Aller au contenu


Photo

Choix Cable Remorquage


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#21 OLV48

OLV48

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 52 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 28 mars 2011 - 06:33

la FD avait donné il y à quelques année
l'adresse d'une fabrique de corde
peut etre pourrait on retrouver l'adresse dans les archives
fédérales c'était à l'époque yves pollet qui était directeur

#22 JMG

JMG

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Romans
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 28 mars 2011 - 10:02

Ce que je connais de mieux pour la corde, meilleurs tarifs, qualités......... : http://www.lancelin....t/Contacts.html

#23 PETIT JP

PETIT JP

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 770 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:cherence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 28 mars 2011 - 11:58

Et quelle référence tu utilise chez Lancelin

Tarif

merci

salutations

#24 JMG

JMG

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Romans
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 28 mars 2011 - 12:29

Et quelle référence tu utilise chez Lancelin

Tarif

merci

salutations


Je ne me rappelle plus exactement, soit "France Olympique ou Cordage Statique de Sécurité" il faut appeler et prendre le moins cher.
Une corde de 11mm résiste à 3000 kg, et nous tractons 25 kg avec !

#25 ccd2fb

ccd2fb

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 391 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 29 mars 2011 - 19:40

Bonsoir
Un élément dans le choix des câbles de remorquage me semble manquant , c'est le fusible . :blush:
Dans les manuels de vol le mini se situe vers 600daN et le maxi vers 900daN (quelques exceptions : G103 = 1662 kg...)

Les planeurs Schempp-Hirth exigent des câbles en chanvre ou en nylon (Hemp/ Nylon)

Utiliser des câbles de technologie nouvelle, de résistance 3000 daN ou plus, sans tenir compte des fusibles et des recommandations des constructeurs de planeurs me semble imprudent et dangereux. :angry:

Faites le bon choix.
J-P D

#26 JMG

JMG

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 196 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Romans
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 30 mars 2011 - 12:43

Bonsoir
Un élément dans le choix des câbles de remorquage me semble manquant , c'est le fusible . :blush:
Dans les manuels de vol le mini se situe vers 600daN et le maxi vers 900daN (quelques exceptions : G103 = 1662 kg...)

Les planeurs Schempp-Hirth exigent des câbles en chanvre ou en nylon (Hemp/ Nylon)

Utiliser des câbles de technologie nouvelle, de résistance 3000 daN ou plus, sans tenir compte des fusibles et des recommandations des constructeurs de planeurs me semble imprudent et dangereux. :angry:

Faites le bon choix.
J-P D


Une corde nylon de 11mm casse entre 2500 et 3000 daN, ce n'est pas nouveau, bien sûr il ne faut pas oublier le fusible..... Je ne pense pas qu'il soit utile d'utiliser de la corde "nouvelles technologies" Dynema ou Kevlar, c'est plus cher, de plus, le Kevlar ne supporte pas les noeuds et le Dynema les températures supérieures à 90° et l'été, sur le plancher du coffre de la voiture de piste au dessus de l'échappement....c'est très chaud, j'ai vu plusieurs suspentages en Dynema de parapentes périr comme cela.

Modifié par JMG, 30 mars 2011 - 12:44.


#27 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 114 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 04 mai 2011 - 14:46

Se rappeler que la force de traction appliquée en vol sur le câble est égale au poids du planeur divisé par sa finesse, soit une valeur dérisoire inférieure à 30 kg.

Ce serait vrai en vol horizontal, mais en général le remorqué se fait en montée. Notre Dimona nous monte à 2 m/s pour une vitesse voisine de 108 km/h (30 m/s) ce qui fait une pente de 1/15 et rajoute la traction qu'il faudrait pour remorquer en vol horizontal un planeur de finesse 15, donc ça fait plus que doubler la traction. Quiconque a fait un convoyage avec passage en palier a bien ressenti le changement de traction à ce moment et la difficulté qui s'ensuit à garder le câble tendu.

#28 Yurek

Yurek

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 373 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Strasbourg
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 08 mai 2011 - 18:07

Une corde nylon de 11 mm casse entre 2500 et 3000 daN, ce n'est pas nouveau, bien sûr il ne faut pas oublier le fusible..... Je ne pense pas qu'il soit utile d'utiliser de la corde "nouvelles technologies" Dynema ou Kevlar, c'est plus cher, de plus, le Kevlar ne supporte pas les noeuds et le Dynema les températures supérieures à 90° et l'été, sur le plancher du coffre de la voiture de piste au dessus de l'échappement... c'est très chaud, j'ai vu plusieurs suspentages en Dynema de parapentes périr comme cela.

Je suis tout à fait d'accord avec JMG : l'utilisation des aramides (noms commerciaux Kevlar, Tvaron) ou du polyéthylène PHMW (noms Dyneema, Spectra) pour le remorquage ne se justifie absolument pas. Il y a même plus d'inconvénients que d'avantages. Pour faciliter les manipulations d'accrochage (la préhension), il faut des câbles d'au moins 8 mm (et 10 ou 11 mm c'est encore mieux). Avec ce diamètre n'importe quelle fibre a la tenacité suffisante !
Il faut se souvenir que chaque câble a une élasticité qui lui est propre, et c'est une information qu'aucun fabricant des cordages ne peut omettre de fournir. Il ne faut donc pas regarder seulement la résistance du câble en traction, mais aussi son élasticité. Et là, on trouve une variété énorme : de <1% voir <3% pour le Dyneema ou le Kevlar jusqu'à >20% pour les cordages d'amarrage. Logiquement, il vaut mieux éviter les extrémités, un allongement sous charge entre 3% et 8% évite l'inconfort, et en même temps empêche l'effet d'"élastique". Le câble torsadé a toujours plus d'élasticité qu'un câble tissé avec la même fibre.

Je me suis déjà exprimé en ce qui concerne les fusibles, mais je crois qu'il faut encore le répéter : refuser de monter des fusibles sur un câble de remorquage, c'est un egoïsme vélivole par rapport au pilote remorqueur qui a généralement bien moins de chances de s'en sortir d'une situation de "position haute", suspendu au bout du câble.
Mais ça peut être aussi l'inverse... Voir par exemple cet accident d'une élève en 2000 qui ayant cru avoir bien largué, l'a annoncé à la radio, le remorqueur sans vérifier, s'il était libre, a piqué immédiatement, son Wilga de 1,2 tonnes s'est trouvé suspendu au bout du câble, aucun de 2 n'a pu finalement larguer, l'aile du planeur a fini par exploser, l'élève est morte, et le remorqueur a pu sortir du piqué au ras du sol. A part le non respect évident des procédures, les causes de cet accident étaient : la résistance trop forte du câble et L'ABSENCE DE FUSIBLE...

La majorité des fabricants des planeurs préciseent dans leurs manuels de vol la valeur du fusible à installer sur le câble de remorquage. Est-ce un hasard, ou une prudence excessive ?

@ Jean-Marie : les fusibles ne sont pas - hélas - immuables dans le temps.
Les plaquettes métalliques subissent un effet de fatigue... C'est pourquoi, on a inventé les fusibles de réserve, c'est-à-dire dédoublés. Dans un cas de surcharge les deux fusibles cassent, mais dans un cas de casse par fatigue du fusible principal, le fusible de réserve qui normalement ne travaille pas, empêche la rupture. Pour être efficace, ce dispositif exige bien évidemment un contrôle rigoureux avant chaque décollage.

Bon remorquage !

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! sms_04.gif


#29 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 886 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 08 mai 2011 - 18:54

il faut des câbles d'au moins 8 mm (et 10 ou 11 mm c'est encore mieux). Avec ce diamètre n'importe quelle fibre a la tenacité suffisante !


Je vais changer prochainement le câble de l'enrouleur Tost de notre remorqueur : il ne fait que 7 mm de diamètre (avec un fusible au bout, dont je n'ai pas la valeur, n'ayant jamais démonté l'embout...) !

A noter aussi que l'élasticité de ce câble est très faible !

Modifié par Bob, 08 mai 2011 - 18:57.


#30 Yurek

Yurek

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 373 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Strasbourg
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 15 mai 2011 - 16:49

Bonjour,

Selon Tost-Flugzeuggerätebau, le câble pour l'enrouleur doit avoir un diamètre de 6,1 mm. Dans quel cas, la bobine peut contenir jusqu'à 60 m de câble.
En utilisant un diamètre plus important, on est obligé évidemment de raccourcir le câble, je suppose donc qu'avec Ø 7 mm, votre câble est plus court...
Pour ce qui est de l'élasticité, Tost utilise un cordage en polyester tressé, ce qui est logique et raisonnable.
Bon remorquage,

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! sms_04.gif


#31 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 886 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 mai 2011 - 21:23

Bonjour,

Selon Tost-Flugzeuggerätebau, le câble pour l'enrouleur doit avoir un diamètre de 6,1 mm. Dans quel cas, la bobine peut contenir jusqu'à 60 m de câble.
En utilisant un diamètre plus important, on est obligé évidemment de raccourcir le câble, je suppose donc qu'avec Ø 7 mm, votre câble est plus court...
Pour ce qui est de l'élasticité, Tost utilise un cordage en polyester tressé, ce qui est logique et raisonnable.
Bon remorquage,


Entre 6,1 et 7 mm, il peut y avoir confusion...
Le câble est d'origine, donc très probablement du 6,1.

Je l'ai commandé chez Tost, il ne coûte pas plus cher (sauf le port et les frais de virement à l'étranger) que si j'étais allé chez Décathlon ou ailleurs localement.





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL