Aller au contenu


Photo

Fusible Et Cable Remorquage


  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1 Ludovic Launer

Ludovic Launer

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 479 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble - Le Versoud
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 septembre 2019 - 09:27

Bonjour, je vous transmet la question de la part de Yves Sargentini, amateur de planeur ancien:

 

Sur ce schema de cable de remorquage avec fusible:

 

BRWD46-A6-AED7391-000466-pdf.jpg

 

 

- Faut il 1 ou 2 "Schutzhulsen" ? Je suppose que c'est une protection pour le fusible ?

 

- Quel est le fusible adapté a une Fauvette ou un Ka8 ?

 

Merci


Ludovic Launer
www.launer.fr

#2 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 195 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 septembre 2019 - 09:46

Le Schutzhulsen est l'accessoire qui "enveloppe" le fusible. Il en faut un par fusible. Edit : c'est un porte-fusible.

 

C'est une tôle pliée en deux sur la longueur, on glisse le fusible à l'intérieur.

Le fusible est maintenu pour éviter qu'il ne plie sur un effort latéral ou mauvaise manipulation.

Ce qui explique le trou ouvert d'un côté : pour qu'en cas de casse du fusible les deux moitiés puissent se séparer.

 

Pour un Ka8 et une Fauvette, il faut un fusible bleu.


Modifié par Bob, 15 septembre 2019 - 09:53.


#3 nono76

nono76

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 322 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen
  • Instructeur:ITP

Posté 15 septembre 2019 - 11:38

Je rajouterai, fusible côté avion (contrairement au schéma).
Cet été, lors de lapproche du remorqueur en finale, le fusible a bien fait son bouleau.

Je rajouterai, fusible côté avion (contrairement au schéma).
Cet été, lors de lapproche du remorqueur en finale, le fusible a bien fait son bouleau.

#4 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 195 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 septembre 2019 - 11:50

Le fusible est d'abord fait pour protéger le planeur ! Donc le schéma est bon.

 

Si les pilotes remorqueurs risquent de mal gérer leur approche, il est toujours possible de mettre un second fusible côté avion, d'une résistance égale au plus gros planeur tracté...



#5 Bert

Bert

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 461 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):????
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 septembre 2019 - 18:24


Pour un Ka8 et une Fauvette, il faut un fusible bleu.


Bleu, c'est pour le treuil. Au remorquage, c'est jaune.

Modifié par Bert, 15 septembre 2019 - 18:25.

TW

#6 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 195 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 septembre 2019 - 19:22

Tu as raison, je me suis trompé de tableau.

Bleu, c'est pour les biplaces.

Les mono, c'est jaune (planeurs anciens) ou blanc (planeurs "modernes")



#7 Ludovic Launer

Ludovic Launer

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 479 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Grenoble - Le Versoud
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 16 septembre 2019 - 13:10

Merci pour les infos.

Donc: 

- fusible Jaune

- "Schutzhulsen"

 

Quel "Schutzhulsen" faut il ? le 58460 (einfachschaltung) ou le 58461 (parallelschaltung) ?


Ludovic Launer
www.launer.fr

#8 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 349 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 16 septembre 2019 - 15:58

Si tu ne mets qu'un seul fusible (à trous ronds), c'est une "einfachschaltung", si tu en mets deux (un à trous ronds plus un "de réserve" à trous allongés), c'est une "parallelschaltung". 

 

En théorie, il est bon d'avoir un fusible "de réserve": au cas où le premier casse à force d'usure, le second est censé tenir et éviter une "casse câble". S'il y a une contrainte excessive, le second fusible casse comme le premier.

 

En pratique, il est arrivé plus d'une fois qu'au montage du système, on se trompe et qu'on mette deux fusibles identiques (deux à trous ronds ou deux à trous allongés). Danger! On a alors un double fusible qui supporte logiquement une contrainte double avant de casser. C'est plutôt une solution à réserver aux terrains où il n'y a aucune possibilité de vache dans le prolongement de la piste en cas de casse au décollage. Et à condition de ne pas laisser n'importe qui changer les fusibles dans le porte-fusible.


Stéphane Vander Veken

#9 MikeC

MikeC

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 108 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 26 septembre 2019 - 11:36

Le fusible est d'abord fait pour protéger le planeur ! Donc le schéma est bon.

 

Si les pilotes remorqueurs risquent de mal gérer leur approche, il est toujours possible de mettre un second fusible côté avion, d'une résistance égale au plus gros planeur tracté...

Bonjour;

 

Oui sauf que pour le remorquage par ULM; comme par exemple avec un Dynamic (comme le dit nono76),

il est recommandé de mettre un fusible (coté remorqueur) qui correspond à la résistance de la queue du remorqueur ULM

en l’occurrence pour le Dynamic 300 daN. (fusible vert)

En cas d'accrochage avec un obstacle ou autre, la queue de votre remorqueur sera ainsi protégée...

Il n'y a donc plus besoin de mettre un fusible coté planeur; la résistance du fusible coté remorqueur suffit largement pour remorquer

en toute sécurité, sauf peut être dans des zones de très très forte turbulence ?

Bonne fin de saison à tous;

 

MC


Il suivait son idée et il était surpris de ne pas avancer, oubliant qu'il s'agissait d'une idée fixe. Jacques Prévert

#10 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 195 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 26 septembre 2019 - 11:40

Et je fais comment avec mon Dynamic équipé d'un enrouleur ?



#11 ccd2fb

ccd2fb

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 424 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 26 septembre 2019 - 12:30

Bonjour

Voir catalogue de Tost :http://www.tost.de/t...isch_080415.pdf

Page 81 , En standard le fusible est de 500daN   et possibilité de modifier le fusible.

 

Conclusion: Si tu as plusieurs types de planeurs, soit tu changes le fusible, soit tu changes de remorqueur.

 J-P D



#12 MikeC

MikeC

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 108 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Rouen
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 28 septembre 2019 - 08:16

Et je fais comment avec mon Dynamic équipé d'un enrouleur ?

Bonjour Bob;

 

Bon déjà, tu ne risques pas d'accrocher un obstacle avec le câble à atterrissage puisque

qu'il sera rembobiné avant...

Ensuite le câble est enroulé sur la bobine, il n'est pas accroché à la queue du dynamic

(au crochet tost fixé sur la queue) point fragile de cette machine...

Donc sur enrouleur pas besoin de fusible, mais bien sur conseillé coté planeur selon masse.

Ceci c'est mon avis, mais le fusible coté remorqueur nous a sauvé notre ULM remorqueur

lors d'un accrochage du câble avec un obstacle au sol à atterrissage.

 

MC


Il suivait son idée et il était surpris de ne pas avancer, oubliant qu'il s'agissait d'une idée fixe. Jacques Prévert

#13 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 160 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 28 septembre 2019 - 23:22

Dans le cas d'un enrouleur, même si le câble n'est pas fixé à la queue, c'est néanmoins la queue qui supporte l'effort de traction et non l'enrouleur, par le biais d'une olive métallique enserrant un noeud sur le câble à une distance approprié de l'extrémité fixée sur l'enrouleur, de sorte qu'elle vienne se bloquer dans le trou de sortie du câble et laisse la partie restée à l'intérieur sans tension. En tout cas il en est ainsi sur le Super Dimona de Beynes, mais je suppose que c'est général, l'enrouleur n'étant pas prévu pour supporter la traction. Le risque de casse existerait donc dans le cas ou l'enrouleur ne fonctionnerait pas. Ceci dit il y a des chances que l'affaiblissement du câble dû au noeud et à l'usure dans l'olive suffise à faire fusible.



#14 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 349 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 29 septembre 2019 - 11:45

Et je fais comment avec mon Dynamic équipé d'un enrouleur ?

Bonjour Bob;

 

Bon déjà, tu ne risques pas d'accrocher un obstacle avec le câble à atterrissage puisque

qu'il sera rembobiné avant...

Ensuite le câble est enroulé sur la bobine, il n'est pas accroché à la queue du dynamic

(au crochet tost fixé sur la queue) point fragile de cette machine...

Donc sur enrouleur pas besoin de fusible, mais bien sur conseillé coté planeur selon masse.

Ceci c'est mon avis, mais le fusible coté remorqueur nous a sauvé notre ULM remorqueur

lors d'un accrochage du câble avec un obstacle au sol à atterrissage.

 

MC

 

Attention tout de même en cas de non-rétraction du câble à cause d'une panne de l'enrouleur. Notre remorqueur à failli accrocher une clôture en barbelés derrière laquelle se trouvaient une dizaine de personnes, il y a quelques années. Le starter a heureusement pu le prévenir et il a remis les gaz à temps. 

 

Dans le cas d'un enrouleur, même si le câble n'est pas fixé à la queue, c'est néanmoins la queue qui supporte l'effort de traction et non l'enrouleur, par le biais d'une olive métallique enserrant un noeud sur le câble à une distance approprié de l'extrémité fixée sur l'enrouleur, de sorte qu'elle vienne se bloquer dans le trou de sortie du câble et laisse la partie restée à l'intérieur sans tension. En tout cas il en est ainsi sur le Super Dimona de Beynes, mais je suppose que c'est général, l'enrouleur n'étant pas prévu pour supporter la traction. Le risque de casse existerait donc dans le cas ou l'enrouleur ne fonctionnerait pas. Ceci dit il y a des chances que l'affaiblissement du câble dû au noeud et à l'usure dans l'olive suffise à faire fusible.

 

C'est vrai que ce nœud constitue un point faible à vérifier régulièrement (par l'intérieur du fuselage). Une casse au décollage (hauteur/sol 50 m) à cet endroit m'a valu une véritable "vache" en Rhönlerche (finesse max 18) un jour. Et écarter des vaches d'un planeur en bois et toile n'est pas une sinécure ! Sans compter que le planeur n'avait pas de remorque en état...


Stéphane Vander Veken





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL