Aller au contenu


Photo

Radar De Recul De Voiture


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 PETIT JP

PETIT JP

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 757 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:cherence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 30 juin 2015 - 10:34

Prenez un planeur avec sa mise en piste, et sa barre attelage installée

Prenez une voiture avec des radars de recul et approchez le tout du planeur

Ce qui arrive : le pare choc touche la dérive,le planeur avance et la dérive ...... se déchire

CONCLUSION :

- cela ne marche pas : car les radars de recul ne détectent pas le planeur ou plutôt sa gouverne

- la bonne vieille méthode d'utiliser ses yeux et de de prendre de la marge est meilleure

éventuellement se faire aider par un autre pilote

 

vélivolement

 



#2 cboulenguez

cboulenguez

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 542 messages

Posté 30 juin 2015 - 10:50

Moi, ça ne m'est jamais arrivé ! Il faut dire que je suis un peu simplet, et que ma procédure moins sophistiquée (et plus sécuritaire) consiste à tirer le planeur par sa barre de touage pour l'approcher de la boule de remorquage du véhicule tracteur préalablement correctement placé à "bonne distance". C'est possible avec pratiquement tous les planeurs sans trop d'effort. Mais je faisais déjà cela avant, bien avant qu'il y ait des radars de recul sur les autos... :flowers:



#3 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 105 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 01 juillet 2015 - 05:07

... C'est possible avec pratiquement tous les planeurs sans trop d'effort...

La limite de l'effort qu'un pilote peut développer pour déplacer un planeur n'est en général pas déterminée par la force physique du pilote, presque toujours suffisante, mais par son adhérence sur le sol, limite dépendant de son poids et de la nature du sol et des semelles. Les pilotes légers comme moi (entre 58 et 62 kg selon l'époque) connaissent bien le problème. Une solution est d'augmenter la pression des semelles sur le sol, par exemple en se collant dos au bord d'attaque, les mains dans le dos faisant en même temps l'effort de pousser le planeur et de le soulever. Mais ça ne marche pas pour rapprocher la barre de la boule.



#4 JPS

JPS

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 240 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 01 juillet 2015 - 11:14

... C'est possible avec pratiquement tous les planeurs sans trop d'effort...

La limite de l'effort qu'un pilote peut développer pour déplacer un planeur n'est en général pas déterminée par la force physique du pilote, presque toujours suffisante, mais par son adhérence sur le sol, limite dépendant de son poids et de la nature du sol et des semelles. Les pilotes légers comme moi (entre 58 et 62 kg selon l'époque) connaissent bien le problème. Une solution est d'augmenter la pression des semelles sur le sol, par exemple en se collant dos au bord d'attaque, les mains dans le dos faisant en même temps l'effort de pousser le planeur et de le soulever. Mais ça ne marche pas pour rapprocher la barre de la boule.

Salut Robert

 

c'est vraiment les boules ce qui t'arrive :)

 

je sort


Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune

 

https://lumieres-inu...ironnement.org/


#5 Thom

Thom

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 374 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Treignac, Egletons
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juillet 2015 - 08:00

Autre solution placer une personne a la gouverne de dérive. Le radar la détecte...

 

Thomas



#6 Monsieur bobote

Monsieur bobote

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 310 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PAU
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 15 juillet 2015 - 00:24

solution simple et peu coûteuse , 2 poulies de bôme ou de hale bas avec un mouflage 3 brins et un taquet.coinceur

un  tire fort peut aussi faire l'affaire, plus simple un câble avec 2 tour mort sur la boule et on "pompe " avec le pied pour rapprocher la bête tout en reprenant le mou à la main.

Un tour mort et 2 demi clefs n' on jamais largués (maxime bretonne).


Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL