Aller au contenu


Photo

Remorqueur Fédéral


  • Veuillez vous connecter pour répondre
38 réponses à ce sujet

#21 jambeau

jambeau

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 226 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Fayence
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 01 juillet 2008 - 13:44

Une des raisons de l'adoption du Lycoming O-360, ce serait qu'il y en a quelques dizaines d'exemplaires disponibles à prix d'aubaine. Soit ! Mais il y a aussi des centaines de cellules conçues autour de ces moteurs et qui sont disponibles à prix d'aubaine.
Alors, si on doit penser à court terme, le mieux est encore de tirer le maximum du matériel existant.


Effectivement il y a un parc de moteurs Lycoming important et intéressant et le 180 CV possède en plus de ses 2000 h de potentiel le meilleur rapport puissance/poids du marché 150 kg/180 hp.
D'autre part les pièces de rechange Rallye sont à des prix prohibitifs et ce sont toujours les mêmes qui sont à remplacer et donc irrécupérables sur les cellules "épaves" ex : becs; galets, train, bâti, galets de verrière, réservoirs etc . .

Si vous voulez prendre connaissance de l'étude qui a abouti à la création de "remorqueur fédéral" vous pouvez aller sur cette page qui vous donnera beaucoup de réponses à vos questions.
On se rendre compte ainsi qu'il n'est pas venu par hasard.

L'entretien de la cellule du Rallye est très très coûteuse ce qui ne sera pas le cas d'une cellule "plastique" du genre de celle d'un ASK21 par exemple.
Le Rallye a été crée comme STOL (short takeoff and landing) avec beaucoup de traînée ce qui ne fait pas notre affaire pour le remorquage mais jusqu'alors tout ou presque était "gratuit" donc pourquoi se priver puisqu'on nous donnait les cellules et les moteurs révisés à Castelnaudary ! ! ! !

Donc il faut s'adapter en changeant nos comportements et notre porte monnaie.
La démarche de la FFVV va bien dans ce sens et il est certain qu'un tour de France avec la machine ent tirera de nombreuses conclusions et adaptations indispensables comme nous l'avons constaté à Fayence.

Daniel Serres qui nous l'a présenté à Fayence avec beaucoup de professionnalisme, l'a fait je pense dans cette optique et nous l'en remercions.
:lol: :lol:
JBO Fayence
planeur.aero


______
I
\______________________(°)______________________/

planeur.aero = voir des photos de vol planeur
Celui qui aura pratiqué la montagne et qui aura trouvé avec l'expérience, l'aisance et la sécurité, ne pourra jamais se libérer de la fascination de cette façon de voler
(auteur inconnu)

#22 CPT

CPT

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 545 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:83560 St Julien
  • Intérêt(s):Les nuages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 juillet 2008 - 08:52

Donc il faut s'adapter en changeant nos comportements et notre porte monnaie.
La démarche de la FFVV va bien dans ce sens et il est certain qu'un tour de France avec la machine en tirera de nombreuses conclusions et adaptations indispensables comme nous l'avons constaté à Fayence.

Daniel Serres qui nous l'a présenté à Fayence avec beaucoup de professionnalisme, l'a fait je pense dans cette optique et nous l'en remercions.
:lol: :lol:

à Vinon également, merci Daniel. Voici mes impressions de vol :

MCR remorqueur F-PFVV
Vinon juin 2008
En démonstration avec Daniel Serres, son pilote d’essais.
J’ai découvert cet avion prototype 180 CV, pour l’utiliser comme remorqueur durant l’après-midi du 27 juin 2008.
Prise en mains : 25 minutes et 3 tours de piste.
Après 3 remorquages planeurs en double et 7 en solo, voici mes impressions sur cet aéronef spécialement adapté pour cet usage :
De l’extérieur, on retrouve l’élégance du MCR 4S avec une robustesse accrue visible.
De l’intérieur, c’est large et fonctionnel.
La verrière panoramique articulée à l’avant permet un accès facilité par une poignée creusée dans la casquette du tableau de bord.
Sur le parking et les taxiways il est facile à déplacer à la main.
Visite pré-vol simple et classique, volets renforcés par rapport à ceux du MCR 4S.
Installation à bord : Les sièges doivent être positionnés avec des ergots latéraux avant de s’asseoir, puis les palonniers sont réglables avec un plancher coulissant pour barrer le passage aux objets baladeurs.
Les grands trouveront leur place, pour ma part, je suis plutôt dans les réglages hauts pour voir devant en montée et courts pour actionner les freins par basculement des pointes des pieds.
La console centrale est très fonctionnelle et la main droite du pilote trouve sur la partie horizontale les commandes moteur et sur la partie verticale les volets, les volets de capots, la pompe électrique et l’enrouleur du câble.
Le roulage pratiquement tout réduit, avec une roulette avant conjuguée au palonnier, est facile. Le train « basse pression » amortit bien les ondulations de la terre caillouteuse de Vinon. La garde au sol de l’hélice (pas fixe) est bonne et le manche doit rester au neutre (pas secteur arrière), la jambe avant est robuste pour une arrivée au sol sous parachute de secours mais n’est pas très chargée au roulage.
Sans planeur derrière, au décollage, mais à deux pilotes, c’est une accélération étonnante, une rotation à 80 km/h suivie d’une montée « comme au treuil » à 120 km/h puis 150 après avoir rentré le cran de volets limités à 150 km/h. La VNE à 263 km/h, beau domaine de vol !
Les décrochages dans différentes configurations ne préviennent pas et présentent des échappées en roulis rapides, un avertisseur de décrochage serait un équipement qui complèterait les becs de bord d’attaque qui ont été ajoutés pour améliorer le contrôle aux grands angles.
Avec un planeur, le pilote seul à bord retrouve les sensations d’un remorqueur 180 CV pendant l’accélération mais après la rotation seul le rétroviseur rappelle qu’il y a un planeur derrière. L’assiette très cabrée à 140 km/h, si elle donne un taux de montée excellent, réduit la visibilité à l’avant droit, comme sur un Rallye remorquant un planeur ancien….
Après largage, réduction, volets de capot fermés et enrouleur en action : Ces commandes sont groupées et d’un usage facile et naturel dans ce début de descente à 200 km/h qui se stabilise sans souci à l’aide du trim électrique de profondeur, celui de direction également sur le manche semble rarement sollicité, la position du moteur donnant des couples faibles et les deux réservoirs de carburant étant communicants (2x65 litres ).
Le pilotage est homogène autour des trois axes, avec une sensibilité en lacet et un roulis induit qui ne dérouteront pas les pilotes de planeurs.
Approche sans problème après avoir vérifié que l’enrouleur a fait son travail : Voyant vert et bouton témoin revenu à sa position de repos. Volets efficaces sans couple piqueur (dommage ! ). Atterrissage et roulage bénéficiant de l’excellente visibilité.
La ventilation orientable sur toute la largeur au-dessus du tableau de bord est efficace et compense l’ouverture et la fermeture de verrière qui n’est pas faite pour une manœuvre à chaque atterrissage.
Outil très efficace (32l/h 100LL !?!) et bien étudié pour la fonction remorqueur en club.

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :
http://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- http://bia-z.monsite-orange.fr/
aero-logmqv4.jpghttp://briefpaca.monsite-orange.fr/

http://promet.monsite-orange.fr/


#23 AFox

AFox

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juillet 2008 - 22:13

....Les décrochages dans différentes configurations ne préviennent pas et présentent des échappées en roulis rapides, un avertisseur de décrochage serait un équipement qui complèterait les becs de bord d’attaque qui ont été ajoutés pour améliorer le contrôle aux grands angles.

Je me souviens de longs et nombreux échanges pendant la phase de gestation, il y a un an environ sur cette même messagerie, à certains desquels le concepteur a d'ailleurs lui-même participé, sur la question du choix de la voilure ou plutôt du choix de ne pas en choisir une différente de l'existante! Faudra-t-il maintenant encore attendre de longs mois pour doter cette cellule de la voilure qu'elle mérite? 50kgs de cellule en plus n'obérerait en (presque) rien les performances. La sécurité offerte par un avion permissible dans l'activité de travail aérien qu'est le remorquage ne le mériterait-elle pas?

#24 Eric BURGY

Eric BURGY

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 164 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Sarrebourg
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 juillet 2008 - 12:45

Exemple:

Achat d'un DR300 R avec 1200h de potentiel = 32000€

Achat du remorqueur fédéral = 130000€(si pas plus!!)

conso du DR300 = 38l/h
conso du MCR = 32l/h

différence 6x2€ = 12€ de l'heure!!!

pour 98000€ d'essence je pense qu'on peut se mettre en l'air pendant des lustres!!!!

Soyons réalistes et arretons un peu de marcher sur la tête.... B)


bons vols,

Eric
Ventus CT D-KBJF JF

"Dans le ciel,on est à l'abri de la vie, de ses bassesses, de ses chagrins, on se sent pur et hors d'atteinte".

Antoine de Saint-Exupery


I FLY WITH
flarm_pixel.png

#25 JdeM

JdeM

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 705 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 juillet 2008 - 15:26

conso du DR300 = 38l/h
conso du MCR = 32l/h


Si les deux avions ont le même moteur, comment la consommation horaire peut-elle être différente ?

Pour 98000€ d'essence je pense qu'on peut se mettre en l'air pendant des lustres!!!!

Soyons réalistes et arretons un peu de marcher sur la tête.... B)


La question peut se poser d'une autre façon : est-il réaliste de vouloir développer le remorqueur de l'avenir alors que le remorqueur justement n'a pas d'avenir ?

Mais si le remorqueur de l'avenir a un avenir, en a-t-il un avec un vieux moteur :

- qui consomme exclusivement, dans le cadre de la législation actuelle, de l'essence au plomb ;

- qui consomme beaucoup plus qu'il ne le devrait parce qu'il date d'une époque où l'efficacité énergétique ne voulait rien dire ;

- qui est excessivement bruyant ;

- qui est pratiquement impossible à dépolluer au niveau des émissions atmosphériques ?

Par ailleurs, s'il est vrai qu'il y a un parc important de O-360 disponibles à prix d'aubaine (y compris ceux des vieux Rallye qu'on veut mettre à la ferraille), il y a aussi, sur le marché de l'occasion, un parc important de cellules recyclables, offrant encore un bon potentiel et pouvant recevoir ces moteurs.

#26 AFox

AFox

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 juillet 2008 - 17:10

... avec un vieux moteur :
- qui consomme exclusivement, dans le cadre de la législation actuelle, de l'essence au plomb ;
- qui consomme beaucoup plus qu'il ne le devrait parce qu'il date d'une époque où l'efficacité énergétique ne voulait rien dire ;
- qui est excessivement bruyant ;
- qui est pratiquement impossible à dépolluer au niveau des émissions atmosphériques ?

Le moteur O 360 est un excellent moteur: 2000 h de potentiel en utilisation continue à 80% de sa puissance max! (équivalent à 300.000 kms pour une voiture). Il tourne lentement, garant de sa longévité. L'essence au Pb assure une bonne lubrification des cylindres et surtout des soupapes. Sa consommation est conforme à celle d'un moteur à essence (cycle de Carnot). Son bruit dépend du choix du pot d'échappement, accordé en opposition de phase, et de son hélice, presque pas du moteur. Pour diluer sa pollution (le Pb), on dispose d'un grand volume d'air! Il n'y a pas si longtemps on avait même des voitures qui brulaient de l'essence au Pb en centre ville... Il est au point. Aucun moteur automobile à essence ne l'égale. S'il existe en si grand nombre c'est bien un gage de qualité et il existe une possibilité de le réviser à fond tous les 2000 h pour un prix encore raisonnable.
Personne n'a la possibilité aujourd'hui de proposer un moteur avionné de substitution de même qualité.

... il y a aussi, sur le marché de l'occasion, un parc important de cellules recyclables, offrant encore un bon potentiel et pouvant recevoir ces moteurs.

Oui, c'est vrai, mais à quel prix? La révision des Rallye est devenue hors de prix et le bois et toile atteint ses limites, faute de marché. La solution de la cellule en stratifié a indéniablement un intérêt mais elle tarde à proposer une solution simple, sûre au pilotage et peu onéreuse (voir les messages sur le même sujet d'il y a un an).

#27 JdeM

JdeM

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 705 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 juillet 2008 - 18:51

L'essence au Pb assure une bonne lubrification des cylindres et surtout des soupapes.


L'essence au plomb a du plomb dans l'aile plus que jamais. En matière d'avion générale, presque tout se passe aux USA, et c'est justement aux USA que la bataille contre l'usage du plomb dans les carburants d'avion a repris de plus belle.

Il n'y a pas si longtemps on avait même des voitures qui brulaient de l'essence au Pb en centre ville...


L'essence sans plomb est apparue sur le marché il y a près de 35 ans et son interdiction totale remonte à presque 20 ans. Et l'essence au plomb vendue pour l'automobile ne contenait qu'une fraction de ce que contient le 100LL. Pire, le 80/87 aviation, qui est étrangement disparu du marché, ne contenait que 25 % du plomb contenu dans le 100LL, et il était beaucoup mieux adapté aux petits Lycoming (O235, O320 et O360) que ne l'est le 100LL.

L'avgas 100LL, c'est une saloperie...

La révision des Rallye est devenue hors de prix et le bois et toile atteint ses limites, faute de marché.


Il n'y a pas que Robin et la Socata... Il y en a bien d'autres, beaucoup plus faciles à réviser.

À des milliers de kilomètres de la France, nous faisons face à une situation semblable, même avec du 100LL à moins de 1 € le litre (oui, vous avez bien lu), nous ne croyons pas qu'il faille investir des sommes substantielles dans la vieille technologie et que le plus sage, c'est d'aller en bout de potentiel avec ce que nous avons déjà (même si l'entretien de ces vieilles carcasses devient lourd).

Modifié par JdeM, 03 juillet 2008 - 18:52.


#28 AFox

AFox

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 juillet 2008 - 22:07

L'avgas 100LL, c'est une saloperie...
Il n'y a pas que Robin et la Socata... Il y en a bien d'autres, beaucoup plus faciles à réviser.
À des milliers de kilomètres de la France, nous faisons face à une situation semblable, même avec du 100LL à moins de 1 € le litre (oui, vous avez bien lu), nous ne croyons pas qu'il faille investir des sommes substantielles dans la vieille technologie et que le plus sage, c'est d'aller en bout de potentiel avec ce que nous avons déjà (même si l'entretien de ces vieilles carcasses devient lourd).

1. l'Avgas 100 bénéficie d'un bon taux de compression,
2. en France, 80% du parc remorqueurs est aujourd'hui constitué de Rallye, avion trés tôlérant mais pas performant, hélas!
3. les lobbyes sont trés puissants outre atlantique, c'est bien connu! On n'y investit pas dans les vieilles technologies, fussent-elles américaines, mais on va au bout du potentiel de ces mêmes technologies sans vouloir anticiper l'avenir! Curieux. Comme quoi le pétrole pas cher a encore ses émules...

#29 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 638 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 juillet 2008 - 22:07

Et l'essence au plomb vendue pour l'automobile ne contenait qu'une fraction de ce que contient le 100LL.


C'est vrai uniquement pour le dernier super plombé qui était presque "déplombé" !

Lorsque le super auto a été autorisé (1996) le super auto était à 0,4 g / dm3 et la 100LL 0,56.

Mais le super avait perdu pas mal de pb peu avant.

#30 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 233 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 12 janvier 2012 - 18:45

Ca fait longtemps qu'on n'avait plus parlé du "remorqueur fédéral". Pour ceux que la machine intéresse, ceci est sans doute une mauvaise nouvelle: Dyn'Aero, le constructeur du kit, est placé en redressement judiciaire. Faut espérer qu'un repreneur se présente...
Stéphane Vander Veken

#31 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 22 mai 2012 - 09:14

Bonjour,

Dyn'aéro a été repris par une société basque (ça reste français c'est bien !!).

Que devient le remorqueur fédéral (avec son hélice 5 pâles DUC et ses améliorations...?), le club de Carpentras utilise un MCR 180 il me semble !? Sont-ils content de la bête ?

Loïc

#32 Zoulou 21

Zoulou 21

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 106 messages
  • Instructeur:Non

Posté 22 mai 2012 - 12:13

le club de Carpentras utilise un MCR 180 il me semble !? Sont-ils content de la bête ?

Loïc



à Carpentras, pour le SAV, la fiabilité, la technique, la conso : le Président Michel Dumas, le responsable technique Thibault Lebegue
pour le remorquage "mistral et turbulences" les experts pilotes : MM. Alain Barbereau, Alain Nabholz, Daniel Gervais.
Tel 0490600817

Pour les perfos, sur la NetCoupe ( pas réussi à mettre un lien) :

Remorqué Ventoux VFR "on top" : vol du 10/05, facturé 19 min
Remorqué Albion : vol du 11/05, facturé 20 min
Remorqué Mistral et Onde : vol du 16/05, facturé 13 min
Remorqué Vent Arriere : Vol du 11/04, facturé 03 min

Planeur Ls6c-18w, pas d'eau.
Remorqueur 3/4 pleins

Pierre

Modifié par Zoulou 21, 22 mai 2012 - 12:39.


#33 PITOU

PITOU

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 434 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:SAINTE FOY LA GRANDE
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 mai 2012 - 11:24

Bonjour

Dans l'optique d'un future changement de notre rally nous avons commence a mettre des chiffres sur le papier

CARBURANT CONSO L/H Nb H COUT CONSO ENTRETIEN TOTAL/AN
RALLY PRIX 100LL 2,20 42,00 50,00 4 620,00 3 150,00 7 770,00

COUT HORAIRE Nb HEURE COUT TOTAL HT COUT TOTAL TTC
ULM 150,00 50,00 7 500,00 8 970,00


l’étude des couts a été faite pour le rally sur la base d'une moyenne sur plusieurs années
Pour l'ULM le cout vient d'un fabricant il prend en compte:
Coûts d'exploitation hors taxes calculés sur la base d’un appareil neuf avec moteur Rotax 912, compris carburant, huile, inspections annuelles, réserve pour le remplacement Financement 100% taux 5% sur 10 ans, assurance casse et location hangar, carburant base 1 €.

c'est un premier jet mais on se rend bien compte qu'entre l’économie de carburant et d’entretien on amortie presque l'investissement
Et nous ne faisons que 50 h par an de remorqué
Je précise aussi que la structure de notre terrain ne nous autorise pas de treuil

Je suis dans l'attente de vos avis avisés

Pierre

PS: excusez pour la mise ne page des chiffres mais copiés d'un tableur et je n'arrive pas a les ranger

#34 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 23 mai 2012 - 15:23

Zoulou 21, tu confirmes mes premières impressions, ca grimpe et ca permet de faire de beaux vols !! Je pense aux clubs Pyrénéen qui ont besoin d'aller chercher le relief, un MCR180 ferait ça bien !

PITOU, de quel ULM parles tu ? Vous qui avez un SF28 avez vous étudié la solution SF25C (la dernière version !) en remplacement du rallye+SF ?

Bons vols

#35 PITOU

PITOU

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 434 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:SAINTE FOY LA GRANDE
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 mai 2012 - 17:27

PITOU, de quel ULM parles tu ? Vous qui avez un SF28 avez vous étudié la solution SF25C (la dernière version !) en remplacement du rallye+SF ?

Bons vols



Bonjour Loïc

Pour l'ULM l’étude est pour le FK9
Nous nous sommes effectivement posé la question pour le SF28, d'autant que le moteur arrive en fin de potentiel mais s’était très cher avec la possibilité de n'envoyer que les mono place
L’idée est d'envisager le remplacement du rally qui vieillit pour une machine aux perfos a peu près équivalentes
J'ai lu les essais fait a St Auban et vu le Dynamic opérer a Buno, a priori c'est quasiment aussi efficace que le rally
Pour nous pour le moment ce n'est qu'une approche

J’espère a bientôt
Pierre

#36 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 24 mai 2012 - 10:58

Je rejoins donc un sujet qui avait déjà été traité sur le remorquage avec moto planeur. Je pense qu'un SF25C ou un samburo est au moins aussi performant qu'un vieux rallye (rapport poids/puissance) et doit remorquer les biplaces, il vole beaucoup mieux qu'un rallye et de permet aussi de remplacer le SF28.

Pour un meilleur rapport poids/puissance, le moto planeur ULM Phœnix semble encore mieux !

Bons vols à Sainte Foy !

Modifié par pouchucq, 24 mai 2012 - 11:57.


#37 SVL

SVL

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 49 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:VINON
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 mai 2012 - 11:32

A ton avis qu'elle est la distance de roulage d'un SF25 qui remorque un planeur de 680 kg !
Effectivement une fois les deux aéronefs en l'air ça doit monter, mais les clubs aujourd'hui n'ont pas 3000 m de piste et des champs de dégagement dans l'axe s'il y a problèmes.

Laurent

#38 pouchucq

pouchucq

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bordeaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 24 mai 2012 - 12:01

A ton avis qu'elle est la distance de roulage d'un SF25 qui remorque un planeur de 680 kg !
Effectivement une fois les deux aéronefs en l'air ça doit monter, mais les clubs aujourd'hui n'ont pas 3000 m de piste et des champs de dégagement dans l'axe s'il y a problèmes.

Laurent


Je dirais la même qu'avec un Rallye tout pourri mais encore moins (vu qu'il décolle plus vite) sur une piste grasse et herbes hautes !!

Et pour ce qui du problème (panne moteur par exemple?) vaut surement mieux être dans un moto planeur que dans un rallye...

Vive le treuil...malheureusement pas possible pour certains dont Ste Foy...

Modifié par pouchucq, 24 mai 2012 - 12:03.


#39 THEO

THEO

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 971 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:DRAGUIGNAN (83)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 25 juin 2017 - 07:33

Bonjour,

Dyn'aéro a été repris par une société basque (ça reste français c'est bien !!).

Que devient le remorqueur fédéral (avec son hélice 5 pâles DUC et ses améliorations...?), le club de Carpentras utilise un MCR 180 il me semble !? Sont-ils content de la bête ?

Loïc

 

Le MCR 180 F-POMP de Carpentras est détruit ;

 

http://www.laprovenc...laerodrome.html







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL