Aller au contenu


Photo

Syntaxe Du Fichier Espaces Aériens


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#21 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 novembre 2016 - 08:43

Merci Régis, j'ajoute ça à mes vérifications.

Sur le fichier "obsolète" j'ai effectivement vu des lignes avec "adjust".

 

Je teste en créant un fichier pour chacune des TMAs et CTRs que je peux ensuite suivre tout le tour.


Modifié par Bob, 23 novembre 2016 - 08:44.


#22 Régis

Régis

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 833 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 novembre 2016 - 10:03

Sur le fichier "obsolète" j'ai effectivement vu des lignes avec "adjust".

Oui, c'est effectivement comme ça que je procédais lorsque je m'occupais du fichier France

 

Qui s'occupe maintenant du fichier France pour la FFVV ? ce n'est plus Marc S. ?


Modifié par Régis, 23 novembre 2016 - 10:10.


#23 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 novembre 2016 - 10:31

Si, mais je me suis proposé de lui envoyer les modifs de ma région. Modifs des TMAs de Lyon et Cby, remplacement des zones vélivoles par des zones R, nouvelle CTR Cby, fréquences Lyon Info qui passent de N-S à E-W, ...

Je pense qu'un local est plus à même de voir les défauts.

 

Je viens effectivement de faire de petites retouches. Entre les TMAs de Lyon à l'est et les nouvelles TMAs de Chambéry, ça faisait des décalages.

 

Avec XCSOAR version PC, j'ai la possibilité de voir en direct ou presque les superpositions d'espaces avec les petits décalages. Et ça me donne, au zoom maxi, les coordonnées géographiques à ajuster.

 

J'ai presque fini (pour aujourd'hui :super: ).


Modifié par Bob, 23 novembre 2016 - 10:33.


#24 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 novembre 2016 - 19:04

Allez, une petite dernière (question...) : peut-on paramétrer les planchers et/ou plafonds avec deux valeurs ?

Exemple : plafond à 3500 ft qnh / 1000 ft sol (le plus élevé des deux).

Pour des zones de montagne, ça pourrait servir.

 

J'ai cherché dans la doc citée plus haut et fait des essais. Apparemment pas possible. Je me trompe ?



#25 marcterrier

marcterrier

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 266 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 novembre 2016 - 21:29

Dans mon coin (en plaine), je n'ai pas réussi à trouver rapidement sur la carte OACI un espace aérien offrant le choix entre ces deux possibilités (sinon j'aurais été rechercher quelle était la syntaxe de cette zone dans le fichier Openair). Pourrais-tu donner le nom précis d'une zone avec cette particularité ?

 

Ensuite, et je dis peut-être des bêtises mais est-ce que le choix optimisé de la référence pour déterminer le plafond autorisé ne dépend pas de la hauteur maximale du relief sous la zone ?

 

Dans l'exemple que tu cites, si le sommet du relief fait par exemple 4000 FT  il vaudrait mieux alors choisir 1000 FT sol plutôt que 3500 QNH.

 

Cependant - je continue à pinailler -, on n'est gagnant que par rapport au sommet dont on connait généralement l'altitude. En effet, si l'on choisit la référence hauteur sol (AGL) pour le plafond, pour ne pas être en infraction lorsqu'on est en pente (donc pas encore au sommet) il faudrait que le PDA dispose d'une connaissance de l'altitude du relief survolé (je sais qu'il l'a si l'on a téléchargé le fichier adéquat, mais quelle doit être son exactitude du fait du maillage) car nous n'avons pas de radio-altimètre (si ?).

 

Il me semble que le choix de l'AMSL/QNH pose moins de problèmes, surtout en montagne.

 

A ce propos, voici un lien - sans doute connu - approprié : « Altitude, altitude, vous avez dit altitude ? »


Modifié par marcterrier, 23 novembre 2016 - 23:58.


#26 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 novembre 2016 - 22:39

Un bon exemple : la CTR1 de Chambéry, du sol à 3500 ft QNH ou 1000 ft sol.

Le terrain (et la vallée) est à 780 ft.

La montagne du Chat à l'ouest culmine à 4000 ft pour la partie dans la CTR, donc le plafond CTR est à 5000 ft ! Ce n'est pas négligeable.

Idem au sud où la CTR atteint les premiers contreforts de la Chartreuse qui sont à environ 3000 ft d'altitude.

cby.png

 

 

Mais je reconnais que je chipote... :super:


Modifié par Bob, 23 novembre 2016 - 22:41.


#27 marcterrier

marcterrier

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 266 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 novembre 2016 - 23:43

Carte OACI de la CTR CHAMBERY Partie 1 & 2

 

Donc, vu les considérations ci-dessus, qu'est-ce que tu vas proposer comme référence pour le plafond : AMSL ou ASFC ?

 

Mon fichier Openair « AIRSPACE OF FRANCE OPTIMIZED FOR GLIDER ACTIVITY SOURCE : AIP FRANCE 28/04/2016 » (pas à jour) dit :

 

 ** CTR CHAMBERY Partie 1 (08 APR 2010) **
AC CTR
AN CTR Chambery1 118.3
AH 3500FT AMSL
AL SFC

 

et

 

 ** CTR CHAMBERY Partie 2 (12 MAR 2009) **
AC CTR
AN CTR Chambery2 118.3
AH 3500FT AMSL
AL 1160FT AMSL

Modifié par marcterrier, 24 novembre 2016 - 00:04.


#28 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 novembre 2016 - 00:16

L'essentiel de la zone est dans la vallée. Je vais proposer le plafond à 3500 ft bien sûr.



#29 marcterrier

marcterrier

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 266 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 24 novembre 2016 - 00:21

Cette discussion à propos des choix offerts par la règlementation était intéressante.

 

En oubliant le problème de la syntaxe (Openair) j'ai une question à poser aux pilotes qui connaissent le coin (Chambéry).

 

Pour quelle raison le SNA-CE (s'il en est bien l'auteur…) a-t'il proposé deux références (SFC et MSL) pour la détermination du plafond de la CTR ?

 

Quelles en sont les conséquences pratiques sur l'organisation des vols ?


Modifié par marcterrier, 24 novembre 2016 - 09:00.


#30 Régis

Régis

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 833 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 novembre 2016 - 09:54

L'essentiel de la zone est dans la vallée. Je vais proposer le plafond à 3500 ft bien sûr.

Lorsque je m'occupais de ce fichier, j'ai toujours privilégié la référence AMSL, qui couvre souvent la majeure partie de l'espace en question

Le maintien à 300m (1000ft) sol sur les éventuels reliefs reste assez facile à gérer pour le pilote de planeur



#31 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 novembre 2016 - 11:40

Je suis bien d'accord.







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL