Aller au contenu


Photo

Le Pégase Comme 1er Mono


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#1 Jacques Vidrine

Jacques Vidrine

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 376 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 21 septembre 2010 - 15:16

Je souhaiterais avoir un retour d'expérience des clubs et instructeurs qui utilisent le Pégase comme premier planeur solo.

(On fait la formation sur ASK 21 et actuellement on lâche sur LS1 F après qq vols solo sur l'ASK 21. On a fait qq lâchers ur le Pégase pour quelques pilotes trop grands pour le LS1 sans problème).

#2 vincent jouvet

vincent jouvet

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 386 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 21 septembre 2010 - 15:50

Bonsoir,

retour d'expérience lorsque je monitais à valence : école sur G103 (unique type de biplace utilisé par les élèves) ; après le brevet : pégase : jamais eu de problèmes (le premier vol se faisait train sorti)

il faut dire que le club avait comme monoplaces un libelle club qui ne brillait pas d'efficacité aux ailerons et que les achats fédéraux de pégases battaient leur plein.

par la suite, un LS1F est arrivé (laché après le pégase) et il volait presque autant que les pégases

de tout facon pas pire que la progression que j'avais connu : bijave -> squale :lol:

Modifié par vincent jouvet, 21 septembre 2010 - 18:37.

2 options ? prends la mauvaise, comme ça si tu te trompes...

vincent.jvt01"xxx"free.fr

#3 V17

V17

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 657 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:saint georges des coteaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 21 septembre 2010 - 16:08

Dans l'Armée de l'Air c'est double en Marianne, lacher Marianne et ensuite Pégase comme premier mono et ce sans pb particulier depuis de nombreuses années :lol:
Sylvain

#4 JMG

JMG

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Romans
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 21 septembre 2010 - 17:51

Je trouve qu'un lâcher Pégase n'est pas évident pour tout le monde, surtout après une formation sur K13 ou K21, il est vraiment sensible en tangage et la poignée du train peut, en cas de stress, se confondre avec la poignée des AF.

Je préfère de loin le LS4 ou l'Astir pour lâcher en mono.

Bien sûr, si la formation s'est faite sur un Twin ou un Marianne, c'est déjà plus envisageable.

#5 camus

camus

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 362 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:montpellier
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 21 septembre 2010 - 21:19

Se souvenir que pour les grands qui enlèvent le siège, cela peut empêcher la sortie de train et qu'il suffirait de se pencher en avant pour soulager le dossier et pouvoir le sortir et de plus qu'il n'est pas facile par vent travers au décollage.

Modifié par camus, 21 septembre 2010 - 21:21.


#6 Emeric

Emeric

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 22 septembre 2010 - 08:46

Je souhaiterais avoir un retour d'expérience des clubs et instructeurs qui utilisent le Pégase comme premier planeur solo.

(On fait la formation sur ASK 21 et actuellement on lâche sur LS1 F après qq vols solo sur l'ASK 21. On a fait qq lâchers ur le Pégase pour quelques pilotes trop grands pour le LS1 sans problème).

Dans mon ancien club, j'ai fait quelques lachers sur Pégase (Twin => Pégase) pour des pilotes trop grands pour faire une progression bois et toile K13=>K8, sans souci.
On avait même passé le pégase avant le K6 dans la progression classique (le K6e étant très fin à piloter au remorqué).

Aujourd'hui, avec qqs instructeurs de mon nouveau club, on commence à réfléchir à lacher pégase avant LS1d (le LS1d ayant plus de pièges que le pégase)... connaissant (bien) aussi le LS1f, j'avoue que je n'aurais jamais eu l'idée de le mettre avant le pégase dans la progression (visibilité au remorqué, stabilité en spirale ne sont pas à l'avantage du LS1f).

Bref, techniquement, à mon avis, lacher sur Pégase est une très bonne idée, il y a beaucoup moins de pièges que sur les mono de club classiques (LS1d/f, Ka6e, ASW15). Pour faire plus simple en mono plastique il faut lacher Astir ou LS4.

Le risque, pour le club, serait de voir être délaissés les planeurs type LS1d/f au profit du pégase... On a testé chez nous (2 LS1d, 1 LS1f banalisé cette saison, 1 Pégase, 1 LS4), c'est le pégase qui vole le moins.
Il ne reste donc comme argument "contre" que le prix de la machine (quoique, face au LS1f...), que je trouve tout à fait invalide.
Site de la SWAF : swaf.r8.org
Site de la Montagne Noire : vvmn.free.fr

#7 Jacques Vidrine

Jacques Vidrine

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 376 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 22 septembre 2010 - 12:43

Aujourd'hui, avec qqs instructeurs de mon nouveau club, on commence à réfléchir à lacher pégase avant LS1d


Là, la question, je ne me la pose même pas !!!! Le LS1 D et le Cirrus sont, à mon avis, les 2 pires planeurs de lâcher.

#8 Emeric

Emeric

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 22 septembre 2010 - 12:56

Aujourd'hui, avec qqs instructeurs de mon nouveau club, on commence à réfléchir à lacher pégase avant LS1d


Là, la question, je ne me la pose même pas !!!! Le LS1 D et le Cirrus sont, à mon avis, les 2 pires planeurs de lâcher.

Note : dans le cas dont je parlais, le LS1d n'est pas une machine de lacher, il est juste placé avant le Pégase dans la progression. On a un astir avant... LS1d premier monoplace, on n'oserait pas, tout de même :ph34r:
Site de la SWAF : swaf.r8.org
Site de la Montagne Noire : vvmn.free.fr

#9 rimaroc

rimaroc

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 019 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen Boos
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 22 septembre 2010 - 17:10

je dirais que ça dépend combien d'heures solo on solo on a fait sur le planeur de double.
J'ai trouvé que le point délicat est le roulage / remorquage avec le crochet sous le fuselage et pas dans le nez.
Image IPB

#10 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 143 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 22 septembre 2010 - 23:32

... connaissant (bien) aussi le LS1f, j'avoue que je n'aurais jamais eu l'idée de le mettre avant le pégase dans la progression (visibilité au remorqué, stabilité en spirale ne sont pas à l'avantage du LS1f).

Pour la visibilité au remorqué, je me souviens que du temps où on avait des LS1f, je ne voyais que les bouts d'ailes du remorqueur, mais pour ce qui est de la stabilité en spirale, je n'ai pas souvenir qu'elle soit différente de celle des LS4 qu'on a toujours, i.e. meilleure que celle du Pégase, sans doute due au dièdre plus important.

Pour faire plus simple en mono plastique il faut lacher Astir ou LS4.

Pour ce qui est du LS4, je ne vois pas de différence fondamentale avec le LS1f, si ce n'est évidemment une meilleure finesse. mais mes souvenirs me trompent peut-être. En tout cas, dans la progression chez nous, les LS4 sont passés devant les Pégase (autrefois c'était le contraire) et quand je lache sur Pégase, je mets en garde les pilotes sur l'effet du dièdre moins important que sur LS4 : plus de travail pour garder la symétrie, attention à ne pas toucher une aile au roulage. D'ailleurs la seule casse suite à accrochage d'une aile et cheval de bois consécutif que j'aie pu voir dans le club a eu lieu sur Pégase.

#11 Emeric

Emeric

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 23 septembre 2010 - 09:11

... connaissant (bien) aussi le LS1f, j'avoue que je n'aurais jamais eu l'idée de le mettre avant le pégase dans la progression (visibilité au remorqué, stabilité en spirale ne sont pas à l'avantage du LS1f).

Pour la visibilité au remorqué, je me souviens que du temps où on avait des LS1f, je ne voyais que les bouts d'ailes du remorqueur, mais pour ce qui est de la stabilité en spirale, je n'ai pas souvenir qu'elle soit différente de celle des LS4 qu'on a toujours, i.e. meilleure que celle du Pégase, sans doute due au dièdre plus important.

Mon commentaire sur la stabilité en spirale était peut-être trompeur... Ce n'est pas vraiment de stabilité qu'il faudrait parler.
Je trouve simplement que le LS1f se comporte moins bien en spirale à basses vitesses (<90) que le pégase.
Alors évidemment, quand on spirale à 90-95 ça monte très bien.
Par contre en Pégase, on peut être un peu plus lent, ça reste encore confortable. Je pense que pour un débutant (qui n'a pas encore forcément l'expérience pour rester bien "propre" en spirale), c'est un peu plus rassurant.

C'est sans doute à nuancer, je n'ai volé que sur un seul LS1f, qui avait ce "défaut", c'était peut-être dû à son centrage.
En tous cas sur la dizaine de pégase sur laquelle j'ai volé, je n'ai pas eu ce type de comportement.

Modifié par Emeric, 23 septembre 2010 - 09:12.

Site de la SWAF : swaf.r8.org
Site de la Montagne Noire : vvmn.free.fr

#12 LsFab

LsFab

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 283 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Montaigu (LFFW)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 septembre 2010 - 10:55

Je suis d'accord sur le fait qu'en spirale, il faut être plus attentif en LS1-F qu'en Pégase, il a tendance a décrocher si on ne vole parfaitement pas droit, contrairement au Pégase qui ne bronche ni en dérapage intérieur/extérieur (très léger bien sur). Mais il monte bien, et a moyenne inclinaison il est très bien, par contre si on a tendance a bien serrer il faut devenir plus précis dans son pilotage.
C'est vrai que le Pégase est plus rassurant à petite vitesse en spirale, ca monte peut-être pas mais ca rassure de ne pas le sentir vibrer comme le LS1-F dès qu'on vole pas trop vite et pas exactement symétrique (0,5cm de dérapage sur le fil de laine et ca vibre)

Le LS1 est plus dur à piloter en remorquage, n'étant pas très grand lors de mon laché, les coussins ont été de mise et même e touchant la verrière ca m'avait surpris de ne voir que les bouts d'ailes du remorqueur.

#13 Antoine.H

Antoine.H

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 80 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 septembre 2010 - 12:21

L'hiver dernier j'ai équipé mon ls1f de plaques au niveau des ailerons et de turbulateurs depuis plus aucun problème de perte d'aileron en spirale (je descends sans problèmes à 85km/h et légèrement dissymétrique, c'est là où il monte le mieux). De plus je trouve le ls1f beaucoup plus facile à poser que le pégase.

Antoine

#14 LsFab

LsFab

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 283 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Montaigu (LFFW)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 septembre 2010 - 15:34

Le fameux LS1-F (F ?! :ph34r: ) KF monté de turbulateurs :blush:
C'est vraiment ce qui m'avais géné le plus sur LS1-F, vraiment qu'il ne supporte pas d'être rien qu'un peu dissymétrique pour un laché ca m'a perturbé, puis j'ai cru que c'était normal et enfin j'ai compris que c'était ma faute :ph34r:

#15 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 143 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 septembre 2010 - 17:10

C'est vrai que le Pégase est plus rassurant à petite vitesse en spirale, ca monte peut-être pas mais ca rassure de ne pas le sentir vibrer comme le LS1-F dès qu'on vole pas trop vite et pas exactement symétrique (0,5cm de dérapage sur le fil de laine et ca vibre)

Moi de ce coté, ce serait plutôt le LS1-f qui me rassurerait. Je me souviens bien de cette vibration à l'approche du décrochage, on aurait presque dit un grognement, que je n'ai rencontré depuis sur aucun autre planeur (mais c'est peut-être que je me suis amélioré et que je rends la main plus tôt à l'approche du décrochage), une façon de te dire "n'insiste pas" bien avant que ça devienne dangereux.
Je me demande d'ailleurs si ce comportement n'est pas lié au raccord anguleux de l'aile au fuselage, alors que tous ses prédécesseurs (LS1 jusqu'au LS1-D) ainsi que ses successeurs (LS4 et suivants) ont de beaux Karman. Je me suis toujours posé la question de la raison de ce raccord, était-ce volontaire pour provoquer ce comportement ? ou juste pour simplifier les moules ?

#16 LsFab

LsFab

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 283 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Montaigu (LFFW)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 septembre 2010 - 18:19

C'est vrai que le Pégase est plus rassurant à petite vitesse en spirale, ca monte peut-être pas mais ca rassure de ne pas le sentir vibrer comme le LS1-F dès qu'on vole pas trop vite et pas exactement symétrique (0,5cm de dérapage sur le fil de laine et ca vibre)

Moi de ce coté, ce serait plutôt le LS1-f qui me rassurerait. Je me souviens bien de cette vibration à l'approche du décrochage, on aurait presque dit un grognement, que je n'ai rencontré depuis sur aucun autre planeur (mais c'est peut-être que je me suis amélioré et que je rends la main plus tôt à l'approche du décrochage), une façon de te dire "n'insiste pas" bien avant que ça devienne dangereux.
Je me demande d'ailleurs si ce comportement n'est pas lié au raccord anguleux de l'aile au fuselage, alors que tous ses prédécesseurs (LS1 jusqu'au LS1-D) ainsi que ses successeurs (LS4 et suivants) ont de beaux Karman. Je me suis toujours posé la question de la raison de ce raccord, était-ce volontaire pour provoquer ce comportement ? ou juste pour simplifier les moules ?


Au contraire en tant que jeune lâché a la fin j'avais l'impression de ne pas très bien le faire voler, donc l'impression de ne pas monter avec. Par contre avec le peg c'est moins prononcé...

#17 Matt_LFAS

Matt_LFAS

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 338 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Falaise
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 24 septembre 2010 - 08:25

[...]je descends sans problèmes à 85km/h et légèrement dissymétrique, c'est là où il monte le mieux[...]


Non, ce n'est pas parce que ton vario indique une valeur légèrement supérieure que tu montes mieux... c'est simplement parce que la dissymétrie induit une erreur instrumentale (différence de pression entre les statiques).

A+

Matthieu

La différence entre Dieu et un pilote??? Ben Dieu, lui, il ne se prend pas pour un pilote...

http://caenfalaiseplaneur.free.fr/


#18 V17

V17

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 657 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:saint georges des coteaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 septembre 2010 - 09:48

Je crois que les varios ne sont pas branchés sur les statiques :ph34r:
Sylvain

#19 Antoine.H

Antoine.H

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 80 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 24 septembre 2010 - 11:00

[...]je descends sans problèmes à 85km/h et légèrement dissymétrique, c'est là où il monte le mieux[...]


Non, ce n'est pas parce que ton vario indique une valeur légèrement supérieure que tu montes mieux... c'est simplement parce que la dissymétrie induit une erreur instrumentale (différence de pression entre les statiques).

A+

Matthieu



Je ne suis pas tout à fait d'accord avec avec toi (Dick Jonhson non plus d'ailleurs). En effet le fil de laine est situé en avant du centre de poussé du planeur et donc pour avoir un vent relatif symétrique par rapport aux ailes (meilleure portance), il faut être légèrement dissymétrique. Certes cette dissymétrie induit maintenant une différence entre les statiques, cependant il faudrait que la statique à l'extérieure du virage est une dépression supérieure en valeur absolue à la valeur de surpression de la statique intérieure pour que au final la pression statique moyenne soit inférieure à la pression statique dans le cas où l'on serait symétrique au niveau des statiques (à vérifier cependant).

A+

Antoine

#20 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 082 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 24 septembre 2010 - 11:06

Comme le fait remarquer V17, mais seulement avec un vario à énergie totale, il n'y a plus de branchement sur les statiques, mais sur l'antenne de compensation.





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL