait jamais être remorqué sans fusible adapté au planeur. Par contre, il peut y avoir un risque de rupture intempestive du fusible si le fusible est trop léger pour le planeur, et de rupture (forcément intempestive!) du planeur si le fusible est trop fort...

 

Il y a de toute façon un problème fondamental si le fusible préconisé pour le remorqueur est plus léger que celui préconisé pour le planeur.


Stéphane Vander Veken

#9 Rembard

Rembard

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 252 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bernissart (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 08 mai 2018 - 18:37

Le fusible va côté ULM

Didier,

 

Oui si on veut protéger la queue de l'ULM, mais, tu as alors le câble qui pend au nez du planeur, tu risque de perdre le câble en cas de rupture du fusible avec risque de blesser quelqu'un ou de faire des dégats sur ce qui se trouve au sol.  Il n'est pas toujours possible de faire un passage au dessus du terrain pour larger.  Si on suit la procédure planeur, en cas de casse il faut actionner la poignée de larguage 2x.

 

Comme dit Stéphane, l'idéal serait 2 fusibles (1 de chaque côté).

 

Je ne remets rien en cause, c'est juste pour info personnelle après avoir vu une photo sur le site Tost.


Cirrus pilote does it better

#10 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 912 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 08 mai 2018 - 19:15

Comme dit Stéphane, l'idéal serait 2 fusibles (1 de chaque côté).

Il n'y a aucun intérêt, ce sera toujours le plus faible qui lâchera !

 

Je ne remets rien en cause, c'est juste pour info personnelle après avoir vu une photo sur le site Tost.

Pour Tost le fusible est côté planeur.
 

tost.png



#11 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 291 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 09 mai 2018 - 10:32

L'intérêt du fusible côté remorqueur, c'est de protéger ce dernier si on accroche un obstacle à l'atterrissage. Il y a eu un cas dans un de mes clubs voilà longtemps: le câble s'est emmêlé dans la clôture entourant le terrain, et comme il n'y avait pas de fusible, le câble n'a pas cédé. La clôture a été arrachée, mais le remorqueur a décroché: pilote choqué, remorqueur bon pour la casse. 

 

En ce qui concerne le schéma Tost, il faut noter que la résistance des câbles de remorquage proposés par Tost varie entre 870 et 1160 daN, ce qui est comparable aux fusibles brun (850 +/- 85 daN) ou noir (1000 +/- 100 daN). Inutile donc de prévoir un fusible "avion" de ces types-là.

 

Dans certains clubs, les câbles sont plutôt de l'ordre de 2000 à 2500 daN, d'où l'intérêt du fusible côté avion. Evidemment, le fusible côté avion devrait être d'une résistance supérieure à celui côté planeur. C'est là qu'il pourrait y avoir un problème si le manuel de vol de l'ULM prescrit un fusible faiblard (300 daN). Notons que pour Tost, le fusible de base côté planeur pour le remorquage avion, c'est le fusible blanc (500 +/- 50 daN), qu'il intègre d'office (sauf demande spécifique) dans son système de câble rétractable. 


Stéphane Vander Veken

#12 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 912 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 09 mai 2018 - 10:44

L'intérêt du fusible côté remorqueur, c'est de protéger ce dernier si on accroche un obstacle à l'atterrissage. Il y a eu un cas dans un de mes clubs voilà longtemps: le câble s'est emmêlé dans la clôture entourant le terrain, et comme il n'y avait pas de fusible, le câble n'a pas cédé. La clôture a été arrachée, mais le remorqueur a décroché: pilote choqué, remorqueur bon pour la casse.

 

C'est comme pour ton pantalon : n'oublie pas les bretelles en plus de ta ceinture...

 

Sérieusement, mettre un deuxième fusible parce UN pilote remorqueur a merdé son approche, il ne faut pas psychoter....



#13 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 291 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 09 mai 2018 - 15:35

Ben, je ne suis pas seul.

 

En Australie:

 

If the specified strength for a light glider is less than that specified for the tug, a separate weak link of the correct glider strength must be inserted at the glider end in addition to the one already in place at the tug end.
If only one weak link is fitted to an aerotow rope, it must be fitted at the tug end. This retains the protection in the event of the tug inadvertently snagging the rope on an obstacle on the final approach.

 

http://doc.glidingau...ices&Itemid=101

 

Ou encore les règlements de la FAA (DGAC américaine):

 

Safety link (weak link) at the glider end:

• Minimum strength = eighty percent of the glider maximum certificated operating weight.

• Maximum strength = twice the maximum certificated operating weight. [Figure 12-8]


Safety link (weak link) at the tow plane end:

• Strength requirements = greater, but not more than twenty five percent greater than that of the safety link on the glider end, and not more than twice the maximum certificated operating weight of the glider.

 

https://www.faa.gov/...ia/gfh_ch12.pdf


Stéphane Vander Veken

#14 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 912 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 09 mai 2018 - 16:40

Pour le lien FAA tu en as oublié une partie !

 

If the  tow  rope  has  a  breaking  strength  more  than  twice  the  maximum certificated operating weight of the glider being towed,  a  safety  link  (weak  link)  has  to  be  installed  at  the  point of attachment of the glider and the tow plane with the following breaking strength requirements:

 

Soit

Si le câble de remorquage a une résistance à la rupture supérieure à deux fois le poids maximal certifié du planeur remorqué, une liaison de sécurité (maillon faible) doit être installée au point de fixation du planeur et du plan de remorquage avec la résistance à la rupture suivante

 

Et un joli dessin comme exemple où il n'y a pas besoin de fusible du tout !

 

Donc ce n'est pas toujours obligatoire !







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL