Aller au contenu


Photo

Parachute Gq Modéle 750 Shadow

durée de vie

  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 Paco

Paco

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 23 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Niort (ACN)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 31 mars 2017 - 14:22

Bonjour

 

Savez vous si il y a un moyen de prolonger la durée d'utilisation de 15 ans de ces parachutes

 

Merci

 

François Quidel



#2 Monsieur bobote

Monsieur bobote

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 291 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PAU
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 31 mars 2017 - 22:38

Bonjour

 

Savez vous si il y a un moyen de prolonger la durée d'utilisation de 15 ans de ces parachutes

 

Merci

 

François Quidel

Revend le à un British :-)


Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)

#3 JMC

JMC

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 438 messages
  • Instructeur:ITP

Posté 01 avril 2017 - 22:10

Bonjour

 

Savez vous si il y a un moyen de prolonger la durée d'utilisation de 15 ans de ces parachutes

 

Merci

 

François Quidel

Tu l'utilises sur un planeur immatriculé D-Kxxx, le parachute n'est pas obligatoire. Mais tu le fais quand même replier consciencieusement chaque année, on peux toujours en avoir besoin. Le mien a 30 ans et toujours en parfait état, approuvé par un plieur pro. Mais j'ai fait traiter la voile il y a une quinzaine d'années, ils avaient un problème d'acidité qui aurait pu être nocive. Depuis, tout OK.

Bons vols!


Modifié par JMC, 01 avril 2017 - 22:11.


#4 Régis

Régis

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 844 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 avril 2017 - 10:29

Tu l'utilises sur un planeur immatriculé D-Kxxx, le parachute n'est pas obligatoire

.Bonjour JMC, peux tu me donner la référence règlementaire, ça m'intéresse pour mon club ?



#5 EMC

EMC

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 213 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 avril 2017 - 18:55

Curieux...
Le fait de le replier permet de s'assurer de l'etat interne des suspentes au bout de 30 ans ?
Quid d'une éjection au limite de la certification ?

#6 JMC

JMC

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 438 messages
  • Instructeur:ITP

Posté 02 avril 2017 - 21:34

 

Tu l'utilises sur un planeur immatriculé D-Kxxx, le parachute n'est pas obligatoire

.Bonjour JMC, peux tu me donner la référence règlementaire, ça m'intéresse pour mon club ?

Régis, c'est le constructeur qui me l'a dit et je l'ai entendu maintes fois par ailleurs. Demande aux nombreux allemands qui sont chez toi. Je ne lis pas l'Allemand, désolé. Bien évidemment, je n'oserais pas voler sans parachute. Je crois juste qu'il y a obligation si c'est pour faire des tours de piste. Il y a surement quelqu'un qui pourra répondre, je suis le plus mal placé.

Cordialement jm



#7 Bre901

Bre901

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 362 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 03 avril 2017 - 08:46

Il semblerait (mais je n'ai pas trouvé la référence légale, il faudrait explorer la règlementation : LuftverkehrsOrdnung) que les parachutes ne soient obligatoires en planeur en Allemagne que pour l'instruction, la voltige et la compétition :

Im Segelflug werden Rettungsfallschirme von Piloten und Passagieren mitgeführt. Im Notfall müssen Pilot und Passagier das Cockpit verlassen. Die verwendeten Rettungsfallschirme gibt es in manueller (Auslösung von Hand), zwangsausgelöster (am Flugzeug befestigte Aufziehleine) oder kombinierter Form mit beiden Auslösevarianten. In der Ausbildung, im Kunstflug und bei Wettbewerben sind im Segelflug Rettungsfallschirme vorgeschrieben.

extrait  de l'article wikipedia allemand consacré au parachute de sauvetage : https://de.wikipedia...chirm#Flugzeuge


Mais il semblerait aussi que les parachutes sont tout aussi soumis à la règlementation EASA en Allemagne qu'en France, je vous laisse en tirer les conclusions ...


Modifié par Bre901, 03 avril 2017 - 09:00.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#8 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 572 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 avril 2017 - 09:42

Je ne trouve rien dans la réglementation EASA concernant l'obligation d'emport du parachute.

Est-ce à dire que ce sont toujours les réglementations nationales précédentes qui s'appliquent ?

Arrêté de 91 sur l'utilisation des aéronefs en aviation générale, paragraphe 5.10.6 :

"Parachutes de sauvetage à bord des aéronefs
Lors d’un vol de planeur non équipé d’un dispositif motopropulseur, d’un vol acrobatique, ou d’un vol de largage
de fret ou de parachutistes depuis un aérodyne, tout occupant de l’aéronef doit être équipé d’un parachute de
sauvetage de type approuvé.
Cette disposition ne s’applique pas :
- aux aéronefs ultra-légers motorisés (U.L.M.) équipés d’un parachute ;
- aux parachutes motorisés ;
- aux vols de largage de fret à basse hauteur, dans le cas où l’arrimeur-largueur est équipé d’une sangle de
retenue en lieu et place du parachute.
"

Ce qui laisserait à penser que le parachute n'est (toujours) pas obligatoire dans les planeurs autonomes et les TMG ?



#9 Rembard

Rembard

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 248 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bernissart (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 avril 2017 - 09:48

Bonjour à tous,

 

En ce qui concerne les parachutes de secours, que le planeur soit immatriculé en allemand, français ou belge, peut importe.  La question a se poser est dans quel pays je vole et avec quelle assurance !!!!

 

Pour avoir un planeur immatriculé allemand, le camo ne s'est jamais soucié de mon parachute.  Ce n'est pas son rôle

 

En tant que possesseur de mon parachute, je ne me pose pas la question.  Si hors durée de vie, je le change.  Pas envie que les assurance rechignent à intervenir à cause d'un parachute périmé.

 

Pour ce qui est du pliage et du contrôle en France en tout cas, lors de ma formation, on m'a clairement expliquer que replier un parachute périmé expose le plieur à de graves problèmes en cas d'accident si on retrouve son nom sur le carnet de la voilure.  Même s'il n'a rien trouvé d'anormal lors du contrôle

 

Je ne prendrai pas le risque de mettre mes mains sur un parachute qui est périmé même si le propriétaire me garantie que rien ne pourra m'être reproché.  Il y aura toujours bien quelqu'un pour aller dire que untel ou untel à fait l'inspection et le repliage du parachute.

 

Mais il semblerait aussi que les parachutes sont tout aussi soumis à la réglementation EASA en Allemagne qu'en France, je vous laisse en tirer les conclusions ...

 

Je pense que cette phrase résume bien la situation.


Cirrus pilote does it better

#10 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 214 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 avril 2017 - 13:19

A ma connaissance, l'EASA ne se préoccupe pas (encore) des parachutes. Généralement, dans ce cas, ça signifie que la réglementation nationale s'applique. Il faudrait donc voir si :

  • la réglementation française en ce domaine fait une distinction d'après le pays d'immatriculation du planeur ;
  • la réglementation allemande est bien telle que décrite sur Wikipedia Allemagne, et là aussi, si elle se limite aux planeurs immatriculés en Allemagne ;
  • la réglementation européenne permet à un pays d'imposer sa réglementation à un ensemble planeur/pilote étranger de passage (étant donné la libre circulation des personnes et des biens) ;
  • et idem pour un planeur étranger avec un pilote français (ce n'est pas nécessairement la même chose).

A priori, il vaudrait donc mieux charger un juriste de vérifier tout ça - sans garantie que ça ne change pas à un moment ou un autre.

 

Ou alors, tout simplement voler avec un parachute "dans les clous" et ne pas avoir à se poser ce genre de questions... Personnellement, c'est mon choix depuis longtemps. Pourtant, je sais que le parachute n'est pas obligatoire en Belgique, sauf pour les concours et le vol de nuage - qui est lui-même interdit ! Encore une histoire belge !


Stéphane Vander Veken

#11 Régis

Régis

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 844 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 avril 2017 - 14:56

pour l'instant, je fonctionne avec ça :

 

1) un document dont je n'ai pas la référence officielle

 

D e u t s c h e r H ä n g e g l e i t e r v e r b a n d e . V . i m D A e C
Beauftragter des Bundesministeriums für Verkehr, Bau und Wohnungswesen
DHV, Postfach 88, 83701 Gmund am Tegernsee, Tefefon (08022) 9675 0, Fax (08022) 9675 99

 

3. Equipment Regulations
In Germany, all pilots must carry a rescue-parachute. Guest pilots are permitted to fly equipment
satisfying the current airworthiness requirements and regulations of their homeland.

 

2) Un document EGU

- Willful flying without propulsion in an aircraft designed for this purpose is considered „gliding“


- Aircraft initially made for „gliding“ using a propulsion system are considered powered aircraft while using their engine and have to follow the appropriate regulations and use the equipment required for motor driven airplanes.

 

Note perso : ce deuxième texte est semblable au texte français (arr de 1991) qui dit que dans un motoplaneur le parachute n'est pas obligatoire (à condition, mais ce n'est pas écrit très clairement, que tu t'en serves comme un avion > donc les TMG, et pas les décollages autonomes). j'admets que ce n'est pas assez clair



#12 Bre901

Bre901

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 362 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 03 avril 2017 - 15:06

D e u t s c h e r H ä n g e g l e i t e r v e r b a n d e . V 

Il me semble que cela concerne les planeurs ultra légers à décollage à pieds (deltaplane ou autres) (Hängegleiter) et non les planeurs (Segelfugzeug)


A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#13 Bert

Bert

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 400 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):????
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 avril 2017 - 15:30

Régis,

 

le Deutsche Hängegleiterverband est la fédération allemande du vol libre. Cela n'a absolument rien à voir avec les planeurs.

Et l'EGU peut bien définir ce qu'elle veut, elle n'a aucun pouvoir législatif.

 

L'équipement minimal d'un planeur est défini par le constructeur, qui lui incorpore certains minima légales (p.e. la boussole pour tout D-K... je n'ai donc pas droit de la virer :-(). Il n'y a aucun planeur où le parachute fait parti de cette liste. C'est toujours "parachute ou coussin dorsal de x cm".

 

Après, c'est le pays survolé par le planeur qui définit certains équipements, p.e. l'ELT en Autriche, ou le parachute en France (hors D-K... ;-) ). En Allemagne, le port du parachute n'est pas obligatoire (sauf voltige), peu importe si c'est un D-1..., F-C... ou G-... En Suisse, il n'y a pas non plus obligation de porter un parachute, même si on vole sur le dos. Par contre, si on porte un parachute, il doit être dans les clous (durée de vie, intervalle de pliage) puisque c'est du matériel aéronautique homologué.

 

Perso, j'ai un Paratec Aviator (parachute de sauvetage rectangulaire) qui n'a pas de limite de vie, et un intervalle de pliage de 12 mois.


Modifié par Bert, 03 avril 2017 - 15:31.

TW

#14 ccd2fb

ccd2fb

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 avril 2017 - 15:47

Bonjour

Extrait d'un rapport du BEA, accident du 29/07/03 à St Auban
Voici ce que dit ce rapport:

""1.12.1
Réglementation sur l’emport de parachutes de sauvetage

En Allemagne,

Le parachute est obligatoire uniquement en instruction en planeur, sans obligation de sangle d’ouverture automatique (SOA).

Certains parachutes de sauvetage pour pilotes de planeurs immatriculés en Allemagne sont équipés de SOA, d’autres de systèmes permettant au choix, une

ouverture automatique ou une ouverture manuelle.

En France.

L’arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d’utilisation des aéronefs civils en aviation générale, paragraphe 5.10.6 établit

: «lors d’un vol de planeur non équipé d’un dispositif motopropulseur, d’un vol acrobatique ou d’un vol de largage de fret ou

de parachutistes depuis un aérodyne, tout occupant de l’aéronef doit être équipé d’un parachute de sauvetage de type approuvé ".

J-P D


 



#15 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 572 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 avril 2017 - 16:22

Le problème, c'est que depuis 2003 il y a eu tant et plus de réglementations modifiées qu'on ne sait plus laquelle s'applique.

 

En complément de mon message précédent, l'EASA a défini une LME (liste minimale d'équipements) qui doit être établie par l'exploitant. Je suppose que c'est là dedans qu'il y aura (ou pas) le parachute.







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL