Aller au contenu


Photo

Instructeurs Et Vols Solo


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#41 Emeric

Emeric

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 11 août 2008 - 13:18

Il n'en demeure pas moins que comme le dit Stéphane les biplaces posent un problème supplémentaire. Si je me vache en monoplace, on peut venir me chercher avec ma voiture et à deux plus un trétau on peut mettre le planeur en boite, en biplace il faut en général être au moins cinq et une voiture qui par les temps qui courrent devient un objet de luxe.

Si c'est encore vrai pour un Janus, je trouve que cet argument est souvent invalide... Avec une remorque correcte (genre Sigma) et du matériel, on peut dépanner un Duo (qui il me semble est représentatif des planeurs d'école campagne en France) avec 4 personnes et une voiture "normale", type mégane, 307, xantia... pas spéacialement rare sur un terrain de vol à voile.

Mis à part ça, pour revenir dans la discussion initiale, quelqu'un plus haut disait que seuls une faible proportion de vélivoles faisait du circuit. C'est vrai, mais c'est aussi à mon sens l'une des raisons qui fait que l'on perd des adhérents ! La plupart des jeunes brevetés sont abandonnés sans formation campagne...
Mis à part des conditions exceptionnelles (régions difficilement vachables par exemple), j'ai tendance à rejoindre l'auteur du post sur plusieurs points de vue : pour un élève breveté, les obstacles à la pratique du vol sur la campagne sont bien souvent trop nombreux.

Par exemple, si la règlementation de 2002 (?) qui rend la qualification campagne plus complète a très certainement augmenté la sécurité des vols sur la campagne, il est clair qu'elle a aussi du bloquer nombre d'ambitions dans les petits clubs (1 ou 2 ITV le week-end seulement, par exemple).
J'avais moi-même passé ma qualif campagne en un vol lorsque c'était autorisé et progressé de moi-même, vu la disponibilité de l'unique ITV à l'époque, j'aurais probablement perdu du temps et raté des heures de vol (sans doute pas arrêté mais je comprends que ça arrive à d'autres) avec la méthode actuelle, qui n'est à mon sens adaptée que pour des stages intensifs de formation campagne ou pour des clubs de grande taille.

Mais cela n'a effectivement rien à voir avec la pratique du monoplace par les ITV, excusez ma dérive.

Modifié par Emeric, 11 août 2008 - 13:19.

Site de la SWAF : swaf.r8.org
Site de la Montagne Noire : vvmn.free.fr

#42 YEAGER

YEAGER

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 118 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 18 août 2008 - 11:11

Par exemple, si la règlementation de 2002 (?) qui rend la qualification campagne plus complète a très certainement augmenté la sécurité des vols sur la campagne, il est clair qu'elle a aussi du bloquer nombre d'ambitions dans les petits clubs (1 ou 2 ITV le week-end seulement, par exemple).
J'avais moi-même passé ma qualif campagne en un vol lorsque c'était autorisé et progressé de moi-même, vu la disponibilité de l'unique ITV à l'époque, j'aurais probablement perdu du temps et raté des heures de vol (sans doute pas arrêté mais je comprends que ça arrive à d'autres) avec la méthode actuelle, qui n'est à mon sens adaptée que pour des stages intensifs de formation campagne ou pour des clubs de grande taille.

Mais cela n'a effectivement rien à voir avec la pratique du monoplace par les ITV, excusez ma dérive.
[/quote]


Lâché campagne depuis peu, je préférais largement faire mes heures de double en campagne avec un ITV dont je voyait des circuits sur la netcoupe (ou un palmarès de concours) qui font rêver plutôt qu'avec un ITV qui connait par coeur le cercle de 60 km qui entoure le terrain.
Je me trompe peut être mais il me semble que ceux faisant partie de la seconde catégorie citée transitent "machinalement" dans un domaine connu et ne se posent plus les questions que doivent se poser leurs élèves.

Perso j'ai fait 2 vols avec deux grands noms du Vol à Voile:
- Gérard Herbaud: 45mn de brieffing avec présentations power point sur le choix des champs, vol avec pédagogie et commentaires constructifs et 30mn de débrieffing. Conclusion: excellent; jamais je n'avais eu une phase pré-vol et post-vol autant construite.
- Roger Biaggi: Brieffing au sol sur les rappels de calculs finesse, vitesse VOA, ...... Le vol avec sortie des AF pour se mettre en local de pompe et de rien d'autre et travail de vol de pente pendant plusieurs heures. Vol fatiguant (quand Roger n'expliquait pas il chantait ou sifflait) mais très instructif.

Beaucoups d'autres vols avec d'autres ITV certains plus formateurs que d'autres.

Pour rebondir sur la nouvelle méthode de formation campagne, tout n'est pas à jetter, mais quand même c'est lourd!!!
J'aurais pu mieux faire c'est sûr mais j'ai mis 2 ans entre le début de ma formation campagne et mon lâché.
La branche de 50 bornes et retour terrain + 50 et posé exterieur en plus de l'aterro exterieur en double, plus 10 heures de double..... sachant qu'aujourd'hui le planeur idéal pour la campagne est le Duo Discus à 33 €/h en moyenne plus les 2 convoyages pour les posés exterieurs etc.... la facture pour le laché m'avait semblé très salée (d'autant qu'ayant fait 3 clubs différents au cours de la formation, j'ai plutôt cumulé 25 heures de double en Duo).

Celà ne m'a pas empêché de partir pour mes 50 km et posé exterieur plusieurs fois et revenir avec plus de 200 km au compteur puis me poser au terrain, car j'étais frustré à l'idée de payer un convoyage alors que je pouvais rentrer à la maison sans problème.
Certes le posé exterieur doit être démystifié, mais ceux qui comme moi avons régulièrement cotoyé des terrains différents (membre SWAF) et pour s'être posé à St Giron, Nogaro, Condom, La Llagonne, Vinon, Moissac et bien d'autres encore, je pense qu'on ne se sert plus de l'altimètre pour prendre son tour de piste.

Voilou, vive la campagne et ses instants de bonheur.

Cyril.

#43 youpi-delta

youpi-delta

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 62 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 18 août 2008 - 18:29

je pense qu'un ITV qui ne circuite plus n'est pas crédible , un instructeur itp ou itv qui ne pratique jamais le mono vas régresser . malheureusement c'est le cas de certain , soit pour des raison d'organisation ou de volonté .
le pire selon moi c'est de voir que certains instructeurs salarie voire même chef pilote de grands clubs ne circuitent plus depuis des (dizaine d' )années ... non seulement cela relève de l'incompétence mais ça les déconnecte complètement d'une part importante de l'activité et du coup d'une part importante des pilotes d'on ils on la charge ...

par contre se baser sur la net coupe pour voir combien de pilotes circuitent c'est pas valable , je connais de nombreux pilote qui circuitent beaucoup et qui ne rentre jamais leur vols , j'en fait parti depuis deux ans , moitie par flemme et moitie par souci de ne pas donner le bâton pour se faire battre lors de survols de parcs et aussi pour ne plus participer a la ge-guerre kilométrique entre les différents clubs d'on je suis ou ai été membre . fin du HS .

bart , itv et circuiteur (et a choisir je laisserai tomber plus facilement l'instruction que le circuit )
deboutonné votre cerveau aussi souvent que votre braguette !

#44 camus

camus

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 362 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:montpellier
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 18 août 2008 - 21:45

(et a choisir je laisserai tomber plus facilement l'instruction que le circuit )
[/quote]
d'autres peuvent faire l'autre choix pour différentes raisons (la vache au km 100 ou 150 par exemple ou le simple plaisir de partager...Laissez donc chacun voler à sa main sans remettre tout toujours en question ou s'en poser beaucoup trop.(j'ai beau dire que j'ai de moins en moins d'avis sur de plus en plus de choses, il faut quand même que je la ramène)

#45 CB15

CB15

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 110 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vauville
  • Intérêt(s):Tout ce qui vole et qui a des ailes y compris ma Cox !
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 25 août 2008 - 22:37

Bonsoir,

Je rentre tout juste de vacances extra-vélivoles et heureux de reparcourir le forum je tombe avec tristesse sur ce sujet, et en sort dégouté.... :lol:
Je suis un pilote lambda qui, pour péréniser l'activité de son club, s'est tourné vers la voie de l'instruction depuis 15 ans. ITV depuis 11 ans, je trouve que l'on tire un peu trop sur les ITV et qu'on leur fait, dans ce post, un procès d'intention. Ceux qui tirent sur nous, soit vous avez certains ITV dans le nez soit vous avez "l'ITV" dans le nez... :lol:
Eh bien allez-y à St-aub passer 2 semaines pour resortir ITV!
Moi je vole dans une région non bénie des dieux pour le planeur et surtout pour le vol à voile, résultat tous les ans mon club déménage un mois dans le centre de la France pour pouvoir faire du vol campagne et du circuit. Moi, contraintes familiales étant, je ne peux me libérer qu'une semaine pour m'y rendre. Mais ce n'est pas une semaine de campagne car j'assure aussi un peu d'école de base, et donc ne fais que qq jours de circuits en mono/bi. Je suis ITV (à 35 ans) encore (quelle honte) à la recherche de mon 500 (490....). Partant de ce constant suis-je digne de rester ITV ???? :blink:
Ne devrait-on pas, sur la place publique du ministère des transports me retirer mon titre chèrement acquis (PTP, ITP, PTV, ITV) ????? :)

Moi je réponds très facilement à cette questrion car j'ai toutes les difficultés du monde à boucler mon quotat bi-annuel d'Hdv (75 ou 100 dont 40) pour renouveler automatiquement ma qualif, alors je sollicite tous les 2 ans (ou presque) le pilote-inspecteur de ma région (ex-instructeur SEFA st-Aub) qui, après un test au sol et en vol me revalide ma qualif....

Moi je serais "pour" que les instructeurs ITP et ITV passent régulièrement dans les mains d'un pilote-inspecteur (d'ailleurs je crois que cela sera le cas pour les ITV tous les 6 ans non ?)... si çà passe c'est que tu as le niveau.

En plus il ne faut pas oublier qu'un ITV ne fait pas que de l'école campagne, il délivre aussi des brevets et pour cela nul besoin de faire un millier de kilomètre par an...

Olivier
"humble" ITV :lol:
L'alcool est l'ennemi du pilote,
mais fuir devant l'ennemi c'est lâche...

#46 jojo38

jojo38

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 215 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:est
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 26 août 2008 - 09:36

Pour CB15

T'inquiète pas, on ne fusille qu'à l'aube, il te reste quelques heures :)
Cela dit fais comme tu veux et surtout comme tu peux, et laisse dire les intégristes intolérants...

Les vols d'école sur la campagne avec un Twin dans certaines régions ne sont pas aussi faciles à faire qu'en Duo Discus dans le Sud est, sauf à ne pas laisser piloter l'élève... et ça se voit.
Et je ne parle pas de la disponibilité nécessaire, des aléas météo, pas toujours facile à gérer dans les petites structures.
Les instructeurs devant faire des vols en solo, peuvent en profiter pour emmener en patrouille un autre pilote même qualifié campagne, cela ne fera de mal, ni à l'un, ni à l'autre.

Mais j'ai peut être une vue archaique des choses vu mon grand age...
Que Dieu me pardonne.

#47 BKR

BKR

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 357 messages
  • Localisation:Challes les Eaux
  • Instructeur:ITV

Posté 27 août 2008 - 07:02

Bonsoir,

Je rentre tout juste de vacances extra-vélivoles et heureux de reparcourir le forum je tombe avec tristesse sur ce sujet, et en sort dégouté.... :sick:
Je suis un pilote lambda qui, pour péréniser l'activité de son club, s'est tourné vers la voie de l'instruction depuis 15 ans. ITV depuis 11 ans, je trouve que l'on tire un peu trop sur les ITV et qu'on leur fait, dans ce post, un procès d'intention. Ceux qui tirent sur nous, soit vous avez certains ITV dans le nez soit vous avez "l'ITV" dans le nez... :P
Eh bien allez-y à St-aub passer 2 semaines pour resortir ITV!
Moi je vole dans une région non bénie des dieux pour le planeur et surtout pour le vol à voile, résultat tous les ans mon club déménage un mois dans le centre de la France pour pouvoir faire du vol campagne et du circuit. Moi, contraintes familiales étant, je ne peux me libérer qu'une semaine pour m'y rendre. Mais ce n'est pas une semaine de campagne car j'assure aussi un peu d'école de base, et donc ne fais que qq jours de circuits en mono/bi. Je suis ITV (à 35 ans) encore (quelle honte) à la recherche de mon 500 (490....). Partant de ce constant suis-je digne de rester ITV ???? :lol:
Ne devrait-on pas, sur la place publique du ministère des transports me retirer mon titre chèrement acquis (PTP, ITP, PTV, ITV) ????? :lol:

Moi je réponds très facilement à cette questrion car j'ai toutes les difficultés du monde à boucler mon quotat bi-annuel d'Hdv (75 ou 100 dont 40) pour renouveler automatiquement ma qualif, alors je sollicite tous les 2 ans (ou presque) le pilote-inspecteur de ma région (ex-instructeur SEFA st-Aub) qui, après un test au sol et en vol me revalide ma qualif....

Moi je serais "pour" que les instructeurs ITP et ITV passent régulièrement dans les mains d'un pilote-inspecteur (d'ailleurs je crois que cela sera le cas pour les ITV tous les 6 ans non ?)... si çà passe c'est que tu as le niveau.

En plus il ne faut pas oublier qu'un ITV ne fait pas que de l'école campagne, il délivre aussi des brevets et pour cela nul besoin de faire un millier de kilomètre par an...

Olivier
"humble" ITV ;)


Malheureusement le propre des intégristes est de pas voir plus loin que le bout de leur nez, voire dans certain cas de vouloir régler des comptes personnels... Je crois que tu as très bien résumé la situation. Quant à ceux qui trouvent que la formation campagne n'est pas ci ou n'est pas assez ça, qu'ils fassent les stages, obtiennent leurs qualifs d'instructeurs, fassent de la double, et on pourra en reparler...
Tourne à l'eau claire...

#48 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 080 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 27 août 2008 - 08:28

A noter que les plus choqués par une telle situation sont des ITP...

Déjà aigris, les gars ? :lol:

#49 YEAGER

YEAGER

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 118 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 27 août 2008 - 13:34

Malheureusement le propre des intégristes est de pas voir plus loin que le bout de leur nez, voire dans certain cas de vouloir régler des comptes personnels... Je crois que tu as très bien résumé la situation. Quant à ceux qui trouvent que la formation campagne n'est pas ci ou n'est pas assez ça, qu'ils fassent les stages, obtiennent leurs qualifs d'instructeurs, fassent de la double, et on pourra en reparler...
[/quote]


Je ne sais pas si je dois me sentir visé par ta remarque, si tel est le cas, je réponds simplement que la formation campagne permet de donner des objectifs motivant à l'élève (90 local, 50km, gain de 1000.....) mais ceci se paie évidement et ca c'est beaucoup moins motivant surtout lorsqu'on a plus de 25 ans. Malheureusement, il n'y a pas de solution à ce problème, on pratique le vol à voile en sachant pertinament que c'est plus honéreux que la broderie.
J'ai connaissance d'un grand club qui attribue un quotat d'heures de vol gratuites (en solo) à ses ITP/ITV salariés, c'est soit:
- parce qu'il a jugé que c'est un bon moyen de motiver ses salariés à garder un entrainement régulier sur la campagne (auquel cas le vol solo n'est pas inutile)
- parce que ce club est très généreux et désintéressé du niveau de vol à voile de ses intructeurs salariés.

Personellement j'ai en tête de passer par le CNVV pour obtenir la qualif ITP (dans un premier temps) et pourquoi pas ITV plus tard, j'ai semble-t-il plus d'expérience que celles requises pour l'admission au stage et pourtant je pense avoir encore beaucoup de choses à apprendre (bien qu'ayant plus de 8000 km sur la campagne, ce ne fait jamais qu'un peu plus d'un an que je suis lâché campagne).

Pour finir, les ITP/ITV bénévoles se sacrifient pour la formation, nous ne sommes, par conséquent, pas en droit d'exiger d'eux plus que ce qu'exige la règlementation.

Cyril

#50 BKR

BKR

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 357 messages
  • Localisation:Challes les Eaux
  • Instructeur:ITV

Posté 28 août 2008 - 07:20

Je ne sais pas si je dois me sentir visé par ta remarque,


Tu n'étais absolument pas visé par ma remarque.

Philippe
Tourne à l'eau claire...

#51 Michel

Michel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 124 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Pic Saint Loup
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 28 août 2008 - 14:41

Un instructeur se doit d’être crédible ! Mais n’en demandons pas trop non plus !

L’objectif de l’ITV c’est de former les élèves sur la campagne afin de leur permettre de réaliser un vol de 100km dans le respect des règles de sécurité et règlementaires. Je ne crois pas qu’une très grande expérience solo, récente qui plus est, soit absolument nécessaire dans ce contexte. Quant à la suite, après leur "autorisation campagne", les élèves progresserons par une pratique régulière, des objectifs clairs fixés à chaque vol par l’instructeur, l’analyse des vols des copains à la netcoupe, les vols en mutuels avec d’autres circuiteurs plus aguerris, des compétiteurs, en participant à des «stages perfo» encadrés pour l’occasion par des «instructeurs perfo»…etc. Les possibilités ne manquent pas !

Pour ce qui est de ces histoires d’évaluation…. Cessons de tout vouloir toujours évaluer !!!! :P :sick: Je vous rappelle que pour être ITV, sans parler des conditions minimales d’expérience campagne et d’heures de vol, il faut « au minimum » avoir subi les évaluations suivantes :

- Une évaluation théorique d’entrée en stage ITP
- Une évaluation pratique d’entrée en stage ITP
- Un contrôle de fin de formation à l’issue de 3 semaines de stage ITP
- Une évaluation théorique d’entrée en stage ITV
- Une évaluation pratique d’entrée en stage ITV
- Un contrôle de fin de formation à l’issue de 2 semaines de stage ITV

Et que de plus, pour maintenir sa fameuse qualification il lui faudra encore satisfaire à un nouveau contrôle théorique et pratique tous les 24 mois dans le cas ou il ne parvient pas à satisfaire les conditions minimales d'expérience requises ainsi qu’un stage d’actualisation des compétences tous les 6 ans ! Ajoutons à cela le tout récent « contrôle de compétence » de moins de 6 ans pour maintenir sa licence BPP à jour et que si en plus il est «ITV Standardisé », tous les 3 ans il devra être prorogé dans ses fonctions d’examinateur par un instructeur FFVV niveau 4 ! Et dire que certains sont en plus pilotes remorqueurs… :lol: :lol:

Nombreux de nos ITV dans les clubs se chargent en plus de l’activité école de l’animation (chef de piste, briefings, cours, recrutement), de la prise en charge et du suivi des élèves, des contacts avec les districts et administrations locales, d’une partie de la maintenance… Alors n'en rajoutons pas top et s'ils ne font pas beaucoup de vols solo, c’est pas si important ... tant que, bien sur ... ils restent crédibles dans leur fonction !

"La qualification d’instructeur de vol à voile permet à son titulaire de dispenser et de sanctionner l’instruction en vol relative au programme du brevet de pilote de planeur et aux autorisations complémentaires."
Arrêté du 31 juillet 1981 modifié par l’ arrêté du 23 novembre 1990

Modifié par Michel, 29 août 2008 - 08:52.

http://www.cvvm.fr
Il n'y a que les vélivoles qui savent pourquoi les oiseaux chantent

#52 Didier61

Didier61

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 1 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Mortcerf
  • Intérêt(s):Vol sur la campagne et en montagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 septembre 2008 - 22:27

je trouve le débat stérile !
j'ai repris après un arret de 20 ans et quel plaisir ! laissons un peu de liberté et le choix à chacun, si un pilote trouve son ITV moyen, qu'il en change tout simplement.
Pour ce qui est de la réglementation, la qualif campagne nécessaire aujourd'hui est quand meme bien + sécurisante que ce qui était pratiqué dans les années 1980. Mais tout aussi important est la volonté du pilote qui saura retourner vers un ITV et se remettre en question ...

Bon vols

#53 FBY

FBY

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 8 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 16 septembre 2008 - 19:15

Salut les copains vélivoles ...
Je prend parti.
Certains ITV bénévoles ne circuitent jamais ni en solo ni en double.
Ils rendent des services considérables dans les clubs en assurant la formation de base.
Et bien c'est très bien ainsi.

Mon seul bémol: Un ITV qui n'a pas circuité depuis des années, qu'il prenne ses responsabilités et n'emmène pas un jeune sur la campagne. LE VOL SUR LA CAMPAGNE DEMANDE UN ENTRAINEMENT REGULIER POUR VOLER EN SECURITE.

Imposer des bornes en solo pour maintenir sa qualification ? Bof, on est déjà assez emmerdé comme ça par les réglements.

Avis strictement personnel. Comme dab

Frédéric

#54 bebert

bebert

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 83 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:villefranche
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 17 septembre 2008 - 10:46

Salut les copains vélivoles ...
Je prend parti.
Certains ITV bénévoles ne circuitent jamais ni en solo ni en double.
Ils rendent des services considérables dans les clubs en assurant la formation de base.
Et bien c'est très bien ainsi.

Mon seul bémol: Un ITV qui n'a pas circuité depuis des années, qu'il prenne ses responsabilités et n'emmène pas un jeune sur la campagne. LE VOL SUR LA CAMPAGNE DEMANDE UN ENTRAINEMENT REGULIER POUR VOLER EN SECURITE.

Imposer des bornes en solo pour maintenir sa qualification ? Bof, on est déjà assez emmerdé comme ça par les réglements.

Avis strictement personnel. Comme dab

Frédéric



tu as tout a fait raison
les anciens ITP qui ont eu leur qualif ITV par équivalence ne circuitent ni en solo ni en double (beaucoup n'ont jamais circuité) pourtant ils font un excellent travail dans les clubs comme ITP ,et alors
pour l'ITV qui veut faire de l'école campagne on connait tous les difficultés ,disponibilité météo etc .. d'autant plus que l'école campagne telle qu'elle est prévue aujourdhui,trés efficace est trés difficile a mettre en oeuvre ,chapeau a ceux qu le font
on trouve l'autre extreme l'ITV circuiteur qui lorsque c'est bon part en mono ou mieux prends le plus beau biplace du club trouve une victime expiatoire chargée de rester a l'AR de fermer sa g.. de ne pas toucher aux commandes de faire des photos et surtout de payer le remorqué J'ai vu ça dans plusieurs clubs
C'est au président et au CA de corriger les dérives.(sauf s 'ils font ITV et membre du CA ça arrive aussi assez souvent)
décidement rien n'est simple

#55 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 080 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 17 septembre 2008 - 11:26

les anciens ITP qui ont eu leur qualif ITV par équivalence


Désolé d'être un peu hors-sujet : mais quand y a-t-il eu des ITP devenus ITV par équivalence ????

A mon époque, un stage de 4 semaines à "pédagoter" et à circuiter en double et en solo donnait un ISVV qui devenait IVV après avoir fait un nb d'heures et formé un élève complet.

Puis il y a eu les ITP après un premier stage devenus ITV après un second stage.

#56 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 171 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 17 septembre 2008 - 20:42

Salut les copains vélivoles ...
Je prend parti.
Certains ITV bénévoles ne circuitent jamais ni en solo ni en double.
Ils rendent des services considérables dans les clubs en assurant la formation de base.
Et bien c'est très bien ainsi.

Mon seul bémol: Un ITV qui n'a pas circuité depuis des années, qu'il prenne ses responsabilités et n'emmène pas un jeune sur la campagne. LE VOL SUR LA CAMPAGNE DEMANDE UN ENTRAINEMENT REGULIER POUR VOLER EN SECURITE.

Imposer des bornes en solo pour maintenir sa qualification ? Bof, on est déjà assez emmerdé comme ça par les réglements.

Avis strictement personnel. Comme dab

Frédéric




on trouve l'autre extreme l'ITV circuiteur qui lorsque c'est bon part en mono ou mieux prends le plus beau biplace du club trouve une victime expiatoire chargée de rester a l'AR de fermer sa g.. de ne pas toucher aux commandes de faire des photos et surtout de payer le remorqué J'ai vu ça dans plusieurs clubs


Tu vises qui en particulier Bébert, les ITV du CVVL pouraient eventuellement se sentir visés :rolleyes: <_<



SVE

#57 FBY

FBY

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 8 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 19 septembre 2008 - 12:49

C'est tout de même assez curieux de voir comment sur un sujet à priori intéressant comment certain arrivent à en profiter pour régler leurs comptes et tirer à boulets rouges.

Rappelez vous:
- Même si le vol à voile demande de la rigeur pour être pratiqué avec de la securité, cela reste un jeu !
- Nous sommes quasiment tous bénévoles pour faire vivre notre sport favori, gardons cette bonne ambiance qui manque parfois un peu dans les clubs.
- Amusez vous ! vol local ou circuiteur fou, elève de début ou ITV aguerri, chacun doit y trouver son compte et repartir du club avec la banane.

Le vol à voile, ne nous le cachons pas, est en danger (réglementation des machines, zones ...).
Nous devons tous rester solidaire pour faire face.

Frédéric (dans son quart d'heure utopique)

#58 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 171 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 19 septembre 2008 - 14:07

C'est tout de même assez curieux de voir comment sur un sujet à priori intéressant comment certain arrivent à en profiter pour régler leurs comptes et tirer à boulets rouges.

Rappelez vous:
- Même si le vol à voile demande de la rigeur pour être pratiqué avec de la securité, cela reste un jeu !
- Nous sommes quasiment tous bénévoles pour faire vivre notre sport favori, gardons cette bonne ambiance qui manque parfois un peu dans les clubs.
- Amusez vous ! vol local ou circuiteur fou, elève de début ou ITV aguerri, chacun doit y trouver son compte et repartir du club avec la banane.

Le vol à voile, ne nous le cachons pas, est en danger (réglementation des machines, zones ...).
Nous devons tous rester solidaire pour faire face.

Frédéric (dans son quart d'heure utopique)


Ce sujet très intéressant en effet est quand meme parti au début d'un post relevant plus de problèmes interne à un club,le post précédent a été réglé par mail et c'est mieux comme ca :D

SVE

#59 RENE-PAUL

RENE-PAUL

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 136 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 10 octobre 2008 - 16:09

En effet c'est bien un triste débat qui malheureusement revient périodiquement, j'en entends parler depuis plus de trente ans il me semble qu'avant personne ne critiquait à ce point les instructeurs mais ma mémoire a peut-être des failles.

Je pense que la majorité les intervenants est passé à côté d'un point important.

Voici quelques citations :

" Enseigner c'est apprendre deux fois" d'un certain Jaubert Joseph (1784 1824)

" Instruire autrui c'est se former soi-même" je ne sais plus qui est l'auteur

" Trois choses donnent à l'élève la possiblité de dépasser le maître, poser beaucoup de questions, retenir les réponses, enseigner" ça c'est d'un certain Jan Amos Comenius dans la grange didactique

" La meilleur façon d'apprendre quelque chose, c'est de l'enseigner, de partager ses connaissances" par Laurent Brixius article que vous trouvez sur le net

En ce qui me concerne je n'ai jamais autant appris en aviation légére que depuis que je suis instructeur.

J'ai une expérience pédagogique professionnelle dans un autre domaine, c'était la même chose pour bien enseigner il faut beaucoup travailler ses cours et être à l'écoute des auditeurs.

Pour enseigner le vol il faut expliquer, démontrer, faire exécuter, critiquer et reformuler et recommencer si le résultat n'est pas correct. Quand un élève me pose une question, je n'ai pas toujours la réponse immédiatement ce qui m'oblige à relire ma documentation, à chercher et à recontacter l'élève pour lui donner la bonne explication.

En ce qui concerne le vol sur la campagne j'apprends plus en formant un élève qu'en volant en solo.

Volez en paix
Sic itur ad astra

#60 camus

camus

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 362 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:montpellier
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 octobre 2008 - 21:33

Tu as tout dit merci





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL