Aller au contenu


Photo

Assurance Rc Des Planeurs Privés Intégrée Dans La Licence - C'est


  • Veuillez vous connecter pour répondre
140 réponses à ce sujet

#21 jm pradie

jm pradie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 133 messages

Posté 13 septembre 2017 - 08:36


Ce n'est tout simplement qu'une taxe pour les propriétaires de planeur.
Si ceux-ci veulent continuer d'avoir la RC négociée pour les planeurs,par leur fédération FFVV, ils devront payer un droit d'entrer.
Cela revient à considérer que les propriétaires ne font plus parti du mouvement, hors droit d'entrée.
Je rappelle que l'équipe actuelle a expliqué que les comptes étaient assainis et les prochaines subventions
pour les 4 années, à venir, globalement sauvegardé.
C'est consternant. Je précise que je ne suis pas propriétaire et ne suis pas concerné par cette note,
cela ne m'empêche pas de la trouver ségrégationniste.
PGV

 
Non, ce n'est pas consternant, c'est la fin d'une anomalie comme il a été écrit plus haut....
 
Je ne connais pas d'assureur qui assurent des machines à lil. Donc, le contrat dit "fédéral" inclut toutes les machines, clubs comme privées. Donc, il est plus cher avec les privés que sans. Donc, ce sont les licenciés fédéraux qui payent pour l'assurance des planeurs privés. C'est anormal. Les propriétaires d'ULM le savent bien, c'est beaucoup plus cher d'assurer son ULM que de demander au président d'inclure son planeur dans la flotte du club !
 
C'est aux propriétaires de planeurs privés d'assumer les coûts afférents à leur machines. J'en suis, et j'ai même deux planeurs en ce moment.

Entièrement d'accord avec la remarque de JPB. Par contre l'argent de l'assurance doit aller à l'assurance et les montants collectés sur cette participation doivent servir pour baisser le prix de l'assurance pour tous les licenciés. Il n'y a que dans ce cas que c'est acceptable.


Modifié par jm pradie, 13 septembre 2017 - 08:38.


#22 U.2

U.2

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 27 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 08:39

Bonjour

après la taxe DG voici la taxe de la FFVV !

Il est peut être temps de voir par un autre assureur que AIR COURTAGE !

Les privés devraient aller voir ailleurs et on verra si la fédé y gagne! Moi personnellement je peux m'en passer car je ne vois pas ce que la fédé m'apporte!

J'attend des réponses du comité directeur de cette fédération dont je ne me reconnais plus !



#23 JP Bayart

JP Bayart

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 395 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Sisteron
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 septembre 2017 - 09:05

Bonjour

après la taxe DG voici la taxe de la FFVV !

Il est peut être temps de voir par un autre assureur que AIR COURTAGE !

Les privés devraient aller voir ailleurs et on verra si la fédé y gagne! Moi personnellement je peux m'en passer car je ne vois pas ce que la fédé m'apporte!

J'attend des réponses du comité directeur de cette fédération dont je ne me reconnais plus !

 

Air Courtage n'est pas un assureur, c'est un courtier.

 

Ce que la fédé t'a apporté (et t'apporte encore), c'est que tu as été formé par des instructeurs qualifiés (et pour énormément d'entre eux, bénévoles), que tu voles dans des associations qui sont reconnues et aidées par l'état, que l'espace aérien autour de ton club est défendu (par des bénévoles encore), que ta licence française se convertit gentiment en licence européenne, etc... etc...

 

On peut toujours cracher dans la soupe, mais saches que si tu voles, c'est grâce à la fédé (encore des bénévoles) !



#24 Neulat 31

Neulat 31

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 149 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):... et + encore
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 09:36

en réponse à  jfbayart

 

Il me semble en général que les propriétaires de planeur font partie des associations participant à la FFVV en tant que membres et participent activement à leur fonctionnement; ils payent leur cotisation à la FFVV Donc quel coût supplémentaire pour la FFVV ?


Modifié par Neulat 31, 13 septembre 2017 - 09:40.

en piste !

#25 pgv

pgv

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 70 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 13 septembre 2017 - 09:59

Quel foutoir, on y mélange les RC et les IA avec l'ANEPVV.
Alors oubliez l'Individuelle Accident, l'ANEPVV, qui n'est pas une assurance mais une caisse d'entraide (grosse différence).
Le sujet est la RC, le risque à couvrir n'est pas plus important pour un privé que pour un club.
De plus les négociations de assurances se font par lot tout licenciés confondus, sans différencier le cas).
Si on lit bien cette note, il n'y a pas d'augmentation du tarif des RC, mais on y parle de:
Contexte difficile
De restructuration du CNVV (dont on nous a rebattu les oreilles, en nous expliquant que celui-ci était maintenant en mesure de rembourser ses dettes auprès de la FFVV)
De risque à couvrir (le problème n'est pas la RC mais la casse, avec des machines très chères qui peuvent plomber les comptes
d'un club
s la machine est inscrite sur le compte ANPVV)
Et enfin, on peut lire les mots suivants : LES PROPRIETAIRES ACQUITTERONT UN DROIT D'INSCRIPTION au "Parc FFVV",
nous sommes bien devant une taxe spécifique pour un propriétaire.
Mais dans sa grande mansuétude, la FFVV ne fera acquitter ce droit d'inscription qu'une seule fois par année quel que soit le nombre de propriétaires y compris en cas de vente.
Il est beau cet esprit fédéral.
Je rappelle que je ne suis pas propriétaire, mais j'ai du mal avec ce nouvel esprit qui flotte dans nos instances.
PGV

#26 CHÉREAU P.

CHÉREAU P.

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 247 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Montigny le Bretonneux (Yvelines)
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 10:00

 

Je ne vois pas exactement dans quelles circonstances la RC pilote interviendrait. Peut-être suite à une manoeuvre délibérément anormale ? Passage bas injustifié ? Il y aurait procès pour mettre en cause le pilote.

 

Bob, si je ne me trompe pas la RC pilote, pour un pilote privé qui emporte un passager dans son planeur, lui permet d'être assuré si il cause des "dommages" à son passager. Exact ?

Modifié par CHÉREAU P., 13 septembre 2017 - 10:00.

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.

Cordialement
Pascal

#27 FrMz

FrMz

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 223 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Variable
  • Intérêt(s):Les cocotiers sur http:///www.cocotier.org bien sur
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 13 septembre 2017 - 10:01

Les propriétaires privés (dont je suis...) n'ont qu'à faire une association, et... demander leur affiliation !!!

 

Pour une RC simple il y a surement quelque chose à faire en effet:

  • Créer une asso regroupant un maximum de propriétaire privés
  • Négocier avec les assureurs (un membre de cette asso est assuré RC comme avec l'ancien système) moyennant une prime globale.
  • Caler le montant de la cotisation en conséquence

L'assureur s'y retrouve avec le volume. Ça pourrait même être intéressant de faire une telle démarche au niveau Européen (Allemands en particulier).

 

Au final ça peut revenir moins cher qu'une licence FFVV actuelle, ce qui est intéressant pour les privés motorisés.

 

Créer une asso et l'affilier à la FFVV ne sert à rien, tant que le planeur est immatriculé à ton nom. Il faut le passer propriété de l'asso pour que ça marche. Et tu ne maîtrise pas la suite du processus, si les contrats fédéraux changent tu n'es pas à l'abri de devoir tout refaire 1 an plus tard.



#28 JP Bayart

JP Bayart

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 395 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Sisteron
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 septembre 2017 - 10:30


Le sujet est la RC, le risque à couvrir n'est pas plus important pour un privé que pour un club.
 

 

Un assureur propose une prime d'assurance proportionnelle aux risques qu'il prend. Ce risque est donc grosso modo proportionnel au nombre de pilotes et de machines (un peu plus compliqué, il faudrait considérer le nombre de décollages, les heures de vol, l'âge et l'ancienneté des pilotes, la région de vol,.... çà c'est le boulot de l'actuaire - métier fort bien rémunéré par ailleurs). Donc, s'il y a 700 planeurs en plus, c'est plus cher, c'est tout !

 

Votre raisonnement ne tient pas : c'est comme si vous demandiez à votre assureur automobile d'assurer votre deuxième véhicule pour pas un rond.



#29 Romeo Charlie

Romeo Charlie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 171 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):J'aime les nuages, dessous, dedans, dessus !
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 10:48


Si tu prends une RC hors flotte FFVV et que tu ne prenne pas la RC fédérale, tu te retrouves dans le cas de la note fédérale 6.1.1. Tu ne peux voler que sur ta machine.

Si tu prends une RC hors flotte FFVV et que tu prends la RC fédérale, tu payes quand même  ta quote part de RC car le contrat FFVV Air Courtage ne change pas(mais cela doit représenter peanut!)

 

Si donc tu inscrits ton planeur dans la liste FFVV tu payes donc bien une taxe (droit d'entrée pour faire politiquement correct).

 

Reste à savoir comment cela va ce passer pour les planeurs privés banalisés, sachant qu'il y a des tas de cas différents.


Briefing-MTO         par           MicroClimat


#30 ptitjuVM

ptitjuVM

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 251 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Roanne - Lyon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 10:54

Donc en échange de mon obole, je vais recevoir un jolie feuillet ou contrat d'air courtage, à mon nom et à l'immat de ma machine me couvrant pour les dégats potentiellement occasionné par ma machine !?

 

Et suite a tous ces nouveaux contrats, la part à payer pour les licenciés non propriétaire devrait donc etre impacter à la baisse !?

 

je rejoins jm pradie, dans ce cas la je ne serais pas contre.

 

mais comme on est nombreux à le ressentir, cela ressemble plus à une taxe déguisée, rapportant une certaine somme à la louche pour renflouer les caisses !!!

 

le fond ne me dérange pas et je le conçois tout à fait, mais la forme de la mise en oeuvre (et l'explication de la note fédérale) parait vraiment bancale et ressemble seulement à une taxe facile !!!


Image IPB

#31 FrMz

FrMz

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 223 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Variable
  • Intérêt(s):Les cocotiers sur http:///www.cocotier.org bien sur
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 13 septembre 2017 - 11:08

Les remarques de pgv et JP Bayart sont les deux correctes.

 

JP Bayart a raison dans le sens ou, un assureur qui ajuste sa prime en fonction du risque. Mais pgv également dans la mesure ou l'offre est globale et inclus beaucoup de machines clubs qui font énormément d'heures avec plein de pilotes différents de niveaux différents, ce qui coûte plus cher en RC.

 

A mon sens dans l'ancien système on pouvait aussi bien considérer que les privés volant essentiellement sur leur machine payaient les RC du club (par le biais de leur licence), que l'inverse, c'était un peu le principe du pot commun.

 

La question de fond c'est en fait de savoir si l'objectif est d'inclure les propriétaires privés à la fédération ou non.

 

Pour faire un système complètement transparent et égalitaire il faudrait:

- Une cotisation fédérale hors RC (pour participer aux compétitions)

- Une RC pour voler sur l'ensemble des machines du parc

- Une RC pour voler sur une seule machine, du parc ou non

 

A mon avis ça ferrait de belles économies pour les privés :P


Modifié par FrMz, 13 septembre 2017 - 11:22.


#32 JP Bayart

JP Bayart

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 395 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Sisteron
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 septembre 2017 - 11:42

Si tu prends une RC hors flotte FFVV et que tu ne prenne pas la RC fédérale, tu te retrouves dans le cas de la note fédérale 6.1.1. Tu ne peux voler que sur ta machine.

Si tu prends une RC hors flotte FFVV et que tu prends la RC fédérale, tu payes quand même  ta quote part de RC car le contrat FFVV Air Courtage ne change pas(mais cela doit représenter peanut!)

 

Si donc tu inscrits ton planeur dans la liste FFVV tu payes donc bien une taxe (droit d'entrée pour faire politiquement correct).

 

Reste à savoir comment cela va ce passer pour les planeurs privés banalisés, sachant qu'il y a des tas de cas différents.

 

Sans doute vrai l'année N, mais l'année N+1, s'il y a 700 planeurs de moins dans le parc, la prime fédérale devrait logiquement baisser... C'est bien la démonstration que le système proposé à du sens. Cela n'a rien à voir avec un quelconque "droit d'entrée", c'est la vérité des coûts.



  au 

A mon sens dans l'ancien système on pouvait aussi bien considérer que les privés volant essentiellement sur leur machine payaient les RC du club (par le biais de leur licence), que l'inverse, c'était un peu le principe du pot commun.

 

(...)

 

A mon avis ça ferrait de belles économies pour les privés :P

 

Je ne vois pas pourquoi mon élève qui fait du K13 et compte ses minutes de vol paierait pour l'assurance du privé d'à côté (lequel, éventuellement, est strictement invisible au club du 1/9 au 1/5).

 

Pour l'autre point, attendons de voir, rien n'est moins sûr...



#33 Romeo Charlie

Romeo Charlie

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 171 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):J'aime les nuages, dessous, dedans, dessus !
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 12:00

Les primes d'assurances sont assises sur des volumes. Si le volume baisse les prix ne baisseront surement pas en proportion.

 

Lors de la négociation, il y a longtemps maintenant, inclure tout le parc( machines clubs, privés, CE, associations non fédérale et autres syndications) a permis de  crée un effet volume qui a profité à tous les vélivoles.


Briefing-MTO         par           MicroClimat


#34 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 620 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 septembre 2017 - 12:28

Votre raisonnement ne tient pas : c'est comme si vous demandiez à votre assureur automobile d'assurer votre deuxième véhicule pour pas un rond.

 

Là tu fais erreur, ça existe depuis longtemps ! Ceux qui ont plusieurs voitures (notamment en collection) peuvent avoir une assurance globale, sachant que chacune ne peut pas rouler en même temps qu'une autre.



#35 FrMz

FrMz

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 223 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Variable
  • Intérêt(s):Les cocotiers sur http:///www.cocotier.org bien sur
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 13 septembre 2017 - 12:31

Je ne vois pas pourquoi mon élève qui fait du K13 et compte ses minutes de vol paierait pour l'assurance du privé d'à côté (lequel, éventuellement, est strictement invisible au club du 1/9 au 1/5).

Dans le cas d'un contrat global le privé en question (s'il vole surtout sur sa propre machine) payait aussi pour l'assurance du K13.

 

A mon sens c'est plus une question de fond clubs / propriétaires, peut-être la volonté de la fédération est-elle de se concentrer sur les clubs avec des planeurs clubs, et la multiplication de structures non-affiliées pour accueillir les propriétaires privés (type Puimoisson), qui ne prendraient une licence que pour la compétition.

 

Pour que ça soit intéressant financièrement c'est aux privés de se regrouper et de créer leur(s) propre(s) asso(s), ce qui diminuera d'autant les coûts supportés par la fédération. J'imagine qu'ils ont fait les calculs et que ça devrait leur permettre de baisser le prix des licences.



#36 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 620 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 septembre 2017 - 12:33

J'aimerais bien connaître la sinistralité qui fait intervenir la RC.

J'ai donné l'exemple plus haut d'une vache avec dégâts aux cultures : c'est anecdotique !

 

A mon avis, ce qui coûte cher, c'est la casse du planeur. Or comme je l'ai expliqué aussi, c'est une assurance différente de la RC !

 

Dans les deux petits clubs auxquels je participe, je ne pense pas qu'on a fait intervenir la RC dans les 10 années qui viennent de s'écouler !

 

Edit : quid aussi des planeurs banalisés !

J'ai investi dans un planeur parce que mon club n'avait pas les moyens de l'acheter à l'époque.

Compte tenu du nombre d'heures que j'arrive à faire dessus, c'est-à-dire quand je ne fais pas de double ou du remorquage, je peux dire qu'il me coûte cher à l'heure ! ! !

Si je dois en rajouter une couche pour payer la RC, je me demande si je ne vais pas le revendre...


Modifié par Bob, 13 septembre 2017 - 12:40.


#37 camus

camus

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 343 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:montpellier
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 12:42

De risque à couvrir (le problème n'est pas la RC mais la casse, avec des machines très chères qui peuvent plomber les comptes


d'un club
s la machine est inscrite sur le compte ANPVV)

PGV

L'Anepvv n'est qu'une franchise de 35 000 euros par sinistre et à la charge du club, au delà c'est de l'assurance. (c'était il y a quelques années et je ne sais pas si le montant est toujours le même)



#38 PRZ

PRZ

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 450 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CAEN
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 12:43

J'aimerais bien connaître la sinistralité qui fait intervenir la RC.

J'ai donné l'exemple plus haut d'une vache avec dégâts aux cultures : c'est anecdotique !

 

A mon avis, ce qui coûte cher, c'est la casse du planeur. Or comme je l'ai expliqué aussi, c'est une assurance différente de la RC !

 

Dans les deux petits clubs auxquels je participe, je ne pense pas qu'on a fait intervenir la RC dans les 10 années qui viennent de s'écouler !

 

Edit : quid aussi des planeurs banalisés !

J'ai investi dans un planeur parce que mon club n'avait pas les moyens de l'acheter à l'époque.

Compte tenu du nombre d'heures que j'arrive à faire dessus, c'est-à-dire quand je ne fais pas de double ou du remorquage, je peux dire qu'il me coûte cher à l'heure ! ! !

Si je dois en rajouter une couche pour payer la RC, je me demande si je ne vais pas le revendre...

La RC couvre aussi par exemple  :

Un planeur qui finit dans une maison,  une voiture qui roule sur l'aile d'un planeur. Ne pas oublier le corporel non plus , frais d'hospitalisation



#39 janive

janive

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 8 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Fayence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 13 septembre 2017 - 13:20

Bonjour,
un planeur n'est ni une personne physique ni une personne morale.
Si je ne me trompe, la RC utile est celle du proprietaire au sol et du commandant de bord lors d'un vol face a des dommages humains ou matériels cause a autrui.
Si vous regardez vos contrats style multi risques habitations, voitures et autres, nous avons deja de multiples RC qui se recouvrent et dont les exclusions ne relevent pas forcement du vehicule utilise; mais plutot du type d'activité pratiquee.
Les federations sportives proposent des RC adaptees a leurs activites mais cela ne veut pas dire que d'autres RC ne puissent offrir une certaine couverture. Seule la negociation d'un volume suffisant d'assurances permet d'obtenir un prix interessant.
Est-ce que le supplement RC proprietaire prive de la FFVV couvrira tous les pilotes d'un planeur prive? Sous quelles conditions?
A creuser..

Modifié par janive, 13 septembre 2017 - 13:32.


#40 JPS

JPS

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 240 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 septembre 2017 - 13:29

Ce n'est tout simplement qu'une taxe pour les propriétaires de planeur.
Si ceux-ci veulent continuer d'avoir la RC négociée pour les planeurs,par leur fédération FFVV, ils devront payer un droit d'entrer.
Cela revient à considérer que les propriétaires ne font plus parti du mouvement, hors droit d'entrée.
Je rappelle que l'équipe actuelle a expliqué que les comptes étaient assainis et les prochaines subventions
pour les 4 années, à venir, globalement sauvegardé.
C'est consternant. Je précise que je ne suis pas propriétaire et ne suis pas concerné par cette note,
cela ne m'empêche pas de la trouver ségrégationniste.
PGV

 

Non, ce n'est pas consternant, c'est la fin d'une anomalie comme il a été écrit plus haut....

 

Je ne connais pas d'assureur qui assurent des machines à l’œil. Donc, le contrat dit "fédéral" inclut toutes les machines, clubs comme privées. Donc, il est plus cher avec les privés que sans. Donc, ce sont les licenciés fédéraux qui payent pour l'assurance des planeurs privés. C'est anormal. Les propriétaires d'ULM le savent bien, c'est beaucoup plus cher d'assurer son ULM que de demander au président d'inclure son planeur dans la flotte du club !

 

C'est aux propriétaires de planeurs privés d'assumer les coûts afférents à leur machines. J'en suis, et j'ai même deux planeurs en ce moment.

Si on suit ton raisonnement alors les propriétaires de planeur privé qui ne volent que sur leur machine devraient bénéficier d'un coût de license FFVV réduit (part du RC parc retirée)

 

nous voila bien avancé...

 

cette mesure purement pécuniaire et à "sens unique" va semer la dissension dans notre communauté


Modifié par JPS, 13 septembre 2017 - 13:49.

Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL