Aller au contenu


Photo

Regelcoatage???


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 PIETROTTI

PIETROTTI

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 22 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PACA
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 19 mars 2018 - 11:30

                 Bonjour à tous.

                       Quelle est ,"succinctement",la technique de regelcoatage des ailes d'un planeur??? :!!:

                                                  Peut-on avoir accès à des docs techniques? :!!:

                        Bons vols à tous avec "les beaux" jours qui (devraient!!!) venir! :noel:



#2 Etienne

Etienne

    Crystal Lover

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 631 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Angers
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 19 mars 2018 - 12:36

Salut,

Jette un œil là : https://www.gliderse...-de-la-surface/

En gros :

poncer en ne laissant qu'un fin film de gel-coat ou rien. Attention, si tu attaques la fibre elle est morte et il faut en remettre une. Ton planeur prend alors du poids. Pas bien!

Réparations éventuelles suite aux "surprises" découvertes... exemples : délaminages ou mauvaises réparation antérieures.

Nouvelle couche de gel-coat au pistolet.

Ponçage avec fini miroir.

 

Compte 12 à 15k€ pour un monoplace, 15 à 20k€ pour un biplace chez un regelcoateur Slovène. Par rapport à cette référence : +15 à 20% en France et +25% en Allemagne. + transport + "surprises" après dégelcoatage.

 

Compte 80% du prix en main d’œuvre. Donc c'est tentant de le faire soit même. Par contre c'est tellement chronophage et nécessite du savoir faire digne de ce nom. Si bien que beaucoup de monde finit par casser la tirelire plutôt que de s'y user pour un résultat rarement aussi bien qu'un professionnel qui fait ça à longueur d'année et qui, lui, est équipé comme il faut pour ce travail.

 

Bons vols.


mes photos aéro sur EchoMike.free.fr
Parceque le ciel est merveilleux
Pour que voler soit toujours un plaisir

#3 Thierry

Thierry

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 610 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • Intérêt(s):PLANEUR,PLANEUR,PLANEUR, et pour changer la montagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 19 mars 2018 - 16:19

Si tu n as jamais fait et que tu n'as personne pour te guider, tu vas droit dans le mur...
Il faut compter pour un standard environ 400-500h de boulot dans la poussière et l humidité...
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....

#4 La Globule

La Globule

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 518 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CHALLES et GHISONACCIA (Corse)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 19 mars 2018 - 22:18

Si tu n as jamais fait et que tu n'as personne pour te guider, tu vas droit dans le mur...
Il faut compter pour un standard environ 400-500h de boulot dans la poussière et l humidité...

+ Thierry est optimiste pour un travail en club !!

Les pros Slovènes ou Polak comptent  350h pour un 15m complet  sans surprise !!

Pour moi après 5 rénovations en club, avec un équipement ah hoc, je compte pour du Gel coat ou de la Pu ,bien 700h pour un standard 15m complet.

Le plus long et le plus difficile c'est les gouvernes , avec en plus des valeurs masses et moments à respecter.

Comme déjà dit , faut quelques conseils et coup de main.

Ok , je bosse pas vite :peace: , mais je m'y tient....

Sko

5000h de ponçage , deux tendinites , une sciatique !


Challes c'est de la balle !!!

#5 PIETROTTI

PIETROTTI

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 22 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PACA
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 20 mars 2018 - 09:46

Merci à tous pour les infos.

   Bons Vols.



#6 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 19 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 24 mars 2018 - 20:58

Le regelcoatage est à oublier !! Le gelcoat est un produit de démoulage qui est appliqué dans un moule et qui donne une surface lisse à la sortie du moule (aujourd'hui les planeurs sont peints à la sortie du moule, pour protéger le gelcoat). Il n'a d’intérêt que pour le moulage.

 

C'est donc une folie de regelcoater un planeur, pour le ponçer autant ensuite. Plus d'1/3 du gelcoat appliqué va être ponçer et finir par terre...

 

Sans compter le risque de bleu, la prise de poids, le respect des profils...tout ça dans le jus de gelcoat, une folie !

 

Une fois décapé et même si le savoir faire est "nouveau" dans nos clubs, il est tellement plus simple et agréable de passer un mastic liquide, plus tendre et plus facile à poncer et ensuite peindre en PU, plus durable dans le temps, et globalement plus légère !

 

C'est un changement d'habitude, mais croyez moi ça vaut le coup !

 

Loïc

www.barbule.net


Modifié par pouchucq, 25 mars 2018 - 10:53.


#7 PIETROTTI

PIETROTTI

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 22 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PACA
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 26 mars 2018 - 20:07

Le regelcoatage est à oublier !! Le gelcoat est un produit de démoulage qui est appliqué dans un moule et qui donne une surface lisse à la sortie du moule (aujourd'hui les planeurs sont peints à la sortie du moule, pour protéger le gelcoat). Il n'a d’intérêt que pour le moulage.

 

C'est donc une folie de regelcoater un planeur, pour le ponçer autant ensuite. Plus d'1/3 du gelcoat appliqué va être ponçer et finir par terre...

 

Sans compter le risque de bleu, la prise de poids, le respect des profils...tout ça dans le jus de gelcoat, une folie !

 

Une fois décapé et même si le savoir faire est "nouveau" dans nos clubs, il est tellement plus simple et agréable de passer un mastic liquide, plus tendre et plus facile à poncer et ensuite peindre en PU, plus durable dans le temps, et globalement plus légère !

 

C'est un changement d'habitude, mais croyez moi ça vaut le coup !

 

Loïc

www.barbule.net

Merci pour l'info mais je crois qu'il faut que le constructeur est donné son "accord", pour "remplacer" le gel coat par la PU me semble t-il??

 Qu peut confirmer?



#8 Leche Pascual

Leche Pascual

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 749 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bourg St Bernard
  • Intérêt(s):Lecture, musique, films...
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 26 mars 2018 - 21:08

Je n'ai pas les textes sous la main, mais tous les constructeurs admettent autant le gelcoat que la peinture.
Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

#9 La Globule

La Globule

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 518 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CHALLES et GHISONACCIA (Corse)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 26 mars 2018 - 21:49

Je n'ai pas les textes sous la main, mais tous les constructeurs admettent autant le gelcoat que la peinture.

Pas tout a fait , pendant longtemps Centrair refusait une réfection en PU, au prétexte qu'un défaut de structure, suite à un atterrissage dur par exemple , était plus facile à voir avec du Gelcaot vs de la PU plus souple .

Grace à l 'action de la commission technique de la Fédé il est maintenant possible de refaire Pég et Marianne en PU.

J'attire l'attention sur la préparation pour une PU qui doit être bien plus soignée que pour du Gel coat .

Le gel coat bien plus épais couvre à la fois les défauts de planéité conséquence du décapage ,( même fait avec soin et technique ,) et les rayures et micros pores sur le tissus décapé , par contre c'est dur,long et humide  à poncer!! et c'est un peu plus lourd au final.

Un avantage pour le gel coat  c'est sa "facilité " de la projection au pistolet ,(voire au rouleau!)  ça exige moins le "coup de main" que pour une peinture.

La Pu doit être bien préparée sur un apprêt garnissant, plus facile à poncer, mais qui "rattrape " moins les creux et bosses, et on ne peut pas compter sur l’épaisseur de la peinture pour cacher les rayures !!!!!.

Et vous leurrez pas , une PU même faite en cabine par un pro doit être polie au 1000/1200/2000 humide pour enlever la peau d'orange et finition à la polisseuse

Les pros polonais font d'abord un fond en gel et recouvrent avec la peinture . J'ai essayé , c'est long et je préfère poncer de l’apprêt garnissant !!!.

Au final, Pouchuc a raison ,la PU est préférable, et  si possible  selon votre équipement , trouvez un pro , avec une cabine "peinture camion" (longueur 10m ) pour rentrer les ailes; ça vaut le coup de lui confier le passage du  coup de pistolet final, charge à vous du décapage+ apprêt masquage etc en atelier club . 


Modifié par La Globule, 26 mars 2018 - 22:01.

Challes c'est de la balle !!!

#10 PIETROTTI

PIETROTTI

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 22 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PACA
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 28 mars 2018 - 11:24


Je n'ai pas les textes sous la main, mais tous les constructeurs admettent autant le gelcoat que la peinture.

Pas tout a fait , pendant longtemps Centrair refusait une réfection en PU, au prétexte qu'un défaut de structure, suite à un atterrissage dur par exemple , était plus facile à voir avec du Gelcaot vs de la PU plus souple .

Grace à l 'action de la commission technique de la Fédé il est maintenant possible de refaire Pég et Marianne en PU.

J'attire l'attention sur la préparation pour une PU qui doit être bien plus soignée que pour du Gel coat .

Le gel coat bien plus épais couvre à la fois les défauts de planéité conséquence du décapage ,( même fait avec soin et technique ,) et les rayures et micros pores sur le tissus décapé , par contre c'est dur,long et humide  à poncer!! et c'est un peu plus lourd au final.

Un avantage pour le gel coat  c'est sa "facilité " de la projection au pistolet ,(voire au rouleau!)  ça exige moins le "coup de main" que pour une peinture.

La Pu doit être bien préparée sur un apprêt garnissant, plus facile à poncer, mais qui "rattrape " moins les creux et bosses, et on ne peut pas compter sur l’épaisseur de la peinture pour cacher les rayures !!!!!.

Et vous leurrez pas , une PU même faite en cabine par un pro doit être polie au 1000/1200/2000 humide pour enlever la peau d'orange et finition à la polisseuse

Les pros polonais font d'abord un fond en gel et recouvrent avec la peinture . J'ai essayé , c'est long et je préfère poncer de l’apprêt garnissant !!!.

Au final, Pouchuc a raison ,la PU est préférable, et  si possible  selon votre équipement , trouvez un pro , avec une cabine "peinture camion" (longueur 10m ) pour rentrer les ailes; ça vaut le coup de lui confier le passage du  coup de pistolet final, charge à vous du décapage+ apprêt masquage etc en atelier club . 

 Merci pour tes infos;

 Je vais demander à FINESSES MAX ( le vendeur!!) si l'ASW 20 L  [( ou si nécessaire au Constructeur,( allemand) ], peut recevoir la PU ???

     Bons vols à tous.



#11 5 X

5 X

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 344 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 29 mars 2018 - 06:48

Les PU actuelles sur planeur sont faites en plusieurs couches de nature différentes, la dernière étant un vernis anti UV

 

Si fait par un pro de la peinture aéro ( attention les techniques en carrosserie ne sont pas les mêmes qu'en aéro, les choses ont pas mal évolué dans les dernières années ) il n'y a pas a faire de ponçage intensif une fois que c'est sec.

 

Pas besoin d'aller trop loin, il y a un atelier en France, à Grenoble, qui fait ça très bien, a des prix du même ordre de grandeur que les fournisseurs des pays de l'est, et pour un résultat que je considère supérieur, c'est http://www.aerotechnics.fr/ , (par ailleurs en pub dans le bandeau des pubs de haut de page) .

 

Il me semble avoir déjà vu un ASW20 dans son atelier


------------------------ Daniel
 

HPIM1902ter.jpg


#12 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 19 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 03 avril 2018 - 10:35

 


Je n'ai pas les textes sous la main, mais tous les constructeurs admettent autant le gelcoat que la peinture.

Pas tout a fait , pendant longtemps Centrair refusait une réfection en PU, au prétexte qu'un défaut de structure, suite à un atterrissage dur par exemple , était plus facile à voir avec du Gelcaot vs de la PU plus souple .

Grace à l 'action de la commission technique de la Fédé il est maintenant possible de refaire Pég et Marianne en PU.

J'attire l'attention sur la préparation pour une PU qui doit être bien plus soignée que pour du Gel coat .

Le gel coat bien plus épais couvre à la fois les défauts de planéité conséquence du décapage ,( même fait avec soin et technique ,) et les rayures et micros pores sur le tissus décapé , par contre c'est dur,long et humide  à poncer!! et c'est un peu plus lourd au final.

Un avantage pour le gel coat  c'est sa "facilité " de la projection au pistolet ,(voire au rouleau!)  ça exige moins le "coup de main" que pour une peinture.

La Pu doit être bien préparée sur un apprêt garnissant, plus facile à poncer, mais qui "rattrape " moins les creux et bosses, et on ne peut pas compter sur l’épaisseur de la peinture pour cacher les rayures !!!!!.

Et vous leurrez pas , une PU même faite en cabine par un pro doit être polie au 1000/1200/2000 humide pour enlever la peau d'orange et finition à la polisseuse

Les pros polonais font d'abord un fond en gel et recouvrent avec la peinture . J'ai essayé , c'est long et je préfère poncer de l’apprêt garnissant !!!.

Au final, Pouchuc a raison ,la PU est préférable, et  si possible  selon votre équipement , trouvez un pro , avec une cabine "peinture camion" (longueur 10m ) pour rentrer les ailes; ça vaut le coup de lui confier le passage du  coup de pistolet final, charge à vous du décapage+ apprêt masquage etc en atelier club . 

 Merci pour tes infos;

 Je vais demander à FINESSES MAX ( le vendeur!!) si l'ASW 20 L  [( ou si nécessaire au Constructeur,( allemand) ], peut recevoir la PU ???

     Bons vols à tous.

Ne t'inquiètes pas pour le droit, a part Centrair qui a freiné sur ce point, plus de soucis aujourd'hui, les points de vigilance ont été bien résumés par La globule !

 

Bon courage camarade !


Les PU actuelles sur planeur sont faites en plusieurs couches de nature différentes, la dernière étant un vernis anti UV

 

Si fait par un pro de la peinture aéro ( attention les techniques en carrosserie ne sont pas les mêmes qu'en aéro, les choses ont pas mal évolué dans les dernières années ) il n'y a pas a faire de ponçage intensif une fois que c'est sec.

 

Pas besoin d'aller trop loin, il y a un atelier en France, à Grenoble, qui fait ça très bien, a des prix du même ordre de grandeur que les fournisseurs des pays de l'est, et pour un résultat que je considère supérieur, c'est http://www.aerotechnics.fr/ , (par ailleurs en pub dans le bandeau des pubs de haut de page) .

 

Il me semble avoir déjà vu un ASW20 dans son atelier

 

Exact, ou http://www.aerostrat-composite.com/  dans le sud ouest, suivant votre localisation ! 

 

Et une fois que tout brille, ne pas oublier de protéger les surfaces avec de l'AEROLACK : http://www.barbule.net/

 

Bons vols 


Modifié par pouchucq, 03 avril 2018 - 10:37.


#13 ptitjuVM

ptitjuVM

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 282 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Roanne - Lyon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 04 avril 2018 - 08:28

Salut,

Jette un œil là : https://www.gliderse...-de-la-surface/

En gros :

poncer en ne laissant qu'un fin film de gel-coat ou rien. Attention, si tu attaques la fibre elle est morte et il faut en remettre une. Ton planeur prend alors du poids. Pas bien!

Réparations éventuelles suite aux "surprises" découvertes... exemples : délaminages ou mauvaises réparation antérieures.

Nouvelle couche de gel-coat au pistolet.

Ponçage avec fini miroir.

 

Compte 12 à 15k€ pour un monoplace, 15 à 20k€ pour un biplace chez un regelcoateur Slovène. Par rapport à cette référence : +15 à 20% en France et +25% en Allemagne. + transport + "surprises" après dégelcoatage.

 

Compte 80% du prix en main d’œuvre. Donc c'est tentant de le faire soit même. Par contre c'est tellement chronophage et nécessite du savoir faire digne de ce nom. Si bien que beaucoup de monde finit par casser la tirelire plutôt que de s'y user pour un résultat rarement aussi bien qu'un professionnel qui fait ça à longueur d'année et qui, lui, est équipé comme il faut pour ce travail.

 

Bons vols.

 

C'est tout à fait ça niveau tarif, après plusieurs devis, pour un 18 mètres à volets, 15K€ (n'incluant pas les étanchéités et turbulateurs, ni le transport) pour une PU chez un peintre "renommé" de l'est, 17.5k€ dans un atelier français ( lui incluant les étanchéités/ turbulateurs et également une nouvelle peau de fibre) ...

 

vu la distance et le cout du transport (2 A/R), pas sur que le jeux en vaille la chandelle, après je ne connais pas assez les retours sur les travaux effectués (qualité)

 

mais je suis vraiment étonné du peu de différence de prix par rapport à il y a une dizaine d'année, l’écart est encore plus faible pour un biplace 20m à volet  (18.5k€ contre 19.5k€, avec les même prestations citée plus haut, la le biplace est moins cher à faire en France)


Image IPB

#14 Thierry

Thierry

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 610 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • Intérêt(s):PLANEUR,PLANEUR,PLANEUR, et pour changer la montagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 avril 2018 - 10:18

Souvent dans les pays de l est , la facture est souvent plus importante que le devis...
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....

#15 ptitjuVM

ptitjuVM

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 282 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Roanne - Lyon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 11 avril 2018 - 08:55

Petit question: y en a t'il parmi vous qui sont déjà passez par les services d'IMPOL - MG Glider ?

La personne représentant pour la france répond très vite, et les tarifs (transports inclus) sont très intéressant !

par contre difficile de trouver des retours "récent" sur le travail fait (les posts traitant de ce sujet ayant plus de 10 ans) ...

 

Merci d'avance


Image IPB

#16 ch4mp

ch4mp

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 173 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 12 avril 2018 - 08:18

Comment se comportent les composites lors d'exposition brève à une température élevée ? A partir de combien de temps à quelles températures observe-t-on des dégâts ?

 

Il existe une technique assez "sauvage" employée par certains propriétaires de bateau pour faire sauter le gelcoat : un chalumeau comme ceux employés par les couvreurs. Les vieux bateaux poly-ester / verre semblent accepter le traitement sans broncher. Vus les échantillonnages sur les bateaux en question, je ne suis pas trop surpris. Bon, ce n'est pas la technique la plus répandue non plus : la plupart des traitement de coques osmosées sont faits avec un rabot électrique qui rogne un peu le composite (d'une épaisseur probablement comparable à celle de la peau d'une aile de planeur...)

 

J'imagine que si la technique n'est pas employée en aéronautique, c'est que çà pose des soucis sur la structure sur les composites fins, mais je suis curieux de savoir ce qui se passe. Quelqu'un a déjà essayé pour voir sur les ailes d'un planeur au potentiel expiré ?



#17 jm pradie

jm pradie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 142 messages

Posté 03 mai 2018 - 18:54

Petit question: y en a t'il parmi vous qui sont déjà passez par les services d'IMPOL - MG Glider ?

La personne représentant pour la france répond très vite, et les tarifs (transports inclus) sont très intéressant !

par contre difficile de trouver des retours "récent" sur le travail fait (les posts traitant de ce sujet ayant plus de 10 ans) ...

 

Merci d'avance

Mon planeur est actuellement chez eux depuis peu. Je te donnerai mon retour dans 3 mois. Je me suis décidé à choisir cet atelier suite aux retours positifs de Fayence qui a fait refaire chez eux un glasflugel 304 il y a 2 ans et qui vient d'y envoyer un pégase. J'ai vu ce planeur l'été dernier, et le resultat m'a semblé de bon.



#18 Vinch

Vinch

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 636 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Munich
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 mai 2018 - 19:59

Si d'aucuns croisent le Duo F-CHTE, ex-Vinon, passé à Serres (y est-il encore?), numéro de série 106, il a été refait par Impol entre février et avril 2006. Il serait intéressant de savoir comment le gelcoat a vieilli depuis ou s'il a encore du être regelcoaté entre temps.


- vinch -
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
s'élancer vers les champs lumineux et sereins;
Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
-Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

(Charles Baudelaire, Elévation)






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL