Aller au contenu


Photo

Oudie : Comment Séparer 2 Vols "soudés" ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 y.regouby

y.regouby

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 33 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 01 juin 2016 - 14:29

Bonjour, j'ai un problème agaçant, inverse du sujet trouvé dans le forum "Oudie" débuté le 17 Août 2009 (Fusionner 2 fichiers Igc).

J'ai effectué 2 vols à +/- 30 mn d'intervalle à St Auban, le Vendredi 27 Mai dernier avant d'en repartir, dont seul le premier est susceptible d'être accepté à la Net Coupe ( date limite de dépôt le Vendredi 10 Juin). Je ne comprends pas pourquoi, mais les 2 vols se sont soudés et le déloggage de l'Oudie donne un curieux résultat avec, au milieu,  +/- 30 mn de vol stationnaire au sol ! ! Un ami m'a conseillé une manip pour couper les 2 fichiers (en tenant compte des A, des B, des C, etc). Malheureusement, que ce soit en bleutant ou en "couper-coller", rien ne marche.

Quelqu'un a t' il une idée, tout en sachant que je suis pas plus un cador en informatique qu'en vol montagne ?

A moins qu'un Administrateur ne m'autorise à mettre ce vol bizarre sur la Net-Coupe avant la date de péremption, jusqu'à règlement du problème, quitte à l'annuler si cela est impossible ? 

Je sais que ce vol est, dans l'absolu, ridicule (peut être 30 km ?), mais j'y tiens car c'est mon premier vol solo sur les crêtes (petites), mon premier lâché en Discus 2 B, et que j'ai 68 ans (ça fait du bien à l'ego d'avoir encore une marge de progression).

Merci à tous

Yves



#2 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 01 juin 2016 - 14:35

Me contacter par MP je regarde si je peux faire quelques chose.



#3 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 01 juin 2016 - 15:58

Envoyé à une mauvaise adresse le fichier, la bonne est en MP



#4 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 124 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 01 juin 2016 - 23:09

Faire un fichier IGC correct à partir d'un ou plusieurs fichiers IGC ne pose pas de problème en soi, si ce n'est pour la signature numérique du résultat, qui en principe est impossible à produire correctement, c'est bien à ça que sert cette signature.

Toute la question est de savoir si cette signature est exigée par la NetCoupe.

Je me souviens d'avoir eu le problème lors d'un concours où mon fichier Flarm a été coupé en deux suite à une coupure d'alimentation électrique. J'avais donc deux fichiers corrects et correctement signés mais le logiciel de scoring ne savait pas faire avec deux fichiers. Les organisateurs ont été d'accord pour accepter le fichier unique que j'ai fait en raccordant le premier sans la signature avec le second sans l'en-tête, avec sa signature donc incorrecte pour l'ensemble. Le logiciel de scoring ne vérifiait pas la signature.

Ceci dit l'authenticité fournie par cette signature est quand même un peu faible dans la mesure ou des fichiers IGC créés par XCSoar sont acceptés. Comme les sources sont publiques, n'importe qui peut y recopier l'algorithme de calcul de cette signature et ainsi fabriquer une signature XCSoar correcte pour n'importe quel fichier IGC.



#5 snip

snip

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 273 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juin 2016 - 07:50

...
Ceci dit l'authenticité fournie par cette signature est quand même un peu faible dans la mesure ou des fichiers IGC créés par XCSoar sont acceptés. Comme les sources sont publiques, n'importe qui peut y recopier l'algorithme de calcul de cette signature et ainsi fabriquer une signature XCSoar correcte pour n'importe quel fichier IGC.

Ceci semble répondre a ce défaut :

4) For Open Source Developers: The GRecordDLL.dll file is a new file included in the XCSoar installation. This file is used during flight to encrypt the 'G-Record' during the recording of the IGC file. When a pilot uploads the IGC file to the OLC website, the OLC automatically reads this encrypted G-Record and validates the IGC file.

The source code for the GRecordDLL.dll file and the validation programs is not available to the open development community. This is to increase the level of confidence in the security of the IGC files.

Because these files are not open source, which is contrary to the general spirit of Open Source software, the use of the GRecordDLL.dll file is optional, and the GRecordDLL.DLL file can be removed by the pilot from their PDA with the only impact being that XCSoar will not append a G-Record to its IGC files and the OLC will not validate them.



#6 y.regouby

y.regouby

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 33 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juin 2016 - 10:11

Merci mais, en l'occurrence, c'est le contraire qui s'est produit : 2 vols successifs à 30 mn d'intervalle ont été soudés. De plus, le temps de "vol stationnaire au sol" n'est que de quelques minutes sur l'enregistrement de l'Oudie (ou de son déloggage ? ?), au lieu de 30 mn. Curious, is not it ?



#7 Neulat 31

Neulat 31

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 179 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):... et + encore
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juin 2016 - 19:00

réponses de SVE + 

Faire un fichier IGC correct à partir d'un ou plusieurs fichiers IGC ne pose pas de problème en soi, si ce n'est pour la signature numérique du résultat, qui en principe est impossible à produire correctement, c'est bien à ça que sert cette signature.

Toute la question est de savoir si cette signature est eours où mon fichier Flarm a été coupé en deux suite à une coupure d'alimentation électrique. J'avais donc deux fichiers corrects et correctement signés mais le logiciel de scoring ne savait pas faire avec deux fichiers. Les organisateurs ont été d'accord pour accepter le fichier unique que j'ai fait en raccordant le premier sans la signature avec le second sans l'en-tête, avec sa signature donc incorrecte pour l'ensemble. Le logiciel de scoring ne vérifiait pas la signature.

Ceci dit l'authenticité fournie par cette signature est quand même un peu faible dans la mesure ou des fichiers IGC créés par XCSoar sont acceptés. Comme les sources sont publiques, n'importe qui peut y recopier l'algorithme de calcul de cette signature et ainsi fabriquer une signature XCSoar correcte pour n'importe quel fichier IGC.

 

:sick:  il suffit d'envoyer un mail privé pour avoir un fichier IGC présentable  ? :3ieme:


Modifié par Neulat 31, 02 juin 2016 - 19:02.

en piste !

#8 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 juin 2016 - 19:17

réponses de SVE + 

Faire un fichier IGC correct à partir d'un ou plusieurs fichiers IGC ne pose pas de problème en soi, si ce n'est pour la signature numérique du résultat, qui en principe est impossible à produire correctement, c'est bien à ça que sert cette signature.

Toute la question est de savoir si cette signature est eours où mon fichier Flarm a été coupé en deux suite à une coupure d'alimentation électrique. J'avais donc deux fichiers corrects et correctement signés mais le logiciel de scoring ne savait pas faire avec deux fichiers. Les organisateurs ont été d'accord pour accepter le fichier unique que j'ai fait en raccordant le premier sans la signature avec le second sans l'en-tête, avec sa signature donc incorrecte pour l'ensemble. Le logiciel de scoring ne vérifiait pas la signature.

Ceci dit l'authenticité fournie par cette signature est quand même un peu faible dans la mesure ou des fichiers IGC créés par XCSoar sont acceptés. Comme les sources sont publiques, n'importe qui peut y recopier l'algorithme de calcul de cette signature et ainsi fabriquer une signature XCSoar correcte pour n'importe quel fichier IGC.

 

:sick:  il suffit d'envoyer un mail privé pour avoir un fichier IGC présentable  ? :3ieme:

 ????



#9 Philoo

Philoo

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 577 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Le Havre St Romain (LFOY)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 juin 2016 - 21:24

Hello,

sauf erreur, la NetCoupe devrait dissocier les deux vols au sein du même fichier lors du dépôt, non?


Philoo
A.C.E.S. @ LFOY

#10 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 156 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 juin 2016 - 15:54

Il me semble que c'était le cas avant, mais dans ce cas précis non, la distance optimisée est presque la somme des distances des 2 vols et le temps le temps total bizarre.Bug du script ? Le planeur est pourtant resté 40 minutes posé entre les 2 vols mais logger en marche !!!!



#11 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 124 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 04 juin 2016 - 18:14

La manip n'est pas bien compliquée. Il faut ouvrir le fichier IGC avec l'éditeur de texte le plus stupide possible, tout ce qu'on lui demande est d'afficher des lignes et/ou d'en supprimer (surtout pas Word qui va rajouter des indications de polices, mise en page et autres auxquels aucun lecteur  de fichier IGC ne comprend rien). Sous Windows, Wordpad ou Bloc-Notes conviennent. Sous Unix, j'ai un faible pour "ed".

 

Le fichier commence par un en-tête du style :

 

AXFLSO1
HFDTE210516
HFFXA500
HFPLTPilotincharge:CVVFR
HFCM2Crew2:
HFGTYGliderType:DUO-DISCUS
HFGIDGliderID:F-CIDJ
HFDTM100GPSDatum:WGS84
HFRFWFirmwareVersion:Flarm06.05
HFRHWHardwareVersion:Flarm06
HFFTYFRType:Flarm
HFGPSu-blox:TIM-LP,16,8191
HFPRSPressAltSensor:Intersema MS5534B,8191
HFCCLCompetitionClass:
HFCIDCompetitionID:SM
I023638FXA3940SIU
B1122404403778N00559446EA004240051000212
B1122484403778N00559446EA004240051000212
B1122564403779N00559446EA004250051100212
LFLA11225602rio;AfYa?I?j=kyjZk]j%khsZs]r

L'en-tête finit par la ligne qui commence par "I" (qui en fait partie). Pour un fichier "comme prévu", il peut encore y avoir des lignes   commençant par "C", ou autres. On est certain que l'en-tête est terminé à la première ligne commençant par "B". Les lignes qui commencent par "B" sont des points de la trajectoire, les autres sont sans importance (les "LFLA" sont + ou - spécifiques Flarm).

 

Les 12 premiers chiffres après le "B" sont l'heure UTC du point en heure, minutes, secondes (HHMMSS), suivent la latitude (terminée par "N" à Saint Auban) et la longitude (terminée par "E"), puis la ou les altitudes (pression et/ou GPS). L'extrait de mon fichier est un vol à Saint Auban, on voit qu'avant le décollage la position reste fixe ainsi que les deux altitudes (424/425 et 510/511 m, ce qui colle + ou - bien avec les 460 m officiels du terrain).

 

Il faut repérer les lignes correspondant à l'arrêt au sol, qui vont ressembler à celles-ci (position et altitude fixes à peu de chose près) et supprimer tout ce qu'il y a après sauf la dernière ligne commençant par "G" pour ne garder que le premier vol, supprimer tout ce qu'il y a après l'en-tête et avant l'arrêt au sol pour ne garder que le deuxième vol.

 

Dans l'un ou l'autre cas il vaut mieux sauver le résultat sous un nom différent (enregistrer sous ...). Si on veut respecter les règles de nommage des fichiers IGC, le nom doit être quelque chose comme "65R????n.IGC", le fichier d'origine devrait porter un nom de ce style. Le début ("65R") correspond à la date du 27 Mai, les 4 "?" correspondent au type et numéro de série du logger (les 3 derniers devraient être identiques aux trois derniers caractères de la première ligne du fichier IGC (AXFL???), il faut donc conserver tout ça, on ne peut jouer que sur le dernier caractère (n) avant le ".IGC" qui est un numéro d'ordre, il faut donc y mettre un chiffre quelconque (un seul) différent de l'original.


Modifié par Robert Ehrlich, 04 juin 2016 - 18:24.


#12 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 124 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 10 juin 2016 - 10:07

...
Ceci dit l'authenticité fournie par cette signature est quand même un peu faible dans la mesure ou des fichiers IGC créés par XCSoar sont acceptés. Comme les sources sont publiques, n'importe qui peut y recopier l'algorithme de calcul de cette signature et ainsi fabriquer une signature XCSoar correcte pour n'importe quel fichier IGC.

Ceci semble répondre a ce défaut :

>4) For Open Source Developers: The GRecordDLL.dll file is a new file included in the XCSoar installation. This file is used during flight to encrypt the 'G-Record' during the recording of the IGC file. When a pilot uploads the IGC file to the OLC website, the OLC automatically reads this encrypted G-Record and validates the IGC file.

The source code for the GRecordDLL.dll file and the validation programs is not available to the open development community. This is to increase the level of confidence in the security of the IGC files.

Because these files are not open source, which is contrary to the general spirit of Open Source software, the use of the GRecordDLL.dll file is optional, and the GRecordDLL.DLL file can be removed by the pilot from their PDA with the only impact being that XCSoar will not append a G-Record to its IGC files and the OLC will not validate them.

 

Après réflexion, il me semble que ça ne change rien à la question. Peu importe que le détail de l'algorithme de calcul du GRecord soit caché, si cet algorithme est disponible via ce DLL, il peut être utilisé pour fabriquer un GRecord pour n'importe quel fichier IGC.







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL