Aller au contenu


Photo

Procédures De Lancement Treuil


  • Veuillez vous connecter pour répondre
23 réponses à ce sujet

#1 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 septembre 2018 - 00:56

Existe-t-il une obligation de faire lever l'aile avant l'accrochage du câble au planeur?

 

Si c'est le cas que se passerait-il en cas de problème (non respect de cette procédure) avec ou non instructeur à bord?

 



#2 jouanarp

jouanarp

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 510 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:France
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 14:25

On ne lève pas l'aile du planeur avant l'accrochage au câble ...

 

PJ


Pascal JOUANNARD


#3 Thierry

Thierry

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 635 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • Intérêt(s):PLANEUR,PLANEUR,PLANEUR, et pour changer la montagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 16:38

Le levé d'aile ce fait après l'accrochage du cable,  quand il n'y a plus personne devant l'aile et que la verrière soit fermée au treuil et au remorquage


Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....

#4 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 septembre 2018 - 17:01

Et bien si le remorqueur peut partir avec un planeur aile basse, le pilote du planeur a le temps de larger ou de lever son aile au sol, la prise de vitesse étant progressive.

 

Au treuil un planeur ne peut ni ne doit partir aile au sol et dès lors qu'il est accroché, pour diverses causes, le treuil peut tracter...avec de graves conséquences!

 

L'accrochage du câble du treuil devrait se faire avec le planeur aile haute, avant le message pour tendre le câble...



#5 jouanarp

jouanarp

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 510 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:France
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 18:54

Tu sais pas Jean Paul ,

je te propose de refaire le manuel treuil à ta façon et profites également pour modifier les procédures remorquage à ta convenance , ce sera plus simple .

 

Bon pour revenir a la question initiale , il n'y pas pas d'obligation légale , par contre en cas d'accident la BGTA , le BEA et aussi les procureurs s’appuient sur un manuel treuil édité par la FFVV et qui sert de référence , si tu veux déroger à cette recommandation c'est ton choix mais il faudra assumer en cas de pépin ....

 

Je te propose donc de bosser le manuel treuil et puis si tu as des questions , profites chaque question à une réponse .

 

Pascal J


Modifié par jouanarp, 05 septembre 2018 - 18:54.

Pascal JOUANNARD


#6 Thierry

Thierry

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 635 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • Intérêt(s):PLANEUR,PLANEUR,PLANEUR, et pour changer la montagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 19:40

Et puis si tu lève  l'aile avant l'accrochage du treuil au cas ou ça part, tu fais comment pour accrocher le câble.....au cas ou ça part!!!!!


Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....

#7 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 septembre 2018 - 20:08

En ce qui me concerne, je m'en tiens à la recommandation concernant la main sur la poignée de largage dès lors qu'il y a un risque d'injection de puissance.

Dans une autre vie j'ai été amené à envisager les "best case" and "worst case". En l'occurance, sinon exclusivement et avec une "fiability" toute relative l'injection de puissance (considérable) repose sur un message radio. Le câble accroché,  le planeur aile haute, on a le temps de réagir. Aile basse, quelques secondes et c'est le drame. Imaginez seulement ce que j'aurai pu voir (worst case) : un planeur biplace avec instructeur à bord, en panne de radio, solliciter la treuillée, par personne interposée, allant à un autre planeur pour envoyer le message, l'aile en question étant toujours par terre...A recadrer!     



#8 jouanarp

jouanarp

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 510 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:France
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 20:21

Jean Paul si tu as un message subliminal a nous donner n'hésites pas car pour l'instant pour ma part et je pense Thierry également on ne comprend rien à ta prose .A la rigueur envoies moi en mp si tu veux

Panne radio , on ne treuille pas sauf si c'est pour une mission de sauvetage ..

 

Aussi si je puis me permettre tu est assez confus , tu écris que on demande la tension aile basse !!

 

Pj


Modifié par jouanarp, 05 septembre 2018 - 20:25.

Pascal JOUANNARD


#9 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 septembre 2018 - 20:41

Panne radio, on treuille, du déjà vu...(hier à St Girons)! Mais déjà vu en d'autres temps et en d'autres lieux. J'ai qq 5000h de planeur. La radio n'est pas fiable, le treuil non plus, le "treuillard" non plus. Avant d'accrocher, svp faites mettre aile haute!



#10 jouanarp

jouanarp

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 510 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:France
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 septembre 2018 - 20:53

Bon tu es indécrottable , il te faut deux personnes ou un tréteau : 1 qui tient l'aile et un qui accroche .

 

En fait tu rencontres un pb sur un club et il faudrait que tous les autres changent leur procédure .

 

Je te conseille de voir ton soucis avec ce club et de revenir vers nous avec des propositions qui tiennent la route .

 

Je ne répondrai pas plus car soit tu ne relis pas les messages que tu envoies soit tu ne lis pas nos messages , donc c'est un dialogue de sourd .

 

Ah oui aussi je dois avoir 12575 treuillées a mon actif ( oui je sais je suis une bur...  je n'arrive pas a accrocher )  donc grosse expérience aussi , mais je ne voulais pas te faire rougir par rapport à tes xxxx hdv  !!!!

 

PJ


Modifié par jouanarp, 05 septembre 2018 - 21:02.

Pascal JOUANNARD


#11 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 05 septembre 2018 - 22:31

xxx hdv planeur mais, j'ai cependant remorqué des planeurs pendants 20 ans (300h avion).

Un tréteau aurait été un moindre mal vu que le biplace était sans radio et que l'opérateur a été transmettre le message pour la treuillée avec la radio du planeur en piste derrière. Présentement je ne vole pas dans ce club. J'étais de passage, car cette plateforme est ouverte à la CAP et que je suis en règle pour y circuler...



#12 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 317 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 06 septembre 2018 - 11:05

Treuiller sans radio, c'est la procédure normale dans beaucoup de clubs dans le monde. C'est pourquoi il y a des signaux pour demander de tendre le câble et signaler "tendu, prêt" (avec un panneau ou avec des phares - alternativement, le responsable de piste peut communiquer avec le treuilleur par téléphone de campagne ou radio CB) et pour signaler "plus vite" (p.ex. rendre la main ou battre des ailes) ou "lentement" (p.ex. agiter la queue). Les systèmes varient d'après les lieux et les époques.

 

La radio, c'est évidemment pratique... quand ça marche, ce qui n'est pas toujours le cas entre le planeur au sol et le treuil un bon kilomètre plus loin. L'antenne dans la dérive est partiellement masquée par le fuselage. Il est assez courant de devoir faire le relais au moins dans un sens.


Stéphane Vander Veken

#13 Bert

Bert

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 444 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):????
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 06 septembre 2018 - 12:31

"Ailes horizontales" est le signe d'être prêt au décollage. Jamais je toucherais un câble de treuil pour l'accrocher si les ailes sont horizontales, et surtout pas si il n'y a pas de communication fiable entre planeur et treuil (peu importe la façon de communiquer).


TW

#14 jouanarp

jouanarp

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 510 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:France
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 06 septembre 2018 - 18:10

Juste pour Stéphane , je suis 100% ok avec toi sur la proc hors radio avec les signaux (elle n'est pas pratiquée en France sauf bien sur les clubs hollandais

qui migrent avec leur planeurs et treuil ) ,

un seul bémol :

 

tu écrits ceci : "plus vite" (p.ex. rendre la main ou battre des ailes)  j'ai vu cela aux pays bas , mais sincèrement je privilégié " rendre la main "

au lieu de battre des ailes an cas de vitesse faible car battre des ailes avec vitesse faible c'est très risqué et je n'ai vu de des " rendue de main " en hollande

car cela permet au planeur de reprendre de la vitesse au cas ou le treuil soit " au taquet" et aussi pas de risque de confusion avec le signal de ralentir .

 

PJ


Pascal JOUANNARD


#15 Bert

Bert

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 444 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):????
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 06 septembre 2018 - 18:19

Battre les ailes pour signaler "plus vite" ne marcherait pas avec un pilote teuton. En Allemagne, battre les ailes veut dire "moins vite"...


TW

#16 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 317 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 07 septembre 2018 - 12:02

Eh oui, il n'y a pas de signaux universels pour le treuil, c'est pourquoi j'écrivais "Les systèmes varient d'après les lieux et les époques."

 

Pour demander d'accélérer, je suis d'accord avec Pascal, il vaut mieux rendre la main, puisque c'est le mouvement à faire de toute manière quand la vitesse est insuffisante. Et en tant que treuillard, je remets automatiquement du gaz quand je vois ça. De toute façon, avec les treuils de mon club belge (vieux V8 américains essence de 300 ch environ), avec un biplace plastique, il n'y a pas assez de réserve pour accélérer si le biplace continue à tirer. Il faut qu'il rende la main.


Stéphane Vander Veken

#17 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 07 septembre 2018 - 17:34

"Ailes horizontales" est le signe d'être prêt au décollage. Jamais je toucherais un câble de treuil pour l'accrocher si les ailes sont horizontales, et surtout pas si il n'y a pas de communication fiable entre planeur et treuil (peu importe la façon de communiquer).

Dans le cas ou le planeur est ballasté on attend ailes horizontales l'équilibre avant le lancement...avant l'accrochage du câble!

Quand on accroche un câble, même à plus d'une demie envergure de l'axe, du côté aile basse, comme c'est le cas fréquemment puisque c'est la même personne qui va lever l'aile, en cas de départ intempestif, il y a risque d'un départ du planeur vers la-dite personne, ce qui ne serait pas le cas si l'aile était levée par une autre personne ou soutenue par un tréteau...



#18 Leche Pascual

Leche Pascual

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 769 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Bourg St Bernard
  • Intérêt(s):Lecture, musique, films...
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 07 septembre 2018 - 19:15

Bonsoir, ce qui prévaut, dans tout ce qui a été dit précédemment, c' est la responsabilité du pilote. A partir du moment ou il est relié à son moyen de décollage, ( treuil, remorqueur, voiture, sandow, et j'en oublie sans doute), il doit être capable de larguer, au moindre évenement douteux.
J'ai connu un club, ou on faisait tendre le câble du treuil ( hydraulique,il faut préciser), aile basse et verrière ouverte.
C'était dans les années 2000, et nous avions déja le reflexe " main gauche sur la poignée jaune".
C'est un club situé aux confins de la Chalosse, du Béarn,et surtout de l' excellent terroir du Bas-Armagnac . ( non, ce n'est pas Nogaro). Il tirait sa procédure d' un club situé dans une autre région viticole qui produit un excellent vin pétillant...
Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

#19 Jean-Paul BERRY

Jean-Paul BERRY

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 353 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 07 septembre 2018 - 19:44

Il y a eu des accidents ou les pilotes n'ont pas eu le temps de réagir, en particulier planeur ballasté, l'équilibrage n'ayant pas été obtenu au dernier moment.

Est-ce justement imputable à l'aile basse jusque après  l' accrochage du câble?

 

En ce qui concerne mon Ventus2b, ballasté aile basse, il est aussi incontinent  que son pilote est indécrottable: il doit être maintenu ailes horizontales du ballastage jusqu'au lancement. J'ai participé à des concours (Angers ou j'ai été formé et lâché treuil) ou ailes horizontales avant accrochage du câble, cela n'a posé aucun problème.

 

Pour revenir au Duo-Discus en panne de radio, il aurait pu avoir une chaise de l'UCPA qui se trouvait en piste pour soutenir l'aile gauche, le temps que son aide aille passer le message avec la radio du planeur qui le suivait, au cas ou...



#20 Godzilla

Godzilla

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 947 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 07 septembre 2018 - 21:14

Typiquement le genre de situation où la radio est obligatoire, et où le seul fait de mettre les ailes à plat n'est pas un signal de départ pour le treuillard.

 

J'avais ce souci : les ballasts du planeur sont caissonés, et l'équilibrage de l'eau prend un temps certain. L'aide tient l'aile horizontale bien avant que le pilote n' annonce qu'il est prêt. Mais le câble est déjà attaché.

Si le treuillard met la gomme avant que l'aile soit équilibrée, c'est largage immédiat. Faut être attentif dans le planeur.

Par contre, le ballast ne fuit pas avec l'aile basse.

 

Si tu compte le temps où, installé dans le planeur, ton tour arrive, l'aide pose l'aile par terre, va accrocher le cable et que tu fasses lever l'aile, combien d'eau as tu perdu ? C'est significatif ?


Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL