Aller au contenu


Photo

Nouvel Arrete Sur Les Licences Et Brevets Vol A Voile


  • Veuillez vous connecter pour répondre
42 réponses à ce sujet

#41 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 juillet 2016 - 08:45

Je n'ai pas vérifié que c'est juste, mais tu as la réponse plus haut :

 

Pour info

Système EASA selon FCL 130 S LAPL(S) + FCL 140 S LAPL(S) – mêmes conditions pour les SPL selon FCL.220.S SPL + FCL.230.S SPL

Pour maintenir les privilèges de la licence, le pilote devra, dans les 24 derniers mois, avoir effectué au moins:

  • 5 heures de vol comme CDB, incluant 15 décollages;
  • 2 vols d’entraînement avec un FI;
  • au moins 5 décollages pour chaque mode de décollage pour lequel il est qualifié (sauf pour le sandow : 2 décollages).
En cas d'expérience insuffisante dans cette période, le pilote devra:
  • soit se soumettre à un contrôle de compétence par un FE;
  • soit effectuer les heures et/ou les décollages manquants en double avec FI ou en solo sous la supervision d'un FI.


#42 CHÉREAU P.

CHÉREAU P.

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 209 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Montigny le Bretonneux (Yvelines)
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 23 juillet 2016 - 09:29

Bob, Et si je n'ai pas encore converti ma licence nationale en licence LAPL(S)c'est quoi les conditions ? C'est l'objet de ma question.
Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.

Cordialement
Pascal

#43 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 526 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 juillet 2016 - 09:36

Pour le VV c'est toujours un contrôle de compétence tous les 6 ans, et 6 h / 10 décollages sur les 24 derniers mois (validité glissante).

http://www.ato.cnvv....nce/la-licence/


Modifié par Bob, 23 juillet 2016 - 09:37.






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL