Aller au contenu


Photo

Menzerna 6


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 MikeLima

MikeLima

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 452 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 janvier 2018 - 10:57

Bonjour à tous,

Question d'hiver...

connaissez-vous un fournisseur pour les blocs Menzerna n°6?

Quel est votre technique pour l'appliquer?

 

Merci d'avance



#2 afro

afro

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 866 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 janvier 2018 - 11:28

ici      http://www.streckenf...laakjo971kdu1g0



#3 Neulat 31

Neulat 31

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 171 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):... et + encore
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 janvier 2018 - 13:34

J'utilise en application sur les disques en flanelle d'une lustreuse (diametre +/- 35cm), puis je délace régulièrement la lustreuse sur l'aile sans aucun arrêt sur place pour éviter l'échauffement du gelcoat. Régulièrement je refrotte le savon sur les disques et poursuit le lustrage.

ATTENTION avec la lustreuse près des ailerons. il faut que la rotation soit dans le sens d'écoulement de l'air)  sinon il y a risque d'abimer le bord de fuite !


Modifié par Neulat 31, 10 janvier 2018 - 13:38.

en piste !

#4 YEAGER

YEAGER

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 115 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 janvier 2018 - 14:43

Avec lustreuse et disque de flanelle il m'avait été conseillé de faire des passes à 45° dans les 2 sens pour combler les micro-fissures sans pour autant les élargir.

Il faut être en possession de ses moyens avec la lustreuse, si tu n'es pas ferme pour la guider, c'est elle qui s'en charge



#5 MikeLima

MikeLima

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 452 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 10 janvier 2018 - 17:26

Merci pour les réponses,

combien d'épaisseur pour les disques?



#6 Neulat 31

Neulat 31

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 171 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):... et + encore
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 11 janvier 2018 - 23:45

pres de 5cm à 10cm d'épaisseur (plus c'est épais plus c'est stable et moins ça chauffe le gelcoat). Il faut tenir fermement le bloc moteur (effet gyroscopique important)


en piste !

#7 MikeLima

MikeLima

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 452 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 12 janvier 2018 - 19:27

Merci à tous,

Afro, laquelle choisis tu? Atol6 ou 16?



#8 afro

afro

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 866 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 13 janvier 2018 - 09:20

Afro, laquelle choisis tu? Atol6 ou 16?

 

Désolé, je ne suis pas un spécialiste de ce type de produit. J'ai vu que ce fournisseur en vendait en cherchant d'autres produits. J'ai noté qu'il y avait une cire fine et trés fine. Je suppose que cela dépend de l'état du gelcoat. Vu le prix "modique" des blocs, faut essayer les 2.

Je pense qu'il faut un certain tour de main pour utiliser cette technique et qu'il vaut mieux faire un test sur une une surface qui ne risque rien (tu essaies sur une aile d'un planeur privé... :P )



#9 La Globule

La Globule

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 506 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CHALLES et GHISONACCIA (Corse)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 13 janvier 2018 - 19:51

Merci à tous,

Afro, laquelle choisis tu? Atol6 ou 16?

j 'ai vérifié  à Challes, on utilise du 16 , mais surtout maintenant à la place du cirage, du Carlack ou Polylak avec selon l 'état une préparation  à l 'ABELAUTO  Vo légèrement abrasif passé à la polischeuse (avec un Pad vert) et une finition carlack à la main .

de la même façon si tu passe de la cire , tu peux aussi finir au Carlack  avec parcimonie , c'est cher!!!


Challes c'est de la balle !!!

#10 MikeLima

MikeLima

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 452 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 14 janvier 2018 - 17:39

Merci pour les réponses.

La Globule, si j'ai compris; vous faites Abelauto et Polylack sans passer de la cire?



#11 La Globule

La Globule

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 506 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:CHALLES et GHISONACCIA (Corse)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 15 janvier 2018 - 00:05

selon revêtement : gel ou PU

On lave à l'eau 

on sèche

sur revêtement sec :

 

a) -pour Gel coat : si  état de surface moyen , un peu ancien 

passage d'un désoxydant rénovateur  ex : Abel auto VO, soit à la main , par petites zones d' 1m², sinon ça sèche trop et ça pègue!!

soit à la polisheuse (orbitale c'est mieux)   avec disque mousse vert  (se rappeler Vo = vert)

 

La surface brille déjà , mais pour la protéger ,passer :

soit  carlack , polylak ou équivalent à la main ou à la machine disque bleu par exemple .

On peut remplacer le carlack par de la finition abelissime , mais c'est seulement un brillant , je suis pas sur que ça nourrisse le revêtement comme le carlack

Les produits "modernes " remplacent la cire 

2 combines :

  Penser à laver les pads mousse après usage  et les faire secher

 Sur gel coat bien jauni , un petit coup d'abrasif  grain 2000 à l'eau ; pour éviter les rayures ,intercaler une éponge rectangulaire genre Spontex entre votre main et le papier  plié en 4 .Curieusement!  pour que ça brille faire des passes en long du saumon à l'emplanture avec de l'eau propre!! l

 

b ) Sur gel en bon état ou sur PU  laver , secher calack ou abelissime en direct

 

Attention un fuseau carlacké ça  glisse !!! si vous remettez le planeur en remorque verrouillez le bien sur son berceau pour le pousser au fond de la remorque 

 

c) par expérience sur un gel déjà fendillé ou faïencé , la passage d'une cire avec polisseuse disques feutre  toutes les deux saisons c'est un plus; finir avec Abelissime par exemple

 

quelques infos coseils que j'ai noté au hasard de mes lectures :


Auteur non noté , il se reconnaitra?

LE CIRAGE

il y a 2 possibilités pour les planeurs en composite

- Ils sont peints et cet article ne les concerne pas ou ils sont gelcoatés.

Le composite, tissus de verre, tissus de carbone…résine a besoin d’être protégé
et c’est le rôle du gelcoat mais le gelcoat polyester, généralement utilisé,
avec la résine epoxy n’est pas l’idéal ;

nos gelcoat résistent mal au temps et lui même a besoin d’être protégé

(les squale de wasmer en résine polyester et gelcoat polyester ont beaucoup
moins de problème )

le gelcoat n’aime pas le soleil, la chaleur, le gel, l’eau, l’acétone….. voir
le BS de Schleicher, traduit par finesse max, qui parle de cela

remarque : un polish, un vrai, met le gelcoat a nu et le laisse sans protection
( un peu comme si vous enleviez la peau de votre corps)

1° solution

Certains polishs sont aussi des crèmes qui déposent une protection sur le
gelcoat,

pas mal mais souvent, c’est une solution coûteuse mais aussi plus rapide que le
cirage

2° solution

le cirage

La réponse de Tilo Holighaus, a qui je demandais : que faire pour entretenir
mon planeur m’a répondu : un cirage et a refaire quand la main glisse moins sur
le gelcoat

2 choses a faire

enlever l’oxydation de surface, déposer un couche fine de cire tout en bouchant
les micro fissures du

gel coat que le gel peut agrandir s’il elles sont remplies d’eau (en 1 vol si
montée en altitude à température négative)

le cirage va faire les 3 choses mais, attention , le cirage est dangereux

j’ai vu un bord de fuite de LS4 cassé et ce n’était pas le bord de fuite de
l’aileron

les dangers du cirage

- la cireuse est lourde avec un disque qui tourne vite ; tenez la d’une main ,
bougez, et vous comprendrez …le couple gyroscopique donc attention a ne pas se
rapprocher du câble électrique qui pourra être happé par exemple

- la vitesse linéaire du disque est importante et cela enlève l’oxydation de
surface mais aussi, peinture, scotch : ils fondent

- si vous stationnez sur place, le gelcoat n’aimera pas l’échauffement

- une excroissance peut être arrachée ainsi que la couche de stratifiée

- un bord de fuite, emplanture… pris avec une rotation inverse peut être ouvert
; le disque doit glisser sur la partie plane puis sur le bord de fuite et non
le contraire

si vous tenez la cireuse toujours de la même façon, compte tenu d’un sens de
rotation, c’est soit la bordure la plus proche ou la plus éloignée que vous
pouvez faire sans danger , mais pas les 2 !

Comment déposer la cire

1° vous crayonnez la surface avec le pain de cire

personnellement, je n’aime pas car je trouve que la trace laissée part
difficilement

2° vous encrassez le disque : en faisant tourner le disque, vous approchez le
pain de cire du disque tournant et il se charge de cire ; a faire régulièrement
( je dirais environ 1 mètre d’aile de monoplace)

le disque étant bien encrassé, le déposer sur une bande rapidement et après,
faites votre surface en revenant vous ré approvisionner sur la bande

votre aile finie, il reste des résidus de cire sur l’aile

2 solutions

- enlever tous les résidus et traces au coton mais il faut frotter fort

- avec une ponceuse avec excentrique équipée d’une peau de mouton, pour enlever
le plus gros et finir au coton ; plus rapide que la 1° solution

dans les 2 cas, c’est avec un éclairage rasant que l’on voit les taches mates

globalement, le cirage de mon 18n mètres me prend 2 jours et j’aime bien le
faire en octobre pour que mon planeur soit protégé des gelés

remarque : les planeurs neufs, sont cirés avant livraison

Apres ce topo, n’attaquez pas seul mais avec une personne, qui a de l’expérience,
et qui va vous le montrer de visu.

La cire conseillée par le BS ; la numéro 6 de Menzerna

J’en connais 2 : une blanche et une brune, plus grasse

La cireuse : la notre tourne à 1950 tours minutes avec un disque de 23 cm soit
23m/s



salutations



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Une personne compétente m’a contacté et a contesté mon
explication du cirage ;

Je trouve cela très bien et je vous donne sa version ( que je modifierai si il
le désirait):



Le pain de cire est un abrasif noyé dans la cire

Cette cire enlève l’oxydation de surface et polische la surface comme un
polisch très fin mais avec un état de surface qui va ressembler plus à des vagues
que une dent de scie ( c'est une image) ; et c’est cela l’avantage du cirage :

ces vagues seraient moins créatrices d’amorce de fente que la surface en dent
de scie avec un polisch.



Les libelles avaient un gel coat qui durait plus grâce au papier de ponçage
utilisé

Les pégases ont un gel coat ( le spra) qui résiste mieux mais il est plus dur à
poncer



Du coup, après le cirage, la protection du gel coat est limité par sa brillance
( pour les uv ?) et son état de surface qui limite les amorces de fentes (
dépôt de cire?)

Donc, Il conseille une protection donnée par un polish, je préfère dire crème
pour bien différencier, qui déposera une couche protectrice ( car lack 68,
adrox 3017, …) ou par un shampoing lustrant.

Surtout pas de crème avec silicone



Autre remarque : pas de produit avec du citron



Pour l’application, il m’a signalé la nécessite d’avoir une bonne température
ambiante, et l’importance du tissu du disque

Il est contre le crayonnage et il préfère la cire blanche.



Voila, j'ai essayé de ne pas déformer ses propos

salutations et merci pour les conseils

 

Pleins de  tutos pour le polissage  par google :

 

 

Bon courage ...


 


 


Modifié par La Globule, 15 janvier 2018 - 00:11.

Challes c'est de la balle !!!

#12 JMD

JMD

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 36 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFRI
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 15 janvier 2018 - 10:14

Bonjour,

 

Merci pour les explications de La Globule.

Une autre solution peut-être pour les planeurs avec Gel Coat: utiliser une cire de type "Wax au Carnauba"

Au Vol à Voile Yonnais, pour un Gel Coat dans un état moyen, nous utilisons la Wax de marque Mother, modèle "Brazilian Carnauba Cleaner Wax".

Cette Wax est donc une cire à base de produit naturel (Carnauba) mais qui contient également un polish très fin permettant une désoxydation de la surface du Gel Coat lors du passage de la cire.

Généralement, le cirage se fait à la main: On travaille la surface à cirer avec un applicateur (disque) et de l'huile de coude, on fait un peu sécher, et ensuite on lustre la surface avec du microfibre (notamment pour enlever le surplus de Wax).

Le résultat est généralement très beau, avec une sensation de glisse encore plus importante que le Carlack.

Les produits de la marque "Mother" ne sont pas disponibles en Europe; on les fait venir des USA grâce à un de nos membres pilote de ligne qui nous en ramène quand il va à Los Angeles.

Autrement, pour un Gel Coat en bon état, on utilise plutôt le Carlack, de même pour les peintures PU.

 

JMD



#13 ptitjuVM

ptitjuVM

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 277 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Roanne - Lyon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 15 janvier 2018 - 10:53

très bon détail de la globule !!!! très intéressant

 

idem chez nous cela fait 5 ans que l'on a arrêté la menzerna, entre les accident de passage et qu'il est parfois compliqué d'avoir un résultat probant,  on a désormais seulement 3 étapes !

 

_eau + shampoing aerolack pour bien nettoyer !

_lustrage fort avec du sthalfix avec lustreuse et pad abrasif

_protection avec de l'aerolack passé à la petit lustreuse auto ou a la main

 

le resultat est très bon et ça brille :)


Image IPB

#14 afro

afro

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 866 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 15 janvier 2018 - 11:14

Si tu tapes gelcoat, lustrage dans la fonction recherche, tu vas trouver pas mal d'infos donc celle-ci (voir le post de Fred).

 

http://www.volavoile...rage#entry36095

 

Tu peux regarder aussi dans les forum relatifs au nautisme



#15 velivole59

velivole59

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 35 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Chalons en Champagne
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 15 janvier 2018 - 21:20

Bonjour,

 

Merci pour les explications de La Globule.

Une autre solution peut-être pour les planeurs avec Gel Coat: utiliser une cire de type "Wax au Carnauba"

Au Vol à Voile Yonnais, pour un Gel Coat dans un état moyen, nous utilisons la Wax de marque Mother, modèle "Brazilian Carnauba Cleaner Wax".

Cette Wax est donc une cire à base de produit naturel (Carnauba) mais qui contient également un polish très fin permettant une désoxydation de la surface du Gel Coat lors du passage de la cire.

Généralement, le cirage se fait à la main: On travaille la surface à cirer avec un applicateur (disque) et de l'huile de coude, on fait un peu sécher, et ensuite on lustre la surface avec du microfibre (notamment pour enlever le surplus de Wax).

Le résultat est généralement très beau, avec une sensation de glisse encore plus importante que le Carlack.

Les produits de la marque "Mother" ne sont pas disponibles en Europe; on les fait venir des USA grâce à un de nos membres pilote de ligne qui nous en ramène quand il va à Los Angeles.

Autrement, pour un Gel Coat en bon état, on utilise plutôt le Carlack, de même pour les peintures PU.

 

JMD

 

Bonsoir

La cire, c'est bien celle la ? En UK, prix environ 18,10 EUR + 3,32 EUR pour la livraison

https://www.ebay.fr/...m4AAOSw-vlVl8lu



#16 JMD

JMD

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 36 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFRI
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 16 janvier 2018 - 12:12

Bonjour Vélivole59,

 

C'est bien la Wax en question. Bravo pour l'avoir trouvé sur ebay, et le prix me semble très raisonnable, notamment par rapport à du Carlack.



#17 Neulat 31

Neulat 31

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 171 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LFMG
  • Intérêt(s):... et + encore
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 16 janvier 2018 - 18:37

Ou


en piste !





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL